Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Zérogm42 > Des OGM clandestins : les tournesols mutés résistants à un herbicide
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Des OGM clandestins : les tournesols mutés résistants à un herbicide
Action à Bollène (Vaucluse) ce mercredi 20 mai
lundi 18 mai 2009


On le sait : 99% des OGM sont des OGM pesticides (soit produisant massivement un insecticide comme le maïs Monsanto810, soit tolérant à un herbicide total comme la soja roundup ready de Monsanto toujours, soit faisant les deux en même temps).
Mais en gros, jusque là, ces OGM étaient le résultat d’une transgénèse, d’un transfert de gènes d’une espèce (végétale ou animale) à une autre...
Ces OGM là sont soumis à certaines procédures (même si elles sont extrêmement insuffisantes) et doivent être identifiés comme OGM (enfin, quand ils sont utilisés directement, puisque les produits : viande, lait, oeufs... issus d’animaux nourris aux OGM ne sont pour le moment pas étiquetés).
Mais on le sait : une nouvelle génération d’OGM arrive : des OGM produits sans transgénèse, par mutagénèse (par exemple avec des mutations génétiques provoquées par radiations etc...). Aujourd’hui, du point de vue technique, il est devenu possible de trier parmi un nombre immense de mutations provoquées celles qui intéressent les fabricants de semences et de produits chimiques. Il est donc possible d’aboutir au même résultat sans transgénèse. Et le gros avantage est que, du point de vue juridique (tout a été prévu déjà dans la directive eurpéenne 2001-18), ces plantes OGM, pourtant reconnues comme des OGM, échappent à la procédure concernant les OGM et n’ont pas à être étiquetées comme OGM. Ce qui en fait des OGM clandestins.

Sur le site www.ogm31.org, on peut lire une explication détaillée et simple de la question, et de ce que les multinationales sont en train de mettre en place pour imposer ce que les sociétés refusent.





Des tournesols mutés dans nos champs ?

Le 20 mai à Bollène (Vaucluse), des tournesols génétiquement modifiés afin de résister à un herbicide vont être présentés aux filières agricoles !
Un collectif d’associations à lancé l’appel ci-dessous et appelle à se rassembler vers 13h/14h, zone de la croisière...

“Les plantes obtenues par mutagenèse « incitée » sont des OGM, selon la définition de la directive européenne 2001/18, et génèrent les mêmes risques de dommages intentionnels ou non intentionnels sur la santé et l’environnement que les plantes obtenues par trangénèse. Elles ont pourtant été exclues de son champ d’application.
Pourquoi ?
Parce que cela permet aux firmes de faire la même chose qu’avec les OGM issus de la transgénèse, breveter le vivant, mais sans avoir à supporter la longueur des évaluations sur la santé et l’environnement, des procédures de demande d’autorisation d’essais, et les risques de refus par l’opinion européenne.
Cette tentative de contourner l’opposition massive aux OGM en France et en Europe ne doit pas demeurer dans l’ombre : faisons la connaître et participons à la protection des semences, des droits des paysans, de la santé et de l’environnement.

-  Exigeons la réintégration des plantes mutées dans le champ d’application de la législation sur les OGM.

De plus sur le plan agronomique, là où des plantes résistantes aux herbicides sont utilisées, comme c’est le cas depuis plus de 10 ans sur le continent américain, il devient de plus en plus difficile de contrôler les "mauvaises herbes" devenues tolérantes à ces herbicides. Les doses d’herbicides utilisées ne cessent d’augmenter, entraînant un désastre écologique mais aussi économique, certains agriculteurs, abandonnant des terres devenues impropres à toute culture. La contamination des plantes sauvages constitue aussi une atteinte inacceptable à la biodiversité.

En France, des tournesols résistants aux herbicides sont déjà cultivés, sans que personne ne sache où [1]. Ils peuvent pourtant contaminer les cultures conventionnelles, bio et l’environnement, puis se retrouver dans nos assiettes.

-  Exigeons l’interdiction des cultures de plantes résistantes aux herbicides

Le 20 mai à 14 h, le CETIOM [2] organise, au Silo de la Zone Industrielle de la Croisière à Bollène (84)[3], une démonstration de cultures de tournesols mutés résistants aux herbicides.

Nous appelons tous les citoyens à venir
-  demander à ses responsables pourquoi ils cultivent ces OGM
-  informer les agriculteurs présents.”

[1] Bientôt, des colzas résistants à un herbicide, également issus de mutagénèse, en cours d’homologation, pourraient être inscrits au Catalogue des Semences
[2] Centre Technique Interprofessionnel des Oléagineux Métropolitains.
[3] Sortie de l’autoroute de Bollène prendre direction pont St Esprit le silo est à environ 4 km sur la gauche


Les signataires de l’appel

FNAB (Fédération Nationale d’Agricultute Biologique)
Confédération Paysanne
Les amis de la Terre
Collectif des Faucheurs volontaires
Nature et Progrès
Réseau des Semences Paysannes
Stop OGM
Agir pour l’Environnement
GIET (Groupe International d’Etudes Transdiciplinaires)
Centre d’Information sur l’Environnement
Solidarité
L’Institut pour des Alternatives Sociales et Ecologiques
Collectif Vaucluse sans OGM
MDRGF (Mouvement pour le Droit et le Respect des Générations Futures)
ATTAC (Association pour une Taxation des Transactions financières et l’Action Citoyenne)
UNAF (Union Nationale de l’Apiculture Française)
Collectif Semons la Biodiversité
Transp’ART en CE
Les croqueurs de carottes
semeurs 34
collectif zerogm 42
semeurs Rhône Alpes
Les réseaux citoyens de Saint-Etienne
Vigilance OGM 36
Collectif Vosges Terre sans OGM
Vigilance OGM81
Confédération Paysanne Rhône-Alpes
Confédération Paysanne 81
Maisons Paysannes de Lozère









Des départs collectifs sont organisés.
Contact pour la Loire : Martine Chevalier - martinechevalier@wanadoo.fr




Dans la même rubrique :
Monsanto dégage !
Rencontres interrégionales “OGM et Apiculture : coexistence impossible”
OGM : attention, en France, 2007 sera une année de tous les dangers
“Grenelle de l’environnement” : manipulations en cours...
APPEL A MOBILISATION lundi 19 mai St-Etienne 18h devant la Préfecture
OGM partout, étiquetage nulle part
Jean-Luc Juthier poursuit la grève de la faim.
OGM : 20.000 hectares de trop en France, dont 270 en Rhône-Alpes
Les données scientifiques sur l’impact environnemental des toxines insecticides Bt produites par plusieurs OGM...
Les abeilles ou les OGM : il va falloir choisir. Monsanto, dégage !




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil