Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Quelle connerie la guerre ! > Non au « Grand Moyen-Orient » américain, Non à la violence de l’ordre néo-libéral, Respect de l’indépendance et de la souveraineté des peuples
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
ATTAC RHÔNE
Non au « Grand Moyen-Orient » américain, Non à la violence de l’ordre néo-libéral, Respect de l’indépendance et de la souveraineté des peuples
mardi 19 septembre 2006


Depuis les attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center revendiqués par al-Qaeda, les Etats-Unis de George W. Bush Junior se sont lancés dans une grande entreprise de remodelage du Moyen-Orient au nom de la lutte contre des mouvements terroristes qu’ils avaient pourtant largement contribué à susciter. Ils occupent l’Afghanistan en novembre 2001 avec le soutien de l’OTAN, puis l’Irak au printemps 2003, au mépris du droit international. Jusqu’à aujourd’hui, leurs opérations militaires font chaque jour des dizaines de mort dans ces deux pays, tandis que le chaos s’aggrave, avec la multiplication des attentats et des actions militaires de groupes de toute nature, dont les civils sont les premières victimes.

Pour mettre en place l’ordre néolibéral, au service des firmes multinationales et des marchés financiers, les Etats-Unis ont deux instruments, l’un « pacifique », les accords de libre-échange, qui démantèlent les économies locales, appauvrissent les populations et fragilisent les sociétés, l’autre militaire, la guerre, pour mettre à bas toute résistance à leur domination, mais aussi pour contrôler des ressources et ouvrir des marchés aux firmes multinationales

C’est dans ce contexte que s’inscrit l’agression israélienne contre Gaza fin juin, puis celle qui a suivi contre le Liban. Car l’ordre neocolonial ne supporte pas l’expression démocratique des peuples, surtout si ceux-ci ont la mauvaise idée de porter au pouvoir des représentants se réclamant de l’islam, et peut encore moins concevoir que ces peuples revendiquent la souveraineté sur leur terre : c’est ce dont les Palestiniens et les Libanais viennent de faire la cruelle expérience.

L’étroite coopération entre Israel et les Etats-Unis, les livraisons d’armes quotidiennes en provenance de Washington, mais aussi les discours des dirigeants israéliens qui reprennent mot pour mot la phraséologie de la lutte contre le terrorisme, montrent s’il en était besoin, que c’est bien le même projet, la même politique, que mettent en œuvre dirigeants israeliens et américains, tandis qu’ils partagent la même folie destructrice, sans égard ni pour les populations civiles, ni pour le patrimoine tant naturel que culturel - et dont témoigne la catastrophique marée noire qui est en train de s’étendre sur tout le littoral du Liban, et bientôt de toute la Méditerranée orientale

Quant aux Européens (et particulièrement les Français), s’ils font entendre parfois une petite musique différente, leur projet est si peu différent, qu’ils n’ont guère hésité à affamer le peuple palestinien en suspendant leur aide après les élections de janvier 2006, alors qu’ils n’ont jamais interrompu leur coopération avec Israel, y compris dans le domaine militaire. De ce point de vue, le déploiement d’une FINUL renforcée, incluant d’importants contingents européens, en particulier français et italiens, alors même que les forces israeliennes n’ont pas encore évacué la totalité du territoire libanais, risque d’apparaître rapidement comme une caution de cette occupation.

C’est pourquoi nous, militants d’Attac, dénonçons ces nouvelles guerres coloniales imposées aux peuples du Proche-Orient et visant à leur imposer un ordre néolibéral destructeur de leurs sociétés et de leurs cultures

-  nous exigeons le respect du droit international et de la souveraineté des peuples, et sommes solidaires de leurs luttes pour la liberté,

-  nous appelons à la dénucléarisation et la démilitarisation de l’ensemble de la région,

-  nous demandons la suspension de toute coopération militaire avec Israël, particulièrement dans le domaine militaire,

-  nous nous associons à la dénonciation des crimes de guerre d’Israël au Liban et à sa comparution devant un tribunal international,

-  nous exprimons tout particulièrement notre leur solidarité avec les forces démocratiques et anti-impérialistes, arabes et israéliennes, qui luttent dans des conditions particulièrement difficiles,

-  nous nous associons aux manifestations et rassemblements organisés dans les villes de France, d’Europe et du monde pour dénoncer l’agression israélienne et pour la fin de toutes les guerres au Proche-Orient.

le CA d’ATTAC-RHONE

Le site web d’ATTAC Rhône




Dans la même rubrique :
A propos des objectifs de la guerre du Liban
L’UJFP appelle à s’opposer à la préparation d’une nouvelle guerre contre l’Iran
Appel pour les Tutsi congolais.
A ceux qui veulent (re)coloniser le monde, les peuples répondent : Résistance !
Le monde a besoin de justice.
Le Jeu est terminé
Liban, Palestine : avec les peuples qui résistent à la recolonisation et aux fauteurs de guerre
“La guerre est la vôtre, les morts sont les nôtres” 
Reagan fut le boucher de mon peuple
La guerre du Liban : crimes de guerre et échec militaire




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil