Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Liberté Justice Palestine > Gaza-Palestine : nous ne tournerons pas la page !
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Gaza-Palestine : nous ne tournerons pas la page !
Jugement des criminels de guerre par la Cour Pénale Internationale - Levée du blocus de Gaza - Sanctions internationales contre Israël - boycott des produits israéliens et des entreprises qui contribuent à la guerre israélienne - Fin de l’occupation de la Cisjordanie, de Jérusalem et de Gaza - destruction du mur d’apartheid et des checks points - démantèlement des colonies - Libération des 12 000 prisonniers Palestiniens - droit au retour en Israël des réfugiés de 1948 et fin des lois d’apartheid.
samedi 24 janvier 2009, par Roger Dubien


Un massacre horrible a eu lieu dans la bande de Gaza du 27 décembre au 18 janvier. En 3 semaines de bombardements et d’autres crimes barbares, 1315 personnes ont été assassinées - dont 313 enfants - 5320 blessées dont environ 500 sont dans un état critique. Mais ces chiffres sont ceux du début de la semaine. Chaque jour des martyrs sont retrouvés dans les décombres.

Israël a interdit aux journalistes d’entrer. Et en général les médias occidentaux ont fait preuve de lâcheté et de complicité. Mais des millions de personnes connaissent la vérité, et si on veut la regarder en face, on peut. Nous en avons le devoir moral vis à vis du peuple Palestinien.

Par exemple, on peut consulter ces adresses :

-  Centre Palestinien pour les Droits de l’Homme de Gaza : http://www.pchrgaza.org/files/PressR/English/2008/photos_de-08.html

-  Palestine Chronicle : http://www.palestinechronicle.com/image_gallery.php

-  Site de Shareef Sarhan (Photographe palestinien de Gaza) : http://www.flickr.com/photos/30837739@N04/show

-  Site de Haitam Sabbah, palestinien de Gaza : http://sabbah.biz/mt/

-  Les photos d’Eva Bartlett à Attattra le 18 janvier : http://ingaza.wordpress.com/

-  Aljazeera a mis en ligne, à la disposition gratuite des journalistes du monde entier un film vidéo par jour : http://www.aljazeera.net->http://cc.aljazeera.net/

-  http://www.slide.com/r/yjkS1S203T8oiTEvfNo6RaMCYRUIIyil ?view=large

-  International Solidarity Movement : http://www.ism-france.org/news/article.php ?id=11009&type=temoignage&lesujet=Incursions

-  http://www.france24.com/fr/20090119-israel-entame-retrait-progressif-bande-gaza-cessez-feu-hamas

-  Le témoignage de Mohamed Abed Khouidmi. Urgentiste algérien à l’hôpital El Shifa de Ghaza : http://www.algeria-watch.org/fr/article/pol/liban/carnage.htm

Bombardements des populations civiles au phosphore blanc (qui est une version du napalm utilisé au Vietnam), utilisation de nouvelles armes terrifiantes : les DIME et les bombes à uranium appauvri (voir des informations sur le site de l’ACDN), assassinats, exécutions de familles, bombardement des écoles, des hôpitaux, des mosquées, des maisons, des bâtiments publics : ne tournons pas la page ! Les dirigeants israéliens, les responsables militaires, les soldats qui ont fait ça doivent être jugés pour crimes de guerre.

C’est pourquoi une plainte est déposée par plus de 300 associations et ONG d’Europe, du Maghreb et du Moyen-Orient auprès de la Cour Pénale Internationale.

Une pétition mondiale des citoyens est lancée pour exiger justice. On peut la signer à :
http://www.tlaxcala.es


Pas de paix possible tant que dominera le sionisme.

Gaza est le dernier d’une longue suite de massacres. Allons-nous attendre le prochain ? Car malheureusement, il y en aura d’autres, tant que durera le sionisme, cette politique et cette idéologie qui nient l’existence du peuple Palestinien, et visent à la destruction de la société palestinienne, et maintenant à Gaza, au génocide.

Le sionisme est un système raciste, de conquêtes coloniales et d’apartheid. En Israël même, les Palestiniens israéliens ont des droits inférieurs aux israéliens juifs, et les partis arabes d’Israël viennent début janvier d’être interdits de participer aux élections législatives du 10 février. 750 palestiniens d’Israël ont été arrêtées depuis le 27 décembre et 200 sont toujours en prison...
(Voir le site de Jonathan Cook, qui vit à Nazareth : http://www.jkcook.net)

-  Refus depuis 60 ans du retour chez eux des Palestiniens chassés en 1948, et qui vivent dans des camps de la misère au Liban, en Jordanie, en Syrie... ou sont dispersés dans le monde entier (4,5 millions de réfugiés Palestiniens et leurs enfants sont dispersés dans le monde) ;
-  Colonisation de la Cisjordanie et de Jérusalem ;
-  Génocide à Gaza encerclée, affamée, et où 3 000 Palestiniens (dont 634 enfants) avaient déjà été assassinés depuis 2000 jusqu’au 26 décembre 2008 ; ...
Arrêtons de nous raconter des histoires, et :

-  Soyons aux côtés du peuple Palestinien qui résiste depuis 60 ans avec un immense courage.
Car les Palestiniens de Gaza et d’ailleurs sont débout et ils résistent !

-  Soyons aux côtés des Juifs israéliens anti-sionistes, qui sont une petite minorité en Israël mais qui résistent ! Et aux côtés de ces Juifs du monde entier qui viennent de créer fin 2008 un réseau international juif antisioniste, l’IJAN.
(voir http://www.ijsn.net
et http://www.reseauxcitoyens-st-etienne.org/article.php3 ?id_article=1607)
et qui disent : “Pour que sur cette planète on puisse vivre dans la sécurité, la justice et la paix, il faut mettre fin au projet colonial israélien.”


Nous avons protesté contre le massacre. Que pouvons-nous faire maintenant ?

Tout de suite, nous devons exiger la levée du blocus de Gaza, qui continue.
Et comme hier pour faire tomber le régime d’apartheid en Afrique du Sud, c’est un long combat qui est devant nous pour faire tomber ce système d’apartheid.

-  Exigeons des gouvernements français et d’Europe des sanctions contre Israël :

-  Suspension de l’accord d’association Union Européenne-Israël.
-  Annulation du “réhaussement” des relations Europe-Israël avant qu’il entre en application.
-  Arrêt des fournitures d’armes à Israël : depuis 2001, au moins 17 pays, en plus des Etats-Unis, ont fourni des armes à Israël : l’Allemagne, la France, le Royaume Uni, l’Espagne, la République Slovaque, la République Tchèque, le Canada, la Slovénie, l’Australie, la Roumanie, l’Autriche, la Belgique, la Hongrie, la Serbie-Monténégro, la Bosnie- Herzégovine. Et Les Pays-Bas et la Grèce ont été les principaux pays de transit, notamment des armes américaines.
Pour 2007, la France est le 1er fournisseur d’armes à Israël avec 126,3 millions d’euros (Allemagne : 28,4 millions d’euros, Roumanie : 16,7 millions, le Royaume-Uni : 6,8 millions...)
-  Tant qu’Israël occupe, colonise, viole le droit international, suspension des relations économiques, politiques, diplomatiques, scientifiques, culturelles, sportives avec cet Etat.
-   Pour Saint-Etienne, la mairie doit suspendre le jumelage de la ville avec Nazareth Illit.  

-  Boycottons les produits et les entreprises israéliennes, et des entreprises internationales qui aident Israël à coloniser.

Pour participer au boycott international qui s’organise, voir le site :
BDS - Boycott, Divestment and Sanctions for Palestine : http://www.bdsmovement.net
Le boycott est une action qui est à la portée de chacun de nous, personnellement. Et un mouvement mondial s’organise.

En Grèce, les organisations anti-guerre viennent de bloquer dans le port d’Astakos 3 000 tonnes d’armes US en cours de transfert vers Israël.
En Suède, la multinationale française Veolia vient de perdre le marché de la construction du métro de Stockholm (1,9 milliards d’euros) parce qu’elle construit le tramway réservé aux colons qui reliera Jérusalem occupée et les colonies en Cisjordanie. La CGT d’Alsthom vient de demander à l’entreprise Alsthom qui participe aussi à la construction de ce tramway de rompre toute relation avec Israël.
 A saint-Etienne, nous connaissons bien Véolia : la Stéphanoise des Eaux est une filiale de Véolia, et c’est Véolia qui a le contrat de concession de la STAS ...

Agissons pour que les femmes et les hommes qui vivent entre la Méditerranée et le Jourdain, puissent vivre avec des droits égaux, dans un pays dé-sionisé, décolonisé,
qu’ils soient palestiniens ou israéliens,
juifs, musulmans ou chrétiens.


Pour recevoir la lettre d’informations des Réseaux citoyens de St-Etienne, envoyer un message à contact@reseauxcitoyens-st-etienne.org en notant simplement : “abonnement”.




Dans la même rubrique :
" Qui va calmer ma colère ? "
Je ne vais pas bien !
Message de SaLmA aHmEd - professeure de français - Centre Culturel Français de Gaza
le boycott d’Israël doit être total : politique, économique, commercial, universitaire, sportif, syndical, culturel
Faisons se lever une vague de solidarité avec les jeunes et le peuple palestiniens
Les militants BDS42 solidaires de Richard, de BDS57, poursuivi par TEVA devant le tribunal de Metz
Sortons des oubliettes les enfants palestiniens détenus dans les prisons israéliennes.
Le témoignage de Raji Sourani, directeur du Centre Palestinien des Droits Humains de Gaza
La Palestine s’est invitée à l’inauguration de l’esplanade Ben Gourion à Paris
Le Dignité-Al Karama piraté par l’armée israélienne




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil