Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Libertés > Non à la répression du mouvement étudiant !
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Non à la répression du mouvement étudiant !
Pique-nique solidaire jeudi 10 septembre à 12h devant la maison de l’Université rue Baulier à St-Etienne
vendredi 4 septembre 2009


Le printemps 2009 a été marqué par la plus longue grève que l’université stéphanoise ait connue dans son histoire. Les étudiant-e-s et les personnels de l’université Jean Monnet, mobilisé-e-s contre les lois Pécresse, combattent depuis plus de deux ans maintenant des réformes qui leur semblent menacer gravement l’université publique et en particulier les petites et moyennes structures, comme celle de Saint Etienne.

Malgré la mobilisation massive de la communauté universitaire, la présidence de l’Université Jean Monnet n’a cessé d’essayer de briser le mouvement de contestation : présence de vigiles sur le campus, intervention des CRS le 13 mai dernier, présence policière le 14, filtrage des entrées, contrôle au faciès, suspension des droits syndicaux, etc.

Aujourd’hui, en convoquant devant des conseils de discipline 9 étudiant-e-s grévistes (chiffre connu à ce jour), sélectionnés de manière arbitraire, la présidence de l’Université Jean Monnet vient de franchir une nouvelle étape dans la logique répressive.

Il leur est reproché d’avoir participé à une action collective lors d’une cérémonie d’inauguration d’un nouveau bâtiment universitaire et d’avoir été présents, parmi un grand nombre de participants, à la soirée de clôture de tout un programme mis en place pendant la grève, dans le cadre d’une université alternative. Les sanctions peuvent aller jusqu’à l’exclusion définitive de tous les établissements d’enseignement supérieur.

Il est intolérable que des jeunes qui font entendre leur refus d’orientations parce qu’elles leur semblent néfastes soient poursuivis en conseil de discipline. Là comme ailleurs, il s’agit d’une répression inacceptable du mouvement social, d’une tentative d’intimidation et d’une volonté de punir pour l’exemple.

Nous exigeons l’abandon de toutes les procédures en cours et de toute forme de sanction à l’encontre de ces étudiant-e-s.

Premiers signataires : Capagauche ! Saint-Etienne, CGT cheminots 42, CGT Santé 42, CNT 42, Collectif étudiant de Saint-Etienne, FCPE 42, FERC SUP CGT, FSU 42, Jeunes Communistes 42, NPA Saint-Etienne, PCF 42, PCF Saint-Etienne, Réseaux Citoyens, Section CNT Université de Saint-Etienne, SUD Éducation 42, Union des Étudiants Communistes 42

Contact : Comité de soutien UJM - Bourse du Travail - 4, cours Victor Hugo
42028 Saint-Étienne Cedex 1
Tél : 06.81.45.43.96
Courriel : soutien.ujm42@gmail.com

Télécharger le rassemblement du 10 septembre - 95.9 ko
Télécharger le rassemblement du 10 septembre

Télécharger la pétition de soutien - 51.5 ko
Télécharger la pétition de soutien

Télécharger le texte de la convocation devant le conseil de discipline - 835.5 ko
Télécharger le texte de la convocation devant le conseil de discipline




Dans la même rubrique :
Georges Günther (Réseaux citoyens) : "un état d’urgence démocratique, social, écologique"
Appel du Syndicat de la magistrature à mobilisation contre le projet de loi sur les « peines-planchers » et les mineurs récidivistes
Violences et manifestations : Toute la lumière doit être faite
La dérive sécuritaire du maire de St-Etienne Thiollière mise en cause au conseil municipal.
"Nous devons exiger le respect des droits fondamentaux, base de la Justice."
Face à l’état d’urgence, "nous ne cèderons pas !"
Justice pour Ichem !
La dérive sécuritaire : Me Henri Leclerc appelle à avoir du courage
Sortir de l’état d’urgence
Alerte : le projet de loi de prévention de la délinquance : passage à l’État totalitaire




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil