Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Réseau Solidarité Rroms > Rroms : pas d’expulsion sans nouvel hébergement !
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Rroms : pas d’expulsion sans nouvel hébergement !
Le réseau de solidarité s’adresse au Maire de St-Etienne. Rassemblement lundi 23 juin sur les marches de l’Hôtel de ville
mercredi 18 juin 2008, par Georges Günther


Le juge de l’exécution vient rendre sa décision au sujet des familles rroms qui vivent dans l’école de Montplaisir, à St Etienne.
Il autorise l’expulsion immédiatement, sans solution alternative.
Au moins 150 personnes sont concernées dont une quarantaine d’enfants tous scolarisés.
Cette décision fait suite à un commandement à quitter les lieux, délivré aux familles par l’ancien maire, en décembre 2007. Le nouveau maire n’a pas cru devoir l’annuler. Le réseau de solidarité avait saisi le juge de l’exécution. Lors de l’audience, le 19 mai dernier, le réseau avait demandé l’annulation de ce commandement ou sinon un délai d’un an, le temps de trouver une solution alternative. La mairie avait demandé sa confirmation avec un délai jusqu’au 5 juillet.
Les familles rroms peuvent donc à tout moment être jetées à la rue. La décision appartient à la municipalité.
Aussi le réseau de solidarité a remis aujourd’hui une lettre au maire de St Etienne, lui demandant notamment l’ouverture de discussions pour des solutions d’hébergement durables.

Pour appuyer cette demande, pour que les familles ne soient expulsées sans solutions d’hébergement alternatives, un rassemblement aura lieu lundi 23 juin à partir de 17H sur les marches de l’Hôtel de Ville.

Mercredi 25 juin de 16H à 21H les familles rroms organisent une fête là où elles vivent, dans les anciens bâtiments de l’école de Montplaisir, rue de Terrenoire.

Pour plus d’informations voir le blog « Solidarité Rroms » : http://solidariterroms.mi-blog.net

Georges Günther




La lettre du réseau de solidarité au Maire de St-Etienne

RESEAU DE SOLIDARITE - RROMS
Contact : Marie-Pierre VINCENT
24 - rue des Martyrs de Vingré
42000 SAINT ETIENNE
Tél : 06 87 50 84 42
Ou bien : 04 77 25 11 29

Saint Etienne le 17/06/2008

A l’attention de Monsieur le Maire de Saint Etienne

Monsieur le Maire ;

Saisi par le réseau de solidarité avec les rroms, le juge de l’exécution vient de faire connaître sa décision concernant la mise en œuvre du « commandement à quitter les lieux » pris en décembre 2007 par l’ancien maire, contre les familles vivant dans les bâtiments de l’école de Montplaisir. Le juge autorise leur expulsion sans délai et sans aucune solution alternative. En clair ces familles peuvent être jetées à la rue à tout moment.
Suite à l’élection de la nouvelle municipalité, vous n’aviez pas cru devoir annuler ce commandement de quitter les lieux. Le réseau de solidarité avait demandé au juge son annulation ou un délai d’un an le temps de trouver, en concertation avec la municipalité, des solutions d’hébergements viables. Nombre de ces familles ont d’ailleurs été installées dans ces bâtiments de Montplaisir par l’ancienne municipalité, suite à leur expulsion de l’immeuble d’EDF, rue Béraud.

Aujourd’hui, nous souhaitons connaître votre position : allez vous mettre à la rue ces familles en sollicitant le concours des forces de police auprès de Monsieur le Préfet ?
150 personnes sont concernées, dont une quarantaine d’enfants tous scolarisés et qui participent à des activités périscolaires montées en collaboration entre le centre social Espace Loisirs et le réseau de solidarité.

Lors de l’entrevue que nous avait accordé Monsieur le 1er adjoint, le 7 mai dernier, nous avions fait part de nos propositions. Nous pensons qu’il est temps de trouver une solution d’accueil durable et décente pour ces familles. Nous proposons l’aménagement d’hébergements relais avec un accompagnement social. Ces hébergements peuvent être créés dans les locaux vacants sur la ville de St Etienne et sur l’agglomération. Ils permettraient d’accueillir décemment les familles rroms qui viennent ici chercher les moyens de vivre et d’assurer un avenir à leurs enfants, de les aider à construire et à mettre en route des projets de vie. Les règles d’occupation peuvent être définies en concertation avec la municipalité et avec toute autre institution qui serait partie prenante. La gestion quotidienne peut s’appuyer sur le réseau de solidarité.
Nous vous avions proposé d’ouvrir des discussions en ce sens. Discussions qui pourraient associer d’autres partenaires (Saint Etienne Métropole, le Conseil Général, la DDAS, la CAF voire la préfecture).
Nous vous demandons à nouveau d’engager ce processus de travail.
Durant la campagne électorale nous vous avions rencontré et vous vous étiez prononcé pour un tel dialogue débouchant sur des solutions plus durables que l’occupation de squats.
D’ailleurs une quinzaine de municipalités françaises ont déjà imaginé et mis en œuvre des solutions d’hébergement avec un accompagnement social.

Lors de notre rencontre du 7 mai le 1er adjoint nous a informé que votre préférence allait vers les retours « volontaire/humanitaire » organisés par l’ANAEM. Nous savons que ce dispositif n’a rien de volontaire et d’humanitaire.
Les familles s’y plient devant les pressions policières et la distribution massive d’Obligations à Quitter le Territoire Français. Aucun projet n’est construit, et ces familles reviennent au bout de quelque temps. Ces sommes ainsi mises en circulation ne servent à rien et alimentent des réseaux plus ou moins mafieux. En fait « ces retours ANAEM » n’ont qu’un seul but, contribuer à atteindre les quotas d’expulsions d’étrangers décidés par le gouvernement.

Nous souhaitons, Monsieur le Maire, une réponse à ce courrier et renouvelons notre disponibilité pour l’ouverture d’un dialogue en vue de commencer à apporter de vraies solutions humaines pour l’accueil de ces familles.

Pour le réseau de solidarité :

Georges Günther, Adeline Combat, Anne Sara Le Cardiet

PS : Nous vous informons que nous rendons public ce courrier.

 Le réseau de solidarité avec les rroms comprend : ALPHA ; ATD Quart Monde ; ATTAC Loire ; l’association Solidarité Rroms ; le CCFD ; le DAL ; le Secours Catholique ; Tous les chemins mènent aux Roms ; la Ligue des Droits de L’Homme ; la FCPE ; les Réseaux citoyens de St Etienne, des personnes et des familles... 



Télécharger le tract pour le rassemblement du 23 juin

> Rroms : pas d’expulsion sans nouvel hébergement !
24 juin 2008

Ce mercredi 25 juin c’est la fête à partir de 16h sur le site de l’ancienne école de Montplaisir, avec les familles rroms.

Programme :

Dès 16H jeux pour les enfants et les grands (jeux de massacre, pêche à la ligne, jonglage...)
17H30 spectacle de clowns avec l’association « Tijo »
18H Conte avec Mohamed Baouzzi
19H Présentation des activités du réseau de solidarité
20H La chorale Karibu (Bienvenu en swahili) chante des chansons du monde
Et puis musique roumaine, tzigane, danse et buffet avec des spécialités roumaines préparées par les familles (sarmalet, salade de bœuf...)

Les boissons et les desserts sont amenés par les participants qui le peuvent.

Ce sera un moment de détente, d’échange et de résistance.

A celles et ceux qui peuvent donner un coup de main pour encadrer les activités des enfants et préparer nous vous donnons rendez vous à 15H.

Répondre à ce message

> Rroms : pas d’expulsion sans nouvel hébergement !
18 juin 2008

Actions ... Planning pour les jours qui viennent

17 juin

Bonjour a tous,
Dans les semaines a venir nous allons tous être très occupés suite à la décision du tribunal, dans nos relations avec la mairie, la prefecture, l’information... Nous n’avons d’ailleurs pas eu le temps à la réunion de se redire toutes les activités quotidiennes au squat, qu’il faudra continuer de mener de front.

Un petit résumé de ce que l’on a dit et pas dit :

-  Une lettre au maire va être envoyée dès aujourd’hui, un tract d’information est rédigé,
-  Mardi 17 soir 18h00, il y a la manifestation concernant la directive de la Honte place Jean Jaures, quelques uns d’entre nous seront présents
-  Mercredi 18 à 10h30 au squat, il y a la rencontre avec les travailleurs sociaux et les centres de loisirs pour parler des activités des enfants pendants les vacances et des prestations sociales
-  Mercredi18 à 14h00 au squat, fabrication de têtes à gazon et atelier jardinage avec des étudiants en horticultures, puis goûter d’anniversaire (offert par le Secours Populaire) pour les enfants nés en juin.
-  Jeudi 19 à 17h30 activités pour les enfants avec l’Espace loisirs de Beaulieu au stade Puillet
-  Samedi 21 à 9h30 à Lyon, rencontre régionale avec les autres comités de soutien aux Rroms
-  Samedi 21 à 15h00, les musiciens ont rendez vous au studio de M.P. pour la fête de la musique, nous profiterons de cette occasion pour distribuer des tracts informatifs de leur situation appellant à un rassemblement de soutien
-  Lundi 23 à partir de 14h00 préparation de banderoles au squat, (a ce propos si vous avez des vieux draps ou cartons, merci de les faire parvenir)
-  Lundi 23 à 17h00 Rassemblement devant la mairie pour demander la poursuite des discussions
-  Mercredi 25 à partir de 16h 00 c’est la fête au squat, elle sera l’occasion d’informer un maximun le voisinage et les "partenaires" (école, centre de loisirs, travailleurs sociaux...) une invitation a été rédigée, merci de la diffuser largement pour ceux qui le peuvent.
-  Jeudi 26 matin, la Fondation de France vient rencontrer le réseau suite aux demandes de financement de poste
-  Jeudi 26 à 14h00 l’association Actis intervient au squat auprès des femme avec une traductrice
-  Jeudi 26 à 17h30 activités asportives pour les enfants au stade
-  ... J’en ai peutêtre oublié

Je laisse mon tel si des personnes souhaitent avoir plus d’informations pour soutenir toutes ces actions

Adeline 06.83.31.94.78.
A bientôt

http://solidariterroms.mi-blog.net

Répondre à ce message

Dans la même rubrique :
Ouvrez des lieux d’accueils dignes et durables pour les familles rroms de St-Etienne.
Témoignages des familles Roms expulsées du terrain du Clapier à Saint-Etienne.
St-Etienne : familles Roms avec enfants expulsées, caravanes écrasées au bulldozer
La municipalité doit revenir au dialogue et accepter le droit de ces familles à un habitat décent et durable.
Série d’expulsions de familles rroms à St-Etienne
Une première famille installée dans un logement, grâce à la ville de St-Chamond
Le Tribunal de Pontoise a refusé d’ordonner l’expulsion de familles Rroms
Rroms : les départs ANAEM, une drôle d’histoire...
Pour que cessent les expulsions à Saint-Etienne ( suite )
Rroms : si on cherchait des “solutions” plus durables ?




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil