Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Ecole / Education populaire > Un réseau citoyen "Pour l’école, les enfants d’abord !"
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Un réseau citoyen "Pour l’école, les enfants d’abord !"
mars 2004


Ces dernières années, des actions et réflexions ont été menées dans l’agglomération stéphanoise autour de l’école.
Des actions pour empêcher des fermetures de classes et des suppressions de postes d’enseignants, notamment, se sont succédées, année après année, quelle que soit la couleur du gouvernement.
A été mené aussi un travail de vérité sur la politique scolaire de la municipalité de St-Etienne : une politique d’abandon de l’école publique, alors que les écoles élémentaires et maternelles relèvent de la responsabilité directe des mairies. Moins de 3% du budget de la ville affecté à l’école, un terrible manque de travaux dans les bâtiments scolaires, pas d’activités périscolaires, pas d’aides aux associations qui luttent contre l’échec scolaire etc...

Les actions menées ont permis quelques résultats, le maintien de certaines classes notamlment. Même si rien de fondamental n’a changé. La municipalité stéphanoise a dû reconnaître la gravité de la situation, parler d’augmentation des moyens, d’une "nouvelle politique scolaire", maintenant pompeusement appelée "pour l’école du 3ème millénaire". Elle a dû prendre en compte un projet de mise en place d’activités périscolaires élaboré par 3 amicales laïques de la ville et mettre en place un accueil périscolaire avec 16 associations de quartiers.
Elle a organisé en décembre 2003 sur le thème de "Ensemble dessinons l’école du 3è millénaire" des "rencontres stéphanoises" dont il faudra regarder les résultats. Pour le moment, la seule chose dont on puisse être sûr est que ce colloque a été financièrement hors de prix (au moins 243.000 Euros soit 1,6 MF, à comparer par exemple avec les 174.563 Euros - 1,145 MF - consacrés par la ville au périscolaire pour 2004)...

Au-delà des actions menées par des organisations syndicales d’enseignants, ou de parents d’élèves, du travail de certaines associations de quartiers, de collectifs de parents qui se sont mis en place dans certaines écoles et quartiers, et des interventions de quelques élus, est apparue la nécessité d’un travail de réflexions et d’actions transversales sur tout ce qui touche à l’école.
Ce travail a débouché sur l’idée de mettre en place un réseau citoyen permettant que se rencontrent et travaillent ensemble, au-delà de réflexes corporatistes, une diversité de personnes concernées par l’école. Un réseau qui considère tous les problèmes et leurs solutions possibles à partir d’un objectif central : la réussite scolaire de tous les enfants. D’où le nom proposé pour ce réseau : "Les enfants d’abord !".

Une rencontre de travail de ce réseau aura lieu mardi 6 avril à 18 heures à l’Amicale Laïque de Beaubrun à St-Etienne. Il y sera question entre autres des actions pour les classes et les postes, des problèmes des cantines, du périscolaire, et des actions à mener contre la pauvreté des enfants.
Cette rencontre est ouverte à tou(te)s les personnes intéressées.

Contact : Khadoudja Oulmi

Voir aussi : Ecole et Territoire et Proposition pour le périscolaire




Dans la même rubrique :
Cantines scolaires de St-Etienne : beaucoup de problèmes...
Une proposition transmise par des parents à l’IA : conserver les deux écoles et en faire des écoles de cycle
Ecole de Jacquard : site fermé pour cause d’opération immobilière imminente ?
Notre responsabilité d’éducateur
Pas d’école, pas d’avenir...
Ecole : pour la réussite de tous les enfants, non aux fermetures de classes !
Jean Foucambert : écrire c’est produire sa pensée.
Action contre la fermeture de deux classes de 6ème au collège Gambetta à St-Etienne
Le pédago-marketing de Coca-Cola dans les écoles
Yves Scanu, directeur de la maternelle Gounod de Montreynaud, et l’équipe enseignante, demandent l’annulation de la fermeture de cette école en tant qu’école de formation des enseignants




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil