Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Liberté Justice Palestine > Levée du blocus de Gaza !
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Levée du blocus de Gaza !
Manifestation samedi 5 juin - 15h - place Jean Jaurès à St-Etienne
mardi 1er juin 2010, par Roger Dubien


De premières manifestations ont eu lieu ce lundi dans des dizaines de villes du monde, quelques heures après l’attaque des commandos de l’armée israélienne contre les bateaux de la Flottille de la liberté, et le meurtre de militants de la solidarité qui transportaient 10 000 tonnes d’aide humanitaire à Gaza.
A Saint-Etienne, une centaine de personnes se sont d’abord rassemblées devant la Préfecture. Puis après le départ en manifestation dans la grande rue, le cortège a grossi, jusqu’à l’Hôtel de ville où au moins 250 personnes se sont retrouvées sur les marches.
Des militant-e-s de nombreuses associations étaient présents.
En fin de rassemblement, proposition a été faite de se retrouver tous pour une manifestation beaucoup plus forte ce samedi 5 juin à 15h - rendez-vous place Jean Jaurès - pour exiger la levée du blocus de Gaza.
C’est le nouveau rendez-vous à faire connaître partout autour de nous.

photos : Djamila

Voir aussi
et pour plus d’informations :

http://www.protection-palestine.org
http://www.ujfp.org
http://electronicintifada.net
http://info-palestine.net
http://bdsmovement.net
http://electronicintifada.net
http://www.freegaza.org
International Solidarity Movement (ISM)
ISM France


Au fil des heures, le monde prend la mesure de ce nouveau crime, et de ce qu’il signifie. Cette fois, ce ne sont plus seulement des palestiniens ou des libanais qui ont été attaqués et pour plusieurs d’entre eux assassinés par l’armée israélienne. Ce sont des citoyens d’une quarantaine de pays qui étaient présents sur les 6 bateaux chargés d’aide humanitaire (nourriture, médicaments et matériel médical, matériaux de construction...).
Beaucoup des militants sont turcs, mais on compte également des Israéliens, des Palestiniens, des Américains, beaucoup d’Européens, des responsables politiques dont des députés au Parlement européen, un rescapé de l’Holocauste, et l’écrivain suédois Henning Mankell, la prix nobel de la paix 1976, l’irlandaise Mairead Corrigan Maguire, 15 journalistes...
Au moins 7 citoyens français sont parmi les prisonniers. Parmi eux, Thomas Sommer Houdeville , un coordinateur des missions civiles de protection du peuple palestinien, dont on est sans nouvelles. On attend encore l’indignation de MM Sarkozy et Kouchner, complices du gouvernement israélien.
On ne saura qu’au fil des jours combien il y a eu de morts et de blessés. Pour le moment, la censure israélienne règne et dit ce qu’elle veut, ni les associations ni les avocats ne peuvent joindre les personnes emmenées prisonnières.
L’attaque a été particulièrement meurtrière contre le bateau turc Mavi Marmara, qui conduisait la Flottille. Ce n’est pas un hasard. Les turcs sont considérés par lIsraël comme des êtres de second rang, comme les palestiniens et les libanais. Israël fait si possible attention à qui il tue, en évitant de tuer des occidentaux. Mais parfois ça arrive, comme pour Rachel Corrie, la jeune états-unienne écrasée par un bulldozer en 2003 dans la bande de Gaza parce qu’elle empêchait la démolition d’une maison palestinienne. Actuellement, un cargo irlandais affrété par le mouvement Free Gaza, et qui porte le nom de Rachel Corrie vient de partir à son tour d’Irlande pour apporter de l’aide à la population de Gaza. (voir)
Aidons-le !

Attaqués et enlevés dans des eaux internationales par un acte de piraterie caractérisé, des centaines de citoyens d’une quarantaine de pays du monde ont donc été arrêtés et sont enfermés dans un camp et dans une prison en Israël !
Les 6 bateaux ont été emmenés dans le port israélien d’Ashdod. Les militants ont d’abord été enfermés dans un camp construit à la hâte à Aschdod, et maintenant, selon le gouvernement israélien, sur 686 personnes, 45 seraient en voie d’expulsion, 45 à l’hôpital, et 480 emmenés dans la prison de Beersheva, dans le sud d’Israël, l’une des 20 prisons et centres d’interrogatoire et de détention dans lesquelles sont enfermés - depuis des mois, des années, certains depuis plus de 20 ans - plus de 12 000 prisonniers palestiniens.
L’attaque de la Flottille de la liberté est du point de vue du droit international un crime de guerre qui doit être jugé. Lire ce que dit l’avocat Gilles Devers sur son site :
http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/

On est bien obligé de constater que la réaction de certains Etats et des institutions internationales n’est pour le moment pas à la hauteur du crime ni des sentiments des peuples. Au conseil de sécurité réuni lundi soir, une “résolution non contraignante” a été votée. Elle demande une enquête “rapide, impartiale, crédible et transparente”. Mais les USA ont bloqué pied à pied, pour empêcher que cette enquête soit “indépendante” (du gouvernement israélien). Confier au criminel l’enquête sur le crime, c’est rare, non ? C’est l’Onu et la Cour Pénale Internationale qui devraient conduire cette enquête ! Et il a fallu 12 heures pour obtenir ça !
La déclaration de l’ONU demande aussi la levée du blocus de Gaza, mais sans le nommer : elle rappelle seulement l’importance d’une pleine mise en oeuvre des résolutions 1850 et 1860, qui n’ont jamais été respectées. La 1860, justement, qui date du 8 janvier 2009, demande que l’aide humanitaire « soit fournie et distribuée sans entrave dans tout Gaza ». Ce qui signifie la levée du blocus.
La réponse immédiate du vice-ministre de la Défense israélien Vilnaï a été : Israël empêchera tout autre bateau humanitaire international d’entrer dans les eaux de la bande de Gaza !
La déclaration de l’ONU demande la libération immédiate des personnes. Israël les emmène dans ses prisons.
Jusqu’à quand l’impunité ?

C’est donc aux peuples du monde de se mobiliser plus fort pour que justice soit rendue.

En Palestine, des dizaines d’organisations de la société civile de la bande de Gaza viennent de lancer un appel à une réponse mondiale aux meurtres à bord de la Flottille de la liberté :
http://www.protection-palestine.org/spip.php ?article8907

Exigeons la libération de tous les prisonniers,
Exigeons que la cargaison des bateaux soit amenée à Gaza,
Exigeons la levée de ce blocus illégal et criminel qui dure depuis 3 ans contre les 1,5 millions de gazaouis.
Exigeons que soit mis fin à l’impunité d’Israël,
Exigeons que soit mis en place un boycott général de toutes les relations avec ce gouvernement criminel tant que durent l’occupation, le système d’apartheid, le viol des lois internationales et des résolutions de l’ONU.

La complaisance à l’égard d’Israël ne mènera qu’à d’autres drames. Comme le disent les Missions civiles de protection du peuple palestinien, on voit bien où ça a mené de soustraire Israël à toute obligation d’appliquer les résolutions des Nations Unies, de l’inviter a devenir membre de l’OCDE, de mettre le rapport Goldstone aux oubliettes, d’”élever le degré de coopération entre l’UE et Israël”, de baptiser une promenade a Paris du nom de Ben Gourion... C’est considéré comme des encouragements à continuer.
Assez d’impunité, assez de complicité, assez de massacres et d’apartheid israéliens. Justice maintenant !

Samedi, nous manifesterons pour obtenir ce pourquoi des centaines d’hommes et de femmes courageux ont risqué leur vie sur la Flottille de la liberté, pour obtenir ce pour quoi plusieurs sont morts :
La levée du blocs de Gaza !
La liberté, la justice pour la Palestine !

Merci de faire circuler l’information pour la manifestation de samedi


Une vidéo du journal Le Point (l’interview de Julie, une jeune belge qui a participé à la préparation de la Flotille de la liberté) :




Dans la même rubrique :
Conférence-débat avec Eric Hazan sur l’occupation en Palestine
Le blocus de Gaza doit tomber. Le blocus de gaza va tomber !
"Trois mois après, rien n’a changé à Gaza"
3 jours de grève de la faim à St-Etienne les 3, 4 et 5 septembre.
Jonathan Cook : "Vers la prochaine Intifada"...
Rencontre autour du film “Rond-point Chatila”, en présence du réalisateur libanais Maher Abi-Samra
“La Palestine abandonnée, entre souffrances et perspectives”
“Gaza, Sainté est avec toi !” 1500 personnes ont manifesté à St-Etienne le 26 juillet.
Les résultats des élections israéliennes, ou l’évacuation de la question palestinienne...
Le sionisme est-il un obstacle à une paix juste ?




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil