Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Liberté Justice Palestine > Le terrorisme d’Etat de Sharon contre le peuple palestinien
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Le terrorisme d’Etat de Sharon contre le peuple palestinien
mardi 30 mars 2004


L’enfant Khaled Al Walwil avait 7 ans.

Ce samedi 27 mars, Khaled était à la fenêtre de sa maison. Il regardait ce qui se passait, dehors. Il a été tué par les soldats des forces d’occupation israéliennes qui avaient pénétré à l’aube dans le camp de Balata, à Naplouse, en Cisjordanie. Le petit garçon a reçu une balle dans le cou alors qu’il se détournait tout juste de la fenêtre.

L’enfant Hossam Abdoh et son gilet de bombes : une mise en scène des services de renseignements israéliens, dit l’Autorité Palestinienne.

Des millions de personnes ont vu la scène à la télévision le 26 mars, et puis plus rien : un enfant de 14 ans - à qui les soldats israéliens, qui le tiennent en joue et ont amené un robot (en même temps que des caméras) pour lui apporter des ciseaux - font poser son gilet de "7 kgs d’explosifs" - devant les caméras - à un check point de Naplouse. Avant de faire exploser le gilet, dont il n’est pas dit à quel moment ils l’ont pesé.
De source palestinienne (Autorité nationale palestinienne / International Press Center), c’était une mise en scène fabriquée, réalisée et exécutée par les services de l’armée israélienne. L’enfant s’appelle Hossam Abdoh, il a 16 ans et souffre de graves troubles psychologiques. Il a été utilisé pour tourner un film destiné à prouver au monde la monstruosité des palestiniens qui envoient leurs enfants au suicide.
La télévision israélienne ne diffuse jamais d’images des checks points... Il y a une semaine, une semblable opération avait été montée avec un enfant de 12 ans qui "transportait" une bombe dans son sac...

Une semaine de terrorisme d’Etat. Bilan du 18 au 24 mars 2004 :

Du 18 au 24 mars, l’armée d’occupation israélienne a tué 32 Palestiniens, dont une fillette de 7 ans, 2 garçons de 13 et 15 ans et une femme de 34 ans. Parmi les tués : Adli Mohammad Abou Taha (27 ans), Aymen Abu Hashem (23), Mohammad Hasan Eshtewy (17), Fatima Al-Jallad, Bassem Qdeih (39) et son épouse Sanaa (34), ’Abdul Rahman Zaki al-Dardissi (25), Ra’fat Ibrahim Abou Tu’aima (20), Thana’ei ’Olayan Qdeih (15), cheikh Ahmed Yassine Mo’men Ibrahim al-Yazouri (67), Rateb ’Abdul Rahman al-’Aloul (35), Khamis Mushtaha (32), Ameer Ahmed ’Abdul ’Aal (25), Rabi’ ’Abdul Hai ’Abdul ’Aal (18), Ayoub Ahmed ’Atallah (26), Khalil ’Abdul, Elah Abou Jayab (30), Mos’ab Al-Ghalban (13), Riyadh Zo’rob (23), Oussama Al-Afandy, Ahmad Ghabayen, Mohammed Abou Khalimi, Abdullah Al- Mogheir (22), Tareq Al-Allameh (31), Hammam Abou Al-Oumarein, Jihad Awaja (19), Ibrahim Al-Ghandour (65).

L’armée israélienne a blessé 60 Palestiniens, dont 3 garçons de 8, 12 et 13 ans et une femme de 40 ans. Parmi les blessés : Najeyya Al-Akhras (49), Mahmoud Al-Najjar, Nidal Abou Jazar (23), Abdel-Qader Al-Sha’er (8), Khaled Mahmoud (30), Nimmir Al-Badan (25), Mohammad Sabbah (24), Mohammad Rawhy Al-Dosh.

dessin d’ un enfant palestinien - 30.1 ko
dessin d’ un enfant palestinien

Israël a arrêté 59 Palestiniens, dont 3 jeunes femmes, 2 d’entre elles de 18 et 19 ans.
Parmi les personnes arrêtées : Na’im Odwan (22), Sharif Al-Kabsah (25), Rami Faraj (25), Raed Abdel-Rahman (22), les frères Zahi et Mahyoub Qanaze’, Ali Al-Azizi, Fadi Esteiteh, Amin Al-Jameel, Mahmoud et Ahmed Hassan, Al-Khdour (26), Ahmad Al-Rjoub, Oussama Al-Shahatit, Mohammad Al-Dahdour, Salim Qdeih (70), et ses trois fils : Azzam (22), Sami (32) et Salman (23), Rajeh Al-Zboun (43), sa fille Fatima (18), Imad et Yasser Al-Khatib, (35 et 34), Amid Ayyad, Hamed Abou Masoud, Ala’ Hashash, Abdullah Hashash, Imail Hashash, Mahmoud Hashash, Sharif Thowqan, Badr Ma’rouf (16), Haitham Salim (35), Wajdi Muslem (41), Adam Harami (22), Ziad Harami (28), Shadi Qadoura (19), Ramah Habayeb (19), les frères Mohammad et Suleiman Abou Hamdan, et leur cousin Qasem

L’armée israélienne a démoli :
-  7 maisons (Rafah, bande de Gaza, 19.3.04)
-  1 maison de 3 étages (Bethléem, 19.3.04)
-  3 bâtiments (bande de Gaza, 21.3.04)
-  2 maisons (Dheisheh, Bethléem, 21.3.04)
-  3 maisons (Khan Younes, Bande de Gaza, 22.3.04 + 24.3.04)
-  4 fermes (partiellement) (Khan Younes, Bande de Gaza, 24.3.04)

Elle a envahi :
-  le village de Beit Liqya (nord-ouest de Jérusalem, 18.3.04)
-  le camp de réfugiés de Aïda (Bethléem, 18.3.04)
-  le camp de réfugiés de Khan Younis (Bande de Gaza, 24.3.04)
-  le village de Yamoun (près de Jénine, 24.3.04)
-  le village de Jayyous (Qalqiliya, 24.3.04)

De plus :
-  Un groupe de colons venant de la colonie de Teqo’a au sud de Bethléem ont agressé trois Palestiniens du village de Tqo’a, Khaled Mahmoud, 30 ans, Nimmir Al-Badan, 25 ans et Mohammad Sabbah, 24 ans, alors qu’ils conduisaient leurs moutons vers un pâturage situé à 3 km à l’est du village. Après les avoir menottés et leur avoir bandé les yeux, les colons les ont emmenés vers la colonie, où ils ont été détenus pendant plus de sept heures et violemment battus, selon les médecins qui les ont examinés. Ce n’est pas la première fois que des colons s’en prennent aux Palestiniens dans ce secteur, plusieurs ont déjà été dans le passé agressés et détenus par les colons, qui ont même ouvert le feu en plusieurs occasions. Bethléem, (18.3.04) (IMEMC)
-  Dans le quartier Al-Zaytoun, à l’est de la Gaza, des soldats israéliens ont tiré à l’arme automatique sur les maisons, causant des dégâts matériels. Selon les habitants, cette attaque n’avait pas été précédée de tirs palestiniens. (18.3.04) (IMEMC)
-  Douze jeeps militaires israélienne ont pénétré dans le camp de réfugiés de Aïda. Les soldats se sont répandu dans les ruelles du camp, tirant à balles réelles et lançant des grenades lacrymogènes, certains prenant position sur les toits. Des dizaines de maisons ont fait l’objet de fouilles, les soldats étant accompagnés de chiens. (18.3.04) (IMEMC, IPC)

Source : Agences AP, AFP, Reuters, IMEMC / Daniele Zakher / publié par la liste Assawra.

Au cours de la semaine précédente, du 11 au 17 mars 2004, 16 Palestiniens ont été tués, dont un adolescent de 15 ans.
57 Palestiniens ont été blessés, dont 4 enfants. 36 Palestiniens ont été arrêtés.

Au cours de la semaine précédente, du 4 au 10 mars 2004, 27 Palestiniens ont été tués, dont 2 enfants de 8 et 10 ans, 2 femmes de 23, 34 ans, 5 adolescents de14, 15, 16 et 17 ans.
134 Palestiniens ont été blessés, dont 5 enfants (7, 8, 10, 12 ans) et une jeune-fille de 14 ans.
70 Palestiniens ont été arrêtés, dont 5 adolescents (14, 15 et 16 ans).

Dimanche 28 mars, à l’émission Ripostes, Leila Chahid a dénoncé une stratégie du chaos et de la fuite en avant de la part de Sharon et des dirigeants israéliens, et demandé une nouvelle fois l’envoi d’une force internationale en Palestine, dont Israël ne veut pas entendre parler.

Pas de visite de Sharon en France pour le moment
C’est ce qu’indique une dépèche AFP du 26 mars. Il avait été question de cette visite, annoncée pour le mois d’avril, dans les déclarations de l’ambassadeur israélien en France lors de la visite de M. Katzav, Président israélien, puis dans une déclaration de M. De Villepin, Ministre des affaires étrangères, au Figaro. Ce projet a entraîné des réactions de protestation immédiates... Une vigilance qu’il faut maintenir.
Il faut également exiger la cessation d’autres encouragements donnés par la France au militarisme israélien : comme ce projet de l’entreprise EADS pour doter les hélicoptères d’attaque israéliens de nouveaux radars, afin qu’ils puissent continuer de lancer leurs missiles sur les populations palestiniennes sans courir le moindre risque.
Voir les informations, et la dépêche de l’AFP, sur le site de la CAPJPO




Dans la même rubrique :
Elna Sondergaard : Il est temps qu’Israël passe en jugement
La Caravane des possibles
Témoignages de Palestine
Arrêtez l’occupation !
Une nouvelle guerre israélienne contre Gaza ?
Une pure tragédie
Eyal Sivan à St-Etienne le 23 juin, Ali Abunimah à Lyon le 10 juillet
Naplouse : l’assassinat d’un ami et de son fils
Le Réseau "Juifs Européens pour une Paix Juste" appelle l’Europe à agir
Une victoire : fin de l’accord d’Orange avec Partner communications




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil