Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Ecole / Education populaire > Refusons la suppression de 5 des 20 postes d’enseignants en CRI - Cours de rattrapage intégré
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
POUR LES ENFANTS NON FRANCOPHONES NOUVELLEMENT ARRIVÉS EN FRANCE
Refusons la suppression de 5 des 20 postes d’enseignants en CRI - Cours de rattrapage intégré
vendredi 6 février 2009


Les Enseignants du Dispositif des Enfants non francophones Nouvellement Arrivés en France (ENAF) viennent d’alerter les associations, dont le Réseau de Solidarité avec les familles Rroms sur la suppression annoncée de 25% des postes actuels dans la “carte scolaire” pour la rentrée 2009.

“La proposition de carte scolaire faite au Comité Technique Paritaire du mardi 27 janvier annonce la suppression de 5 postes en Cours de Rattrapage Intégré (CRI) soit 25% du nombre de postes du Département de la Loire.
Les enseignants du Dispositif des ENAF sont très inquiets des conséquences de ces suppressions de postes.

Nous vous rappelons le fonctionnement de ce dispositif :
Les enfants nouvellement arrivés en France, sans maîtrise de la langue française, sont inscrits dans les classes ordinaires des écoles maternelles et élémentaires. Des enseignants spécialisés (Français langue seconde) itinérants, (20 pour le Département de la Loire) les regroupent par modules d’apprentissage pour leur enseigner la langue française, et ce jusqu’à ce que l’intégration complète dans la classe soit rendue possible par une maîtrise suffisante de la langue.

En moyenne, les enseignants en CRI prennent en charge, dans la semaine, entre 10 et 25 élèves d’âge élémentaire, rencontrent entre 15 et 30 élèves par an, peuvent travailler sur 2 à 7 écoles, peuvent avoir des groupes de 1 à 12 élèves.

Depuis 2003, le nombre d’enfants non francophones arrivés dans notre département en école élémentaire n’a cessé de progresser chaque année : (145 en 2003/2004, 218 en 2007/2008). Parmi tous ces enfants, beaucoup vivent dans la précarité, et vous savez l’importance que représente l’école pour ces enfants et leurs familles dans l’accession au droit commun.

Nous ajoutons que de plus en plus d’enfants, ces dernières années, arrivent en France sans jamais avoir été scolarisés dans leur pays d’origine, ce qui nécessite une prise en charge hebdomadaire plus importante sur une durée plus longue.
Sur la seule ville de Saint Etienne, nous sommes actuellement 10 enseignants CRI et ce nombre est pleinement justifié. Les écoles du centre ville et de la périphérie accueillent un nombre important d’ENAF (enfants des CADA, des hôtels, des squats...) 3 enseignants se partagent les enfants du secteur de Roanne, 4 ceux du Gier, 2 ceux de l’Ondaine, et 1 poste est implanté sur Andrézieux, avec un secteur très large d’intervention (saint Bonnet le Château, Montbrison...). L’implantation sur chaque secteur a été réfléchie en nombre et permet de couvrir à peu près les besoins en enseignants spécialisés.

Sans cet accompagnement spécifique dont ils ont besoin, ces enfants non francophones progresseraient plus difficilement, et la charge de travail pour les enseignants des classes qui les accueillent serait beaucoup plus lourde. Le suivi intensif de ces enfants dans les premiers mois de leur scolarité leur garantit, dans la plupart des cas, une bonne intégration dans l’école, et au-delà et surtout, la chance que doit avoir tout enfant de prendre sa place dans la société française, ce qui, sans maîtrise de la langue orale et écrite, est bien compromis.

Le retrait de 5 postes d’enseignants de CRI dans la Loire, (dont 2 à Saint Etienne, 1 à Roanne, 1 sur l’Ondaine, et 1 sur le Gier) va occasionner un redéploiement des postes restants et une forte diminution de la prise en charge des ENAF.
Nous alertons toutes les associations qui pourraient transmettre nos vives inquiétudes et relayer notre appel et la pétition jointe pour le maintien de tous les postes du dispositif. Il en va de sa cohérence, de son efficacité et de l’avenir citoyen de tous ces enfants qui nous sont confiés.
"

Les Enseignants en CRI, le 31 janvier 2009

Contact : Danièle GATY
PE adjointe en C.R.I
Ecole élémentaire Chappe
Saint Etienne
d.gaty@wanadoo.fr


Une pétition demandant le maintien de tous les postes CRI, afin que tous les ENAF soient accueillis et aidés dans leur intégration, comme cela a été le cas jusqu’ici dans notre département, est lancée.
On peut la télécharger ci-dessous pour la faire signer.
Il est souhaitable que cette pétition soit transmise avant le 20 février...

Télécharger la pétition contre la suppression des postes d’enseignants. - 39 ko
Télécharger la pétition contre la suppression des postes d’enseignants.




Dans la même rubrique :
Pas d’école, pas d’avenir...
Ecole de Jacquard : site fermé pour cause d’opération immobilière imminente ?
La rentrée à l’école de Jacquard, à St-Etienne, ça se passe comme ça !
Nous ne baisserons pas les bras pour l’avenir de nos enfants !
La lettre de désobéissance de Jean-Marc Hostachy, enseignant stéphanois
“L’école des compétences” : vers une école réduite à une "fabrique de ressources humaines” pour la compétition économique néolibérale ?
Ateliers d’écriture samedi 24 juin
Evaluations dès l’école maternelle : une analyse de Laurent Ott
École et territoire.
Jean Foucambert : écrire c’est produire sa pensée.




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil