Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : AMAP et réseau des AMAP > La 1ère fête des AMAP de la Loire a eu lieu à Colombier
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
La 1ère fête des AMAP de la Loire a eu lieu à Colombier
mardi 26 mai 2009, par Marc Bardin


C’était dimanche 17 mai la première édition de la fête des AMAP de la Loire à Colombier, dans le Pilat, à la ferme de Philippe Royet.
A 1050 mètres d’altitude - la neige est restée 4 mois et demi cet hiver : du 22 novembre à fin mars ! - , il faisait beau, mais pas très chaud, mais le paysage est vraiment magnifique.

Producteur de porcs, Philippe, sa compagne, et son associée Isabelle, livrent 3 AMAP de la vallée du Rhône en charcuterie, et depuis peu l’AMAP de Cote-Chaude à St-Etienne. Ils produisent 150 à 160 porcs par an et commercialisent viande et saucissons dans les AMAP et à la ferme, où l’on peut venir acheter les produits du jeudi au dimanche...
Les participants ont pu visiter la ferme, en deux vagues le matin et l’après-midi. Et visiter aussi les bâtiments de la ferme voisine, celle de l’ancien associé de Philippe, qui fait de l’élevage et produit du lait.
Les parents de Philippe Royet ont pris cette ferme en 1973. C’était alors essentiellement une exploitation forestière, avec aussi quelques vaches et cochons. En 1983, construction de l’étable et passage à 25 vaches au lieu d’une dizaine. Création d’un atelier porcs “naisseurs”, avec une centaine de truies.
En 1984-1985, début de l’activité de transformation : avec 8 porcs. Ensuite, en 10 ans, montée à 150 porcs transformés par an. Et arrêt de l’activité “naisseurs”, en ne gardant que 8 truies pour produire les porcs engraissés sur la ferme. En 1998, départ à la retraite de l’oncle de philippe qui travaillait sur la ferme, et arrivée d’un tiers. 28 laitières, 12 truies, 150 porcs transformés par an. En 2004, philippe a remplacé son père - parti en retraite - sur la ferme. En 2005, séparation du GAEC, Jean-Luc, tiers associé, prend l’activité “vaches”. Ce qui n’empêche pas de continuer à s’aider pour le travail... Philippe arrête les truies et achète des porcelets à 3 semaines, chez un “naisseur”. En 2006, Isabelle arrive sur la ferme puis devient associée, avec la création d’un GAEC en 2007. Une vingtaine de brebis sont acquises pour produire de la viande d’agneaux vendue en demi-agneaux. Il y a aussi une trentaine de poules pondeuses, et deux lots de poulets sont élevés par an. La ferme accueille également quelques génisses en pension, et il y a un projet d’élever quelques génisses pour la viande.
La ferme est sur 18 hectares.
Les porcs sont nourris avec des produits garantis sans OGM...



Plus de 100 personnes ont participé à ce premier rendez-vous/fête des AMAP. Ce fut l’occasion de faire connaissance, en particulier au moment du repas (en musique, grâce au groupe Chamane... ) puisqu’étaient là des adhérents des AMAP de Rive de Gier, de St-Chamond (amaps du Creux et de Fonsala), de la Talaudière, et pour les amaps de st-étienne : le Crêt de roch, Côte-chaude, Beaubrun, St-Roch, la Maison de la nature, le Remue-Méninges, la mjc des Tilleuls, La Terrasse (nouvelle amap en cours de création). Présents aussi des ami-e-s qui créent une amap sur le secteur de St-Galmier.
Outre celles citées ci-dessus, existent aussi des amap à Montbrison (au centre social), à Roanne (association entrepote), et à St-Etienne : au café coopératif les Pères Peinards, à La Rivière. Et sont également en projet des amap à Roche la Molière, Planfoy, Unieux. Qu’on espère bien rencontrer toutes lors de la fête 2010 !...
Une douzaine de paysans en AMAP étaient également présents à ce rendez-vous.

Au printemps 2008 a été mis en route un “réseau des AMAP de la Loire”, qui se réunit environ tous les 2 mois et permet aux animateurs des amap de mettre en commun leurs expériences, de s’aider mutuellement et de se former, de trouver de nouveaux producteurs, d’aider les nouvelles amap en création etc...
Ce réseau vient en avril 2009 de rejoindre l’association Alliance PEC de la Loire, puisqu’au plan régional, c’est Alliance rhône-alpes qui fédère les AMAP, anime et soutient leur développement, et veille au respect de la charte. Dans la région Rhône-Alpes, on compte maintenant près de 130 AMAP, et 250 producteurs (dont une petite moitié sont certifiés bio) livrent les AMAP.



Au cours de l’après-midi, une discussion a réuni une quarantaine de personnes pour réfléchir ensemble à la mise en place du “système de garantie participative” à partir des propositions présentées par Ludovic Mamdy, animateur d’Alliance Rhône-Alpes...
Le Système de Garantie Participative sera le moyen qui nous permettra de garantir les fondamentaux des AMAP définis par la charte et notamment l’assurance d’une agriculture paysanne et biologique. Si les AMAP reposent sur la confiance et la transparence, une évaluation des modes de production avec un contrat d’objectif est nécessaire et particulièrement pour les producteurs non certifiés bio ; la démarche participative sera garante de la crédibilité des AMAP.
Le débat a été riche avec de fortes convictions, et a démontré le besoin d’échanger pour aboutir à une démarche cohérente et partagée par tous.
On en reparlera bientôt...
Le prochain rendez-vous est fixé à l’Assemblée Générale d’Alliance Rhône-Alpes le samedi 6 juin à la Maison Familiale et Rurale d’Anneyron dans la Drôme, un atelier sera consacré au SGP, chacun est invité à y participer.

Marc Bardin

Contact réseau des amap de la loire :
marc.bardin@sfr.fr

photos : au moment du repas...




Dans la même rubrique :
"Où va la bio ? Quelle bio et quelle agriculture les AMAP soutiennent-elles ?"
La 3ème fête des AMAP de la Loire, chez Florence et Michel Dumas
5ème fête des Amap de la Loire, à la ferme de Marianne et Thierry Reynaud
La fête des Amap et de l’agriculture paysanne
Produire et consommer localement grâce aux AMAP
Des AMAP et autres projets pour soutenir l’agriculture paysanne...
Les AMAP et circuits courts, ça peut marcher !
La 2ème fête des AMAP de la Loire aura lieu à Sauvain le dimanche 30 mai
Faites des AMAP pour soutenir l’agriculture paysanne !
Mouvement Inter-Régional des AMAP : le MIRAMAP est (bien) né !




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil