Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Liberté Justice Palestine > Marche de la Liberté à Gaza - 1er janvier 2010
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Marche de la Liberté à Gaza - 1er janvier 2010
lundi 21 septembre 2009


La société civile palestinienne, dont le Comité National pour le "Boycott, Désinvestissement, Sanction", ainsi que le Réseau des ONG palestiniennes (PNGO), vient de signer l’appel à La Marche de la Liberté à Gaza. Voici l’appel, initié par la Coalition Internationale pour mettre fin au siège de Gaza.

Pour marquer l’anniversaire des 22 jours d’attaque d’Israël sur Gaza, la Coalition Internationale pour mettre fin au siège illégal de Gaza enverra des contingents des quatre coins du monde à Gaza. Le 1er janvier 2010, nous marcherons aux côtés du peuple de Gaza en une manifestation non violente qui brisera le blocus illégal. La marche s’inspire de décennies de résistance palestinienne non violente issue du soulèvement populaire de masse de la première Intifada aux villageois de Cisjordanie qui résiste actuellement au mur d’annexion israélien voleur de terres.

Coalition International pour Mettre Fin au Siège Illégal de Gaza

Déclaration de Principes et Objectifs

Amnesty International a appelé le blocus de Gaza « forme de punition collective de la population de Gaza entière, violation flagrante des obligations d’Israël selon la Quatrième Convention de Genève ».

Human Rights Watch a qualifié le blocus de Gaza de « violation grave du droit international ».

L’ancien président US Jimmy Carter a dit que la population de Gaza était traitée « comme des animaux » et a appelé à « la fin du siège de Gaza, » qui prive « un million et demi de personnes des besoins vitaux. »

Une des sommités mondiales sur Gaza, Sara Roy, de l’Université d’Harvard, a dit que la conséquence du siège « est indéniablement une souffrance massive, créée en grande partie par Israël, mais avec la complicité de la communauté internationale, en particulier celle des USA et de l’Union Européenne. »

La loi est claire. La conscience de l’humanité est choquée.

Pourtant, le siège de Gaza continue.

La population de Gaza a exhorté la communauté internationale à aller au-delà des paroles de condamnation.

Il est temps pour nous d’agir !

LA LONGUE MARCHE VERS LA LIBERTE

Pour marquer l’anniversaire des 22 jours d’attaque d’Israël sur Gaza, la Coalition Internationale pour mettre fin au siège illégal de Gaza enverra des contingents des quatre coins du monde à Gaza. Le 1er janvier 2010, nous marcherons aux côtés du peuple de Gaza pour une manifestation non violente qui brisera le blocus illégal.

La marche s’inspire de décennies de résistance palestinienne non violente issue du soulèvement populaire de masse de la première Intifada aux villageois de Cisjordanie qui résiste actuellement au mur d’annexion israélien voleur de terres.

Elle s’inspire des volontaires internationaux qui se sont tenus aux côtés des agriculteurs palestiniens lors de leurs récoltes, des équipages des navires qui ont défié le blocus de Gaza par la mer, et des chauffeurs des convois qui ont livré l’aide humanitaire à Gaza.

Elle s’inspire du Mahatma Gandhi.

Gandhi avait appelé son mouvement « Satyagraha - Étreinte de la vérité ». Nous nous accrochons à la vérité que le siège d’Israël sur Gaza est illégal et inhumain.

Gandhi a dit que la non violence exigeait plus de courage et qu’elle était plus efficace que la violence. Nous voulons prouver la véracité de la conviction de Gandhi par nos actes.

Nous n’avons pas peur, nous ne reviendrons pas en arrière, nous ne laisserons pas mourir Gaza.

Gandhi a dit que la finalité de l’action non violente était d’ « accélérer » la conscience de l’humanité. Nous voulons amener l’humanité à ne pas se contenter de déplorer la brutalité israélienne, mais à agir activement pour l’arrêter.

Ceux d’entre nous qui habitent aux États-Unis s’inspirent également de notre Mouvement pour les Droits Civils.

Si Israël dévalue la vie des Palestiniens, alors - exactement comme les blancs nordistes sont descendus vers le sud pendant l’été de la Liberté - nous devons tant servir de boucliers humains pour protéger les Palestiniens de la brutalité israélienne que porter personnellement témoignage de l’inhumanité à laquelle les Palestiniens sont confrontés quotidiennement.

Si Israël défie le droit international, alors - exactement comme les commissaires fédéraux furent envoyés pour faire appliquer la loi de la terre contre les shérifs sudistes racistes - nous devons envoyer des commissaires non violents des quatre coins du monde pour faire appliquer la loi de la communauté internationale à Gaza.

Nous ne prenons pas partie dans la politique intérieure palestinienne. Nous sommes du côté du droit international et de la décence humaine fondamentale.

Nous concevons cette marche comme un autre maillon de la chaîne de résistance non violente au mépris flagrant du droit international par Israël.

Le siège est illégal.

Le mur est illégal.

Les colonies et les démolitions de maison sont illégales.

Les bouclages et les couvre-feux sont illégaux.

Les barrages routiers et les checkpoints sont illégaux.

La détention et la torture sont illégales.

La vérité est que si le droit international était appliqué, l’occupation ne serait pas viable.

Cette marche ne peut réussir que si elle éveille la conscience de l’humanité.

Si nos rangs rejoignent la population de Gaza dans la marche pour la liberté, et que des millions d’autres, partout dans le monde, suivent la marche sur Internet, nous pouvons briser le siège sans qu’une goutte de sang ne soit versée.

Si le monde entier nous regarde, Israël ne pourra pas nous arrêter. S’il vous plaît, rejoignez-nous.

Pour soutenir la marche, cliquez ici.

Contact : info@gazafreedommarch.org

pour plus d’informations. Site internet : http://www.gazafreedommarch.org

Retrouvez la Marche de la Liberté, en français, sur Facebook.

En ligne sur http://www.protection-palestine.org


***************************************************

Palestine : Journée de travail et de formation avec Pierre Stambul
samedi 10 octobre à St-Etienne

Une réunion de travail avec Pierre Stambul aura lieu à St-Etienne le 10 octobre.
Au Théâtre "Pièces détachées", 14 bis rue de l’Isérable (quartier St-François) Pour toutes celles et ceux qui le peuvent, rendez-vous vers 11h30/12h pour le repas (chacun-e apporte si possible quelque chose et puis on partagera...). Ou bien vers 14h...
Discussion de 14h jusque vers 18h.


Pierre Stambul, UJFP


Une participation aux frais (salle, transports) de 2 euros sera proposée.

Le nombre de places dans la salle étant limité, il est demandé de s’inscrire. Ce qui permettra aussi d’envoyer des textes aux participants...
Merci de s’inscrire en envoyant un message à : contact@reseauxcitoyens-st-etienne.org
Ou en téléphonant à Roger Dubien - 06 30 65 22 76.




Dans la même rubrique :
Le Réseau "Juifs Européens pour une Paix Juste" appelle l’Europe à agir
Liberté pour Sa’id Atabeh, enfermé depuis 27 ans dans les prisons israéliennes !
Nasser, 12 ans, arrêté, frappé, et condamné à la prison par un tribunal militaire israélien.
Israël a été créé sur un nettoyage ethnique
Arrêtons le génocide (*) des Palestiniens à Gaza !
Uri Avnery : GAZA, "Combien de divisions ?"
Pour l’envoi au large de Gaza du navire hôpital de la Marine française
Ali Abunimah : Enterrement officiel de la solution des deux Etats
Gaza, Gaza, St-Etienne est avec toi ! Libérez la Palestine !
le boycott d’Israël doit être total : politique, économique, commercial, universitaire, sportif, syndical, culturel




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil