Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Culture / idées > Zut ! Pas de courrier ce matin...
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
UNE NOUVELLE DE GÉRARD DI CICCO
Zut ! Pas de courrier ce matin...
Abribus Editions
dimanche 8 février 2004


Ah mais c’est vrai, où avais-je la tête : on n’est que jeudi. Et la tournée a lieu les vendredis. Notez, une fois par semaine c’est largement suffisant.
Mais je n’ai pas trop à me plaindre. Sur Ricnord, ils n’ont le courrier qu’une fois par mois, il paraît. C’est vrai que le coin n’est pas terrible. Et qu’il vaut mieux avoir un 4X4, avec les rues défoncées qu’ils ont ! Et je ne vous parle pas la nuit, sans éclairage. Une vraie expédition ! Il faut dire, avec les gens qui y habitent... Mais bon, ils n’ont qu’à avoir les moyens, aussi...

Maintenant, de toute façon, c’est comme ça partout.

Remarquez, pour ce que je reçois : des tonnes de pubs et de prospectus pour vendre des tas de services. Une fois, c’est pour des organes en parfait état, ou pour un montage financier mirobolant pour les vieux jours, ou pour rajeunir. Il y a vraiment de tout.

Et puis, surtout, les factures de la Recouv Inc. à payer sous huit jours. Ça, tu ne peux pas y couper. Personne. D’ailleurs, il y en a de plus en plus, il me semble, depuis quelque temps, avec le nouveau système qu’ils viennent de mettre en place. " Pay for All ", ça s’appelle. C’est vrai que c’est très complet. Ils ont même fait un pack tout compris.

Je trouvais même que ça faisait beaucoup, d’un coup. Même si après tu n’as plus de soucis à te faire. " Payez pour tout, ça vaut le coût", c’est leur slogan. Mais bon, j’ai préféré régler au fur et à mesure. Comme ça, j’ai l’impression qu’il me reste encore de l’argent sur mon compte. Et je me sens un peu plus libre, même si... Mais on a sa fierté.

Le voisin, celui qui travaille à Elec Plus, il a pris le Pack-All. Comme il dit :

- Je n’ai plus à m’en faire. Ils me retiennent tout directement, à la source. En fait, c’est drôlement pratique, leur système. J’ai juste un peu d’argent de poche en moneycard pour quelques menus frais par-ci par-là. Et basta-chic ! Ils gèrent tout à ma place. Vive la liberté !

C’est un marrant, le voisin. C’est vrai que depuis qu’il a perdu sa femme, il rigole moins souvent. Mais il a encore la pêche. Comme il dit encore :

- Avec Maguy - je l’avais rencontrée grâce à Réseau-Union, sur Mondinet - on s’était bien mis d’accord. Et tout par écrit, devant virtuanotaire : celui des deux qui coûterait trop cher, s’il arrivait un pépin, il embêterait pas l’autre. Pas question de lui coller encore des traites pour des années. On en a déjà assez comme ça, non ? C’est tombé sur elle. Ça aurait pu être moi. La vie, c’est une loterie. On a appris ça tout petit, aux écoles : " Chacun pour soi, la seule issue, pas moins pas plus ". Pas de regret. "

Tiens, voilà le voisin. Il regarde sa boîte aux lettres, lui aussi. Il fait une drôle de tête ...Il a dû recevoir la note, pour l’hôpital . La " douloureuse ", comme il dit, elle doit être salée. Mais bon, on ne va pas encore l’aider. On a déjà fait le maximum, il me semble, pour sa Maguy.

Pas de courrier ce matin est extrait d’un recueil de 6 nouvelles de Gérard Di Cicco, lui-même tiré d’un livre "Déclenchement de l’airbag au moment du choc" co-écrit avec Guillaume Juillet.

Le tout publié aux Editions Abribus.

Merci à tous pour leur autorisation de publication sur ce site.




Dans la même rubrique :
« Profils paysans : le quotidien » de Raymond Depardon
Choc des civilisations : accepter ou résister ?
Soirée ciné-débat autour de « Adieu Bonaparte », de Youssef Chahine
Soutien à Thomas Lacoste et à La Bande Passante !
"Les enfants du chaos" un livre d’Alain Bertho
Les Tsunamis de la dette
Voyage au Liban et en Syrie du 24 avril au 3 mai
« Ainsi nos oeuvres d’art ont droit de cité là où nous sommes, dans l’ensemble, interdits de séjour »
Appel à participer au financement du film "Les chemins de travers" de Sébastien Majonchi et ses amis
Les rencontres ciné/travail/société




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil