Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Albums photos > Petite mare dans la plaine du Forez - Photographie Marie-Pierre Vincent
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Petite mare dans la plaine du Forez - Photographie Marie-Pierre Vincent
lundi 12 février 2007


(JPEG)



Dans la même rubrique :
Les décombres de la Maison Peurière, rasée, devant la Comédie de St-Etienne
L’offre de paix de Nétanyahou / Carlos Latuff - http://latuff2.deviantart.com
Pour que finissent l’apartheid et l’occupation en Palestine... A l’invitation du collectif Liberté Justice Palestine, pour la journée de la Terre 2012, après-midi ciné+discussions au France ce samedi 31 mars, de 14h à 19h
Aurec-sur-Loire, vu du train, 16 février 2005
Samedi 2 juin 2007 - Plaine de l’Ain. Inspection citoyenne pour localiser les parcelles d’essais d’OGM. Un essai a été localisé sur la commune de Faramans...
Bellevue , derrière les quais de la gare, Saint-Etienne, février 2004

(JPEG)
manifestation du 6 septembre, St-Etienne
Palestine occupée, Abu Dis, 24 mai 2005. La vie quotidienne près du mur... "Trois petites filles vont s’engager au milieu des fils. La plus jeune va rester accrochée. Avec l’aide des palestiniens qui sont de l’autre coté, nous réussirons à la dégager et à la faire passer, avec sa robe déchirée et salie par le cambouis. Les soldats qui regardaient la scène se marraient !!" Photo René Gastineau.
Ce mercredi 14 septembre à 15h, marche avec les familles Rroms du nouveau bidonville de Séverine, à 15h, de la rue des Brunandières à la Place de l’Hôtel de ville...
St-Etienne : la chasse aux Rroms continue. Ce mardi matin 31 août, environ 35 personnes - 22 adultes et une douzaine d’enfants - ont été expulsées d’un immeuble appartenant à la société HLM Néolia, rue de la Béraudière, à la limite entre St-Etienne et La Ricamarie. Gros dispositif policier. Présence du directeur de cabinet du Préfet en personne. Contrôle d’identité approfondi avec photo et prise d’empreintes, pour alimenter le fichier OSCAR, sans doute. Question : "depuis combien de temps êtes vous en France, depuis plus de 3 mois ou depuis moins de 3 mois ?". A ceux qui ont répondu "plus de 3 mois", un OQTF a été immédiatement distribué : obligation de quitter le territoire français sous un mois. A ceux qui ont répondu : "moins de 3 mois", c’est un APRF-arrêté préfectoral de reconduite à la frontière qui a été distribué. Expulsion sous 48 heures. Motif : "trouble à l’ordre public" par occupation illégale d’un bâtiment ou d’un terrain. C’est illégal : la jurisprudence des TA ne qualifie pas une occupation illégale de "trouble à l’ordre public"... Le préfet tente quand même le coup. En attendant que Sarkozy-Hortefeux-Besson changent la loi...



Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil