Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif "personne à la rue !" > Pour faire avancer concrètement le droit au logement pour tous
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
RÉUNION D’ASSOCIATIONS CE MARDI 17 À LA BOURSE DU TRAVAIL
Pour faire avancer concrètement le droit au logement pour tous
Le 15 mars approche. Que nous pouvons faire ensemble pour empêcher l’expulsion sans solutions alternatives des familles rroms comme d’autres familles sous le coup d’avis d’expulsions.
lundi 16 février 2009, par Georges Günther


Une réunion aura lieu ce mardi à la Bourse du Travail pour y réfléchir ensemble. C’est le Réseau de solidarité avec les familles Rroms qui a lancé l’invitation. Mais cela concerne de nombreuses autres familles sous le coup d’une menace d’expulsion de leur logement à partir du 15 mars.

Voici la lettre d’invitation à cette rencontre :

Réseau de Solidarité avec les familles rroms
Chez Marie Pierre Vincent
24 rue des Martyrs de Vingrés
42000 Saint Etienne
Contact : 06 87 50 84 42

Saint Etienne le 9/02/2009

A l’attention du milieu associatif et syndical stéphanois.

Madame, Monsieur,

Le 15 mars c’est la fin de la trêve hivernale, les familles rroms comme des dizaines d’autres familles risquent d’être expulsées.

Le 8 décembre 2008, 25 associations et syndicats avaient envoyé un courrier au maire de St Etienne et Président de St Etienne Métropole, au Président du Conseil Général, au Préfet de la Loire, pour leur demander de les rencontrer en vu de trouver « les moyens et les conditions pour remplacer les squats par des lieux de logement dignes et durables, permettant aux familles de continuer à envoyer leurs enfants dans les écoles, de continuer à se soigner et de se tourner ainsi vers l’avenir. »
Depuis nous avons reçu les réponses du maire de St tienne et du Président du Conseil Général.
Le maire dit être prêt à participer à une rencontre mais il ne veut pas en prendre l’initiative et pour le Président du Conseil Général il n’appartient pas au Conseil Général de « proposer des lieux d’hébergement d’urgence qui restent de la responsabilité de l’Etat. »
Nous n’avons aucune réponse du Préfet.

Pendant ce temps la situation des familles et des enfants dans les squats se dégrade et à partir du 15 mars c’est donc la fin de la trêve hivernale. Ils peuvent tous être expulsés. Ce que nous avons déjà connu risque bien de se répéter.
L’échéance du 15 mars ne concerne d’ailleurs pas seulement les familles rroms. Plusieurs autres familles risquent également d’être mise à la rue après cette date. L’aggravation importante de la situation financière de nombreuses familles aux revenus modestes et précaires, multiplie ces situations.

Nous pensons donc qu’il est nécessaire de réfléchir à ce que nous pouvons faire tous ensemble pour empêcher l’expulsion sans solutions alternatives des familles rroms comme d’autres familles sous le coup d’avis d’expulsions. Comment pouvons nous faire avancer concrètement le droit au logement pour tous ?

Nous vous invitons à venir en discuter :
Mardi 17 février à 18H30
Bourse du travail, salle 55

Bien cordialement ;

Pour le réseau de solidarité
Georges Günther.




Dans la même rubrique :
Dans la Loire, 480 personnes - dont 230 enfants - sont à la rue et en danger
Une soirée ciné+débat logement et hébergement d’urgence, au Méliès le 17 Février
Une lettre ouverte du collectif "Pour que personne ne dorme à la rue" au Préfet de la Loire, avec le soutien de 51 associations et organisations
L’ANAS aux travailleurs sociaux : “Restons professionnels face à l’exclusion de la population Rom !”
Ce vendredi 29 novembre au Palais de Justice de St-Etienne, procès contre Miguel Nguandi
Réfugiés et migrants : ils fuient les guerres et la misère
Le problème des sans-logement posé avec force devant les élus de la communauté d’agglomération St-Etienne métropole.
Au conseil municipal de St-Etienne, c’est : "ferme ta gueule ET cause toujours".
Pour un accueil digne des réfugiés et migrants !
Déclaration / prise de position de l’UD-CGT de la Loire à propos des réfugiés et migrants.




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil