Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Réseau RESF > Les prochains rendez-vous avec RESF...
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Les prochains rendez-vous avec RESF...
Non au vote de la directive de la honte par le Parlement Européen !
vendredi 6 juin 2008


Rassemblement mensuel ce samedi 7 juin à 10h30 place Jean Jaurès, en soutien aux enfants et familles sans papiers

Comme chaque premier samedi du mois...
Le rendez-vous de ce samedi sera entre autres un temps fort autour de la famille Ggenti.
Monsieur et Madame Ggenti vivent dans la quartier de La Métare, ils sont à Saint-Etienne depuis 4 ans. Leurs deux enfants de 5 et 9 ans sont scolarisés. Madame Ggenti avait un travail qui leur permettait de subvenir à leurs besoins. Après 3 ans de séjour régulier leur carte n’a pas été renouvelée. M. Ggenti a été arrêté et placé en centre de rétention à Toulouse. Suite àune très forte mobilisation son dossier médical a été réouvert et il a été libéré pour le temps de la procédure. Aujourd’hui on attend la décision du préfet.
M et Mme Ggenti ont des promesses d’embauche... Mais il leur faut des papiers !

Contact pour la solidarité avec cette famille :
Laure Moland ciboullette2@yahoo.fr
Pierre Rachet nanie.firm@wanadoo.fr


Rassemblement mardi 10 juin devant la Préfecture en soutien aux familles N’Duka, Zeneli et N’Guie-Dit-Guebala du quartier du Soleil.

Ces familles ont des enfants scolarisés à l’école du Soleil, au Collège Jules Vallès, au Lycée Fauriel. La situation de ces familles est bloquée. _ C’est pourquoi les trois comités de soutien ont décidé cette action.
Des pétitions seront remises au Préfet ainsi que des compléments de dossiers pour leur régularisation.

Contact pour la solidarité avec ces familles : Vincent Ponceau vincent.ponceau@free.fr

La solidarité avec la famille Haziri de la Chaléassière

Un goûter de soutien vient d’avoir lieu, dans le quartier, avec la participation d’une cinquantaine de personnes. Reportages sur FR3 et TL7...

Soirée conviviale RESF avec les familles vendredi 13 juin

Elle aura lieu à 19h30, à la Maison de quartier de Solaure, 18 rue Bossuet (arrêt du tram place Louis Courrier, juste au dessus du CHU de Bellevue)


Bientôt un cercle de silence à St-Etienne ?

Une discussion est en cours pour la création à St-Etienne d’un "cercle de silence", avec la Cimade, RESF, le Comité Tchétchénie...
Un premier rendez-vous pourrait avec lieu le samedi 28 juin...


Non à la directive de la honte !

Une manifestation contre “la directive de la honte” aura lieu samedi 14 juin à Paris (carrefour de l’Odéon)
Un rassemblement silencieux aura lieu le 17 juin à Strasbourg, devant le Parlement Européen.

Plus d’informations : http://www.directivedelahonte.org

Appel aux parlementaires européens

Le 18 juin 2008, un projet de directive sur la rétention et l’expulsion des personnes étrangères sera soumis au Parlement européen. Depuis 1990, la politique européenne conduite par les gouvernements en matière d’immigration et d’asile s’est traduite par une réduction continue des garanties et des protections fondamentales des personnes. L’Europe se transforme en une forteresse cadenassée et met en oeuvre des moyens démesurés pour empêcher l’accès à son territoire et expulser les sans-papiers.

Le projet de directive, s’il était adopté, constituerait une nouvelle régression.
-  En prévoyant une rétention pouvant atteindre 18 mois pour des personnes dont le seul délit est de vouloir vivre en Europe, il porte en lui une logique inhumaine : la généralisation d’une politique d’enfermement des personnes étrangères qui pourrait ainsi devenir le mode normal de gestion des populations migrantes.
-  En instaurant une interdiction pour 5 ans de revenir en Europe pour toutes les personnes renvoyées, ce projet de directive stigmatise les sans-papiers et les transforme en délinquants à exclure.

Le projet de directive qui sera présenté au Parlement est le premier dans ce domaine qui fasse l’objet d’une procédure de co-décision avec le Conseil des ministres. Le Parlement a donc enfin la possibilité de mettre un terme à cette politique régressive qui va à l’encontre des valeurs humanistes qui sont à la base du projet européen et qui lui donnent sens.

Les parlementaires européens ont aujourd’hui une responsabilité historique : réagir pour ne pas laisser retomber l’Europe dans les heures sombres de la ségrégation entre nationaux et indésirables par la systématisation des camps et de l’éloignement forcé.

Nous appelons les parlementaires européens à prendre leurs responsabilités et à rejeter ce projet.”


 Pour participer au RESF ...  

contact e-mail : resf42@yahoo.fr
Tél : 04.77.41.33.21 ou 06.16 36 73 41
Adresse postale : RESF 42 Bourse du Travail 4 crs V.Hugo 42000 SAINT-ETIENNE
Permanences tous les vendredis de 18h à 20h à la Bourse du Travail de St Etienne
Chaque 1er samedi du mois, rassemblement à 10h30 place Jean Jaurès à St-Etienne. Prochain rassemblement : samedi 7 juin.
Des infos sur la page Loire du Site Réseau Education Sans Frontières
Deux listes d’info et de mobilisation fonctionnent avec internet, ainsi qu’un tam-tam téléphonique. on peut demander à en être !




> Les prochains rendez-vous avec RESF...
21 août 2008

fin juin : régularisation de la famille Ggenti ...

Téa, Goga, Mariami et Sandro ont otenu fin juin des papiers pour un an...

Répondre à ce message

> Les prochains rendez-vous avec RESF...
6 juin 2008

Éducation civique : Vers un apprentissage de la xénophobie ?

Communiqué FCPE / FERC-CGT / GISTI / LDH / RESF / SNES-FSU

Les organisations signataires ont pris connaissance avec la plus grande inquiétude des projets de nouveaux programmes d’éducation civique pour le collège sur lesquels le ministère de l’Education nationale a récemment consulté les enseignants concernés.

Elles s’émeuvent en particulier de lire, dans la partie du programme de 3e consacrée à la nationalité et la citoyenneté, un thème ainsi libellé : « La diversité de la population sur le territoire national est prise en compte en faisant apparaître (...) : - la nature des droits civils, économiques et sociaux accordés à tous les habitants  régulièrement  installés sur le territoire national »

Cette formulation accrédite l’idée que les étrangers qui ne sont pas régulièrement installés sur le territoire ne bénéficieraient pas de droits civils, économiques et sociaux. Or, comme l’ont rappelé à de multiples reprises les tribunaux et comme essaient de le faire savoir les associations de défense des droits de l’Homme et les syndicats, les droits fondamentaux s’appliquent à tous, y compris aux étrangers sans papiers.

Ceux-ci peuvent notamment faire valoir leurs droits à la scolarité, aux soins, au mariage... [1]. Les grèves récentes de travailleurs sans-papiers sont aussi venues rappeler que le Code du travail doit leur être appliqué.

Bien sûr la politique de quotas d’expulsions et d’« immigration choisie » conduit chaque jour le gouvernement à bafouer ces principes tandis que ces dernières années se sont multipliées les politiques tendant à réduire les droits de tous les étrangers. Il est particulièrement choquant que le gouvernement, dont les actions en la matière ont été censurées à plusieurs reprises devant les juridictions nationales et européennes, tente d’accréditer auprès des jeunes collégiens l’idée selon laquelle ces politiques circonstancielles et négatrices de ses engagements internationaux auraient des fondements philosophiques universels.

Les organisations signataires ne resteront pas sans réagir devant ce qui leur apparaît comme un nouvel usage scolaire de la problématique de l’identité nationale dans ce qu’elle a de plus pernicieux. Elles seront particulièrement attentives à l’ensemble des nouveaux programmes d’éducation civique et dénonceront fermement toute tentative de transformer l’éducation civique en prosélytisme en faveur d’une vision réductrice de l’immigration et des droits de l’Homme.

Le 6 juin 2008

[1] Voir sur ce point la note pratique du Gisti « Sans papiers mais pas sans droits », téléchargeable ici : http://www.gisti.org/IMG/pdf/np_sans-pap-pas-sans-droits_4.pdf

CONTACTS PRESSE :

Jean-Michel DELARBRE / 06 89 30 86 15
Sarah CHARTIER ANDRIANARIVONY / 01 48 02 04 80

Signataires :
FCPE (Fédération des conseils de parents d’élèves)
FERC-CGT (Fédération de l’éducation de la recherche et de la culture CGT)
GISTI (Groupe d’information et de soutien des immigrés)
LDH (Ligue des droits de l’homme)
RESF (Réseau éducation sans frontières)
SNES-FSU (Syndicat national des enseignements de second degré)

Répondre à ce message

Dans la même rubrique :
Uni(e)s contre une immigration jetable
Nouveaux rendez-vous avec RESF42 les 12, 16 et 20 septembre
Parce que nous refusons l’enfermement des étrangers
Rassemblement devant le Palais de Justice lundi 22 octobre à 17h30, en soutien à Florimond Guimard
Rassemblement mensuel avec RESF ce samedi 4 octobre à St-Etienne
Dans la Loire, environ 300 familles auraient déposé une demande de régularisation
Relaxe pour le Père Riffard !
Non aux expulsions et oui au logement des familles à la rue !
Le Père Gérard Riffard, curé de Montreynaud, au Tribunal pour assistance à personnes en danger
“Logement, éducation, migrations : nous choisissons la solidarité !”




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil