Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Albums photos > Images à la une > Au bout de 14 jours à la ferme de la place Jean Jaurès, les paysans éleveurs laitiers de la Loire et du Rhône sont retournés dans leurs fermes, après avoir obtenu une réunion avec le ministre, et une réunion lundi 7 en préfecture avec le président de la SODIAAL et de la FNCL, qui prétend imposer des contrats d’intégration. Des milliers de personnes de la région stéphanoise sont venues leur apporter leur soutien. Au Parlement Européen, la commissaire européenne à l’agriculture Fisher-Boel est mise en cause. Il faut rétablir d’urgence une maîtrise publique des quantités de lait produites et garantir un prix qui permette aux paysans de vivre de leur travail et de maintenir leurs fermes.
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Au bout de 14 jours à la ferme de la place Jean Jaurès, les paysans éleveurs laitiers de la Loire et du Rhône sont retournés dans leurs fermes, après avoir obtenu une réunion avec le ministre, et une réunion lundi 7 en préfecture avec le président de la SODIAAL et de la FNCL, qui prétend imposer des contrats d’intégration. Des milliers de personnes de la région stéphanoise sont venues leur apporter leur soutien. Au Parlement Européen, la commissaire européenne à l’agriculture Fisher-Boel est mise en cause. Il faut rétablir d’urgence une maîtrise publique des quantités de lait produites et garantir un prix qui permette aux paysans de vivre de leur travail et de maintenir leurs fermes.
mercredi 2 septembre 2009





Dans la même rubrique :
Ni dans nos champs ... ni dans nos assiettes ! (banderolle assemblée des faucheurs volontaires, Riec sur Bellon, Bretagne, juillet 2007).
Contre le regroupement autoritaire des deux sites de l’école de Jacquard à la rentrée 2006, les parents d’élèves ont manifesté ce 12 juin au conseil municipal de St-Etienne. Aucune concertation, manque de salles, toujours pas de cantine, déménagement de la CLIS... Le maire a fait voter à l’arraché la désaffectation des locaux scolaires de la Place Jacquard (projet immobilier imminent ?) tout en promettant qu’elle ne serait pas appliquée tant que les problèmes ne seront pas réglés. La méthode CPE ? Quoi qu’il en soit, l’action continue... photo Marie-Pierre Vincent
Camp de réfugiés de Balata, Naplouse, Cisjordanie, Palestine occupée. Un jeune palestinien crie de douleur après avoir été atteint par une balle en caoutchouc tirée par les soldats israéliens. Arrêtez l’occupation !
L’offre de paix de Nétanyahou / Carlos Latuff - http://latuff2.deviantart.com
Philippe Baqué dans la Loire et le Rhône les 22 et 23 novembre... Pour la soirée au France, film + conférence : entrée 5 euros.
Enfant, enfant des rues, du coin d’notre rue. L’a passé la nuit dehors, l’enfant. Il a la bouche ouverte, peut-être même qu’il rêve encore, l’enfant.
A Gaza, l’armée israélienne poursuit son opération "jours de pénitence". Depuis le 28 septembre, elle y a tué plus de 60 palestiniens, en a blessé plus de 300, dont 180 sont des enfants. Jusqu’à quand le massacre et l’impunité ?

Le travail et la gauche de demain, le salaire à vie, la démocratie... Conférence et débat avec Bernard Friot et Usul le 27 avril à Sciences Po Rennes, à l’invitation de Germinal, au début de l’occupation de la Fac... Ecouter par exemple à 1h44’ des explications sur le "revenu de base", qui va devenir une des pièces maîtresses du projet capitaliste... "Bernard Friot, économiste et sociologue, est un spécialiste du salaire à vie et de l’éducation populaire, à travers son association Réseau Salariat. Il est aussi professeur de sociologie à l’université Paris X. Usul, dans sa série Mes chers contemporains sur la chaîne youtube Usul2000, transmet les idées de la gauche et notamment celles de Bernard Friot. Il fait partie du groupe de vidéastes à l’origine du mouvement " On vaut mieux que ça."... Voir aussi www.reseau-salariat.info

Lancer le diaporama ci-dessous... Mercredi 9 mars - St-Etienne - 40 photos de la juste colère qui monte... (si problème d’affichage, cliquer sur ManifLoiTravail et dans la page ouverte, cliquer sur diaporama...)

“Pas contents ! Pas contents ! Solutions d’hébergement !” - Les professionnels de l’urgence sociale demandent l’application de la loi : Un toit, c’est un droit, un toit c’est la loi ! - 500 personnes sont aujourd’hui répertoriées par le 115 comme étant sans logement, avant même l’arrivée des grands froids... 300 personnes ont manifesté devant la Préfecture à St-Etienne ce mercredi 31 octobre. Et les choses ne vont pas en rester là... photo : Marie-Pierre Vincent



Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil