Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Cafés citoyens au Remue-Méninges > Angélique del Rey et Miguel Benasayag présentent leurs nouveaux livres : “A l’école des compétences” et “Organismes et artefacts"
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
CE VENDREDI 12 FÉVRIER À 18H AU REMUE-MÉNINGES :
Angélique del Rey et Miguel Benasayag présentent leurs nouveaux livres : “A l’école des compétences” et “Organismes et artefacts"
dimanche 31 janvier 2010


La rencontre aura lieu de 18h à 22h environ, au café-lecture, 59 rue Désiré Claude Possibilité de manger sur place ce soir là (autour de 5 euros) - merci de réserver jusqu’à ce jeudi soir 11 février au 04 77 37 87 50.

Angélique del Rey :
“A l’école des compétences - de l’éducation à la fabrique de l’élève performant”

Plus d’informations sur ce livre, et 4 vidéos d’une interview d’Angélique del Rey par Louise Fessard de Médiapart

Enseignante confrontée à la crise de l’école, Angélique del Rey a découvert au fil d’une vaste enquête que “l’école des compétences” est une orientation mondiale. Avec ce livre, elle veut contribuer à un débat, convaincue que “le processus qui se cache derrière le récit des compétences est une véritable horreur ! Un processus dans lequel le modèle économique est déterminant et qui implique toute une représentation de l’homme, rationnel de part en part, individualiste au sens le plus strict, opportuniste, calculateur, et en compétition continuelle avec ses semblables”.
“Ce que je mets en cause (...) il s’agit d’un “projet de société” dans lequel les qualités humaines sont niées au profit de compétences abstraites, évaluables et évaluées en permanence sur le marché compétitif de l’emploi”. (...) “Alors je ne mets personne “en accusation”, je comprends les enseignants, les élèves et les parents obnubilés par la question d’acquérir des compétences pour ensuite les vendre sur un marché hyperconcurrentiel (un peu de tête bien faite par ici, un peu de tête bien faite par là...). Cependant, pour moi, ce n’est pas le sens profond du métier d’éduquer, mais ce qui le transforme lamentablement en une véritable fabrique de ressources humaines. Toutes ces connaissances accumulées par l’humanité dans la longue durée, la diachronie, et mises brutalement au service de la synchronie, cela n’a vraiment plus rien à voir avec le sens anthropologique de l’éducation. Il s’agit bien plutôt du vidage de toute transmission.“
L’auteure propose aussi à la réflexion et à la discussion de tous quelques hypothèses pour un modèle alternatif...

Miguel Benasayag :
“Organismes et artefacts - Vers la virtualisation du vivant ?”

plus d’informations sur ce livre

Miguel Benasayag, philosophe et psychanalyste, anime à Paris le collectif « Malgré tout » et dirige à Buenos Aires le laboratoire « Le champ biologique ».

Ce livre est une réflexion sur les chemins pour résister et récupérer de la puissance d’agir” à “l’époque de la technique”, qui, selon Michel Foucault, suit “l’époque de Dieu” et “l’époque de l’homme”.
“(...) C’est par une illusion perceptive que nous nous représentons l’homme séparé des objets techniques, car c’est précisément dans notre articulation aux machines que nous existons (...) Toute illusion de “pureté”, de séparation d’avec la technique, est donc une façon de s’interdire de comprendre et d’agir dans la réalité. Mais la question est de savoir si cette articulation, cette production accélérée de mixtes et d’hybrides doit obligatoirement suivre le sens que lui donne la métaphysique utilitariste et économiste”.
(...) “Les défis qui se présentent à notre époque comportent, à travers leur diversité, un commun dénominateur : le besoin de reterritorialiser les pratiques, la vie, la pensée, bref la compréhension du monde”.
(...) Il ne s’agit pas de s’opposer aux changements et hybridations, mais d’assumer le fait que la production de cet homme sans qualités, ainsi que de tous les organismes sans qualités à la construction desquels on ne pose nulle limite, est une tendance inquiétante de nos sociétés. Le défi réside donc dans la nécessité de produire des techniques et des pratiques qui sachent être du côté des organismes, du côté de la vie contre le développement de l’homme et du monde modulaires (...) La souhaitable compréhension des phénomènes humains dans une nouvelle alliance de l’homme-espèce avec son environnement”...


http://leremuemeninges.wordpress.com




Dans la même rubrique :
Réflexion autour du livre de Patrick Coupechoux : “Un monde de fous”...
Des rencontres avec Miguel Benasayag et Angélique Del Rey (samedi 24) et avec Natacha Gondran et Aurélien Boutaud (dimanche 25). Et pas que...
"Les riches détruisent la planète” (Kempf)... Et nous, quelles alternatives construisons-nous ?"
Le Café-lecture Le Remue-Méninges accueille les philosophes M. Benasayag et Angélique Del Rey
Café citoyen avec Angélique Del Rey autour de son livre “Eloge du conflit”
Café citoyen sur la question du nucléaire le 3 juin à Saint-Etienne
Pour réfléchir ensemble au nucléaire...
Autour de : “un siècle de progrès sans merci”, films et livre de Jean Druon.
À l’école des compétences - De l’éducation à la fabrique de l’élève performant
“L’école des compétences” : vers une école réduite à une "fabrique de ressources humaines” pour la compétition économique néolibérale ?




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil