Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Ville de Saint-Etienne > Elections municipales 2008 > Le “nouveau St-Etienne” : pour qui ?
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Le “nouveau St-Etienne” : pour qui ?
mercredi 14 novembre 2007, par Roger Dubien


Ce texte a paru dans le numéro de novembre du magazine municipal "Aujourd’hui Saint-Etienne", dans la rubrique "Tribune Libre" des élus.

La préparation du budget 2008 de la ville est bien avancée. Mais combien de personnes sont associées pour décider de l’utilisation de près de 350 millions d’euros : 30 ? 50 ? Sur 175 000 stéphanois, ça ne fait pas beaucoup. Des conseillers municipaux eux-mêmes ne recevront qu’en décembre, 8 jours avant le vote du budget, les 2 volumes, 700 pages. Déjà ficelé. A quand un budget participatif à St-Etienne ?
On nous rabâche - combien d’argent gaspillé dans les campagnes de pub ? - que le nouveau St-Etienne est arrivé. Que la ville - dont la situation financière est très difficile - est tirée d’affaire parce que beaucoup d’argent a été englouti dans de grands travaux, beaucoup de béton coulé. Qu’il faut être “attractif” pour les investisseurs et les couches aisées...
Mais bien des stéphanois se disent que le nouveau St-Etienne de M. Thiollière n’est pas à eux ni pour eux. L’un des objectifs non avoués de la “rénovation urbaine” ne serait-il pas en fait de faire partir les couches populaires ? Mais elles s’accrochent. Par contre, objectif atteint pour la spéculation foncière et immobilière, l’explosion des prix des appartements et des loyers. De plus en plus difficile de se loger, de payer la taxe d’habitation et la taxe foncière, et puis l’eau, et le stationnement et les amendes...
Et pour demain, on continue ? Il semble qu’un nouveau quartier d’habitat de grand standing soit dans les tiroirs, entre l’ex-GIAT et la Plaine Achille. Le maire et son équipe nous disent qu’ils savent, eux, ce qui est bon pour les stéphanois. D’ailleurs on le voit dans les quartiers, comme au Crêt de roc, où même les arbres de l’esplanade ont failli y passer.
Une autre démarche est possible : améliorer et construire la ville avec ses habitants, favoriser les initiatives et les projets qu’ils portent. Décider avec eux des priorités d’utilisation de l’argent public.

Roger Dubien
conseiller municipal,
participant aux réseaux citoyens de St-Etienne




Dans la même rubrique :
Une victoire qui en appelle d’autres
Saint-Etienne : un budget démocratie zéro.
L’après Grenelle à St-Etienne...
Le collectif du 17 octobre verse plusieurs propositions, dans le débat des municipales à St-Etienne, pour faire reculer les injustices et la misère.
L’école à St-Etienne : il faut qu’on en parle !
Pour que la société civile stéphanoise prenne la parole
Pour des municipalités ouvertes aux alternatives et aux projets construits par les citoyens
Pour que la société civile prenne la parole
OGM : agissons pour un moratoire !
Les AMAP : du concret pour un autre mode de développement




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil