Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Portail pour l’accès aux droits sociaux > Le travail social dans la crise > Invitation à engager un programme de travail sur « le travail social et l’action sociale dans la crise »
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Invitation à engager un programme de travail sur « le travail social et l’action sociale dans la crise »
Première rencontre le mardi 3 mars
lundi 16 février 2009


Invitation aux Travailleurs sociaux (assistants sociaux, éducateurs, professionnels de la santé, des centres sociaux, des centres de loisirs...), aux bénévoles d’associations, aux personnes qui ont à faire aux travailleurs sociaux....

Nous sommes confrontés à l’application de politiques, d’orientations, de conceptions, qui de plus en plus détériorent fondamentalement le sens du travail social : être au service des personnes qui s’adressent à nous.
Avec la crise actuelle, nous assistons à une aggravation de la pauvreté et de la précarité. Les inégalités explosent avec le recul des systèmes de redistribution et de partage des richesses. De nouvelles lois et directives limitent dangereusement les possibilités de réponses aux besoins et aggravent le contrôle social. Apparaissent des fichiers dangereux pour les libertés individuelles.

Ces nouvelles lois, conditionnées par cette politique endémique de restriction budgétaire, de suppression d’emplois concernant l’accueil, l’accompagnement, l’éducation, le soin des personnes, sont des lois sécuritaires, de contrôle, de sanctions, d’exclusion. Elles imposent des contraintes de plus en plus lourdes aux personnes, réduisent de plus en plus l’accès aux droits pour un nombre croissant, qui devient alors dépendant des aides caritatives pour pouvoir survivre.

Nous avons besoin de mieux en comprendre les enjeux en confrontant les contraintes imposées dans chaque institution et établissement, en écoutant les témoignages des personnes qui sont « victimes » de ces nouveaux dispositifs.

Les professionnels sont-ils réduits aujourd’hui et définitivement à une fonction ? Sont-ils réduits à être des vecteurs de la norme ? Ou est-ce possible de trouver, retrouver, inventer tous ensemble une autre conception du travail social qui, entre autres, permette à chacun d’intervenir, de compter, d’apporter son intelligence et ses capacités au service de tous ?

Nous ne sommes pas des métiers d’exécution mais d’initiative et de responsabilité. Nous ne pouvons pas accepter d’être transformés en simples techniciens, appliquant des décisions, des orientations, prises par d’autres par des responsables administratifs et politiques, sans nous interroger sur leur sens.
Il nous faut sortir du sentiment de frustration, de l’impuissance.

Il existe autour de nous des actions dont nous ignorons tout. Nous avons besoin de découvrir des constructions concrètes dans chaque secteur et qui véhiculent des valeurs de solidarité, de citoyenneté, de participation, pour les enrichir, les amplifier, s’en inspirer pour ouvrir des espaces de liberté, devenir tous ensemble une force de proposition, de constructions d’alternatives et ouvrir des perspectives d’égalité. 

Voilà pourquoi il est important, dans la crise actuelle, de reprendre la parole tous ensemble pour redonner sens à l’action sociale.
Nous pensons qu’il y a urgence à ouvrir un débat sur le sens du travail social et de l’action sociale dans la crise, sur les orientations auxquelles nous sommes confrontés, sur les initiatives alternatives qui s’imaginent ici où là. Un débat entre des travailleurs sociaux intervenant dans différents domaines, des bénévoles d’associations, des personnes en situation de précarité. Un débat pour contribuer à nourrir des résistances, pour produire d’autres positionnements, d’autres conceptions dans notre travail, avant tout au service de la personne rencontrée.

Nous vous invitons à une première rencontre
le mardi 3 mars à 18H 
à la Maison de Quartier du Babet
 
10 rue Félix Pyat, 42000 St Etienne 
(Dans le quartier de Beaubrun, à côté de la bibliothèque de Tarentaize, la rue qui longue le côté de l’église St-Ennemond)

 Monique Burnichon, Adeline Combat, Agnès Duvernois, Georges Günther, Jean Marc Juge, Anne Sara Le Cardiet, Pierre Mollaret, Jean Michel Munch, Josiane Reymond, Antonio Silveira, Sophie Vallat, Raymond Vasselon  

Ce texte est publié sur le site du Portail pour l’accès aux droits sociaux




29 janvier. Les centres sociaux de la Loire étaient présents dans la manifestation, avec une banderole qui n’est pas passée inaperçue...




Dans la même rubrique :
Rencontres avec Jacques LADSOUS les 10 et 11 décembre et avec Laurent OTT en mars 2011...
Rencontre avec Germain Sarhy et l’équipe de la Communauté d’Emmaüs de Pau-Lescar
Les principes de la pédagogie sociale
Jacques Ladsous à St-Etienne : “Sortir d’une action sociale et éducative « normative » et construire une action sociale et éducative qui invente d’autres normes pour faire ensemble société”
Des rencontres pour penser les résistances aujourd’hui... et repenser le travail social
Ces pauvres qui deviennent peu à peu les ennemis des services sociaux...
Les textes des rencontres avec Laurent OTT les 22 et 23 avril 2011 à St-Etienne...
L’expérience de Terrain d’entente à St-Etienne
Bonnes pages du livre "Philosophie Sociale" de Laurent Ott...
Compte-rendu de la 1ère rencontre sur le travail social dans la crise




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil