Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Liberté Justice Palestine > Mustafa Barghouti : Depuis Annapolis, la violence israélienne a doublé !
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
PALESTINE
Mustafa Barghouti : Depuis Annapolis, la violence israélienne a doublé !
mardi 15 janvier 2008


Aujourd’hui mardi 15 janvier, l’armée israélienne a assassiné avec des tanks 17 Palestiniens à Gaza, dans le quartier de Zeitoun. 45 autres Palestiniens ont été blessés. Parmi les morts, un fils du responsable du Hamas et récent ministre des Affaires étrangères de l’Autorité Palestinienne Mahmoud Zahar. Voir : http://www.info-palestine.net/article.php3 ?id_article=3598

Lu sur : http://www.info-palestine.net

Ma’an News Agency - Ramallah- 10 janvier

La moyenne des attaques israéliennes et des meurtres de Palestiniens a doublé depuis le sommet d’Annapolis, a annoncé ce mercredi 9 janvier Mustafa Barghouthi, ancien ministre palestinien de l’information et dirigeant de l’Initiative Nationale Palestinienne.

Alors que le président américain George W. Bush visitait les territoires palestiniens, le Docteur Barghouti a exposé l’ampleur des agressions israéliennes contre les Palestiniens en 2007, une année qui se caractérise par le rapport le plus élevé jamais atteint entre les Palestiniens et les Israéliens tués, et par une extension coloniale qui ne laisse aucun répit.

Mustafa Barghouti a exposé des chiffres montrant que les meurtres perpétrés par les militaires israéliens et l’ensemble des attaques contre les Palestiniens ont augmenté de 100% depuis Annapolis, confirmant l’intensification de la violence militaire israélienne contre les Palestiniens dans la foulée de la réunion du 27 novembre 2007 dans le Maryland.

Il a particulièrement mis en lumière le rapport entre les Palestiniens et les Israéliens tués en 2007, lequel est de 40 pour 1, alors qu’il était de 30 pour 1 en 2006 et de 4 pour 1 entre 2000 à 2005.

« Nous ne voulons la mort de personne, israélien ou palestinien, mais ce rapport est alarmant. Il est inacceptable de justifier de tels meurtres à grande échelle sous le prétexte de la sécurité » a dit Barghouti, ajoutant que cinq des Israéliens tués en 2007 étaient des soldats qui sont morts alors qu’ils participaient à des attaques à l’intérieur de la Cisjordanie et de la bande de Gaza.

« Israël emploie la sécurité comme un prétexte pour intensifier son agression contre les Palestiniens et pour ne pas appliquer ses engagements pour la paix, » a-t-il poursuivi.

« La question ici est celle de la sécurité pour chacun, et non seulement pour les Israéliens, et c’est celle aussi de l’égalité du droit de tous les peuples à la vie. Les faits sur le terrain montrent très clairement que le gouvernement israélien et ses militaires sont persuadés que ce droit le plus fondamental et le plus universel ne s’applique pas aux Palestiniens, » a-t-il encore ajouté.

Barghouti a également insisté sur l’expansion coloniale israélienne et le refus de démanteler la moindre colonie existante, disant que c’était une autre indication du sentiment israélien d’une totale impunité en ce qui concerne le droit international et les résolutions des Nations Unies. Il a jugé « alarmant » le manque de réaction internationale face aux pratiques israéliennes.

Il a tiré la sonnette d’alarme sur le fait qu’il y a beaucoup de parlotes concernant 105 « avant-postes illégaux » israéliens, avec une population totalisant 3000 colons, alors qu’Israël maintient aussi 133 colonies en Cisjordanie (Jérusalem compris) avec une population de 447500 colons, et qui sont selon le droit international aussi illégales. D’ailleurs, l’Israel continue à construire dans 88 de ces règlements.

Barghouthi a aussi mis en avant que l’expansion des colonies est facilitée par le « plan de routes et tunnels » qu’Israël projette. Israêl construit également un réseau séparé de routes pour relier des règlements des deux côtés du mur de ségrégation.

« Dites-moi dans quel autre situation dans le monde des routes sont mises à part sur la base de l’appartenance ethnique ? Ceci est une manifestation pratique de la ségrégation jusqu’à un degré jamais vu auparavant, pas même à la pire période du régime d’apartheid en Afrique du Sud. »

Il a conclu en expliquant que seul un processus de paix basé sur le l’adhésion au droit international et respectant les droits nationaux des Palestiniens, les droits des réfugiés et le droit d’être libre de toute ségrégation pourraient permettre une paix juste et durable.


* Le Dr Mustafa Barghouti est médecin, membre du parlement palestinien et ancien candidat au poste du président de l’Autorité palestinienne. Il a fondé des organisations qui assurent des services médicaux aux Palestiniens.




Dans la même rubrique :
Gaza, Palestine
Le vent de Liberté et de Justice qui souffle des rives de la Méditerranée...
Une pensée pour Rafah
C’est le sionisme qui mène à la guerre
Nahla Chahal : Gaza brûle ! Et c’était prévisible.
Bienvenue à la complexité de la question palestinienne
"Point de vue juif contre le sionisme et l’apartheid" : Pierre Stambul à Montbrison mercredi 14 janvier
Gaza : agressés. Pas des rats pris au piège
Solidarité Palestine à St-Etienne
Ilan Pappé à la Conférence de Stuttgart : « Le nettoyage ethnique en Palestine et le droit au retour des Palestiniens »...




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil