Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Agriculture paysanne > Les paysans occupent la Maison du lait à Paris !
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Les paysans occupent la Maison du lait à Paris !
Ce 15 septembre, ce sont les paysans de la Loire et du Rhône qui ont pris le relais
mercredi 15 septembre 2010


Depuis le mercredi 8 septembre à 15h, la Confédération paysanne occupe la Maison du lait, 42 rue de Châteaudun à Paris 9ème, qui est le siège de l’interprofession laitière, le CNIEL : Centre National Interprofessionnel de l’Economie Laitière, qui rassemble 3 collèges : les industries du lait, les coopératives et les producteurs.
-  Chaque jour, des paysans des régions se relaient pour occuper. Aujourd’hui mercredi 15 septembre, 8 paysans du Rhône et de la Loire sont montés assurer la relève à Paris.



Le revenu des paysans dépend de plus en plus de ces interprofessions qui relèvent du droit privé et dont les missions ont été renforcées par la Loi de modernisation agricole adoptée en juillet 2010. Mais, alors que les paysans, et notamment les éleveurs laitiers, traversent une crise sans précédent, seule la FNSEA siège au CA du CNIEL, et le président de l’Interprofession laitière, H Brichart continue à refuser la démocratie, à refuser que l’ensemble des syndicats représentatifs siègent à l’interprofession. (Voir : http://www.confederationpaysanne.fr )

“L’agriculture reste ainsi une exception dans le paysage social. C’est le seul secteur où les syndicats minoritaires, qui représentent plus de 40% des voix, ne participent pas aux négociations interprofessionnelles, tout en voyant leurs adhérents soumis à des cotisations volontaires obligatoires dont ils ne profitent pas. (...) Les négociations ne sont menées, pour les producteurs de lait , que par la seule Fnpl - branche laitière de la Fnsea . Les 40 % des producteurs n’ayant pas votés pour la FNSEA dénoncent aujourd’hui l’absence totale de démocratie dans les interprofessions agricoles, lieux où ont été signés particulièrement les accords catastrophiques sur le prix du lait des 18 mois passés.
Ce qui se passe sur le lait est valable également pour toutes les productions. La FNSEA co-gère avec l’Etat et les industries dans toutes les interprofessions : INO (ovins), INP (porc), INFL (fruits et légumes) etc.
Le moment est venu de site stop !
Le cœur du problème agricole se trouve dans la direction de la Fnsea dont on est obligé de constater :
-  l’incapacité à défendre les paysans : les 3/4 ont disparu en 20 ans et ceux qui restent n’ont plus de revenu ;
-  le vide total de propositions cohérentes pour l’avenir de l’agriculture et de l’alimentation.
Le Ministre doit aujourd’hui prendre ses responsabilités, et organiser la démocratie en agriculture. Les paysans ne peuvent pas se laisser condamner à une disparition orchestrée par les seuls responsables de la Fnsea.
Les 300 millions d’euros annoncés par le Ministre ce matin ne sont rien dans un tel cadre professionnel totalement destructeur.
Des changements profonds et légitimes sont urgents immédiatement.”

Ce sont toutes ces raisons qui ont amené la Confédération paysanne à organiser le blocage de la Maison du lait pour faire appliquer les règles de la démocratie. Elle revendique sa place au collège producteurs des interprofessions, afin d’y défendre les intérêts des paysans. "Tous cotisants, tous représentés, tous défendus". La Confédération paysanne indique qu’elle ne quittera la Maison du Lait que quand elle aura obtenu la place qui lui est due à l’interprofession en tant que syndicat agricole représentatif.

Voir des vidéos de l’occupation sur le site de la Conf’


Occupation CNIEL : A.Bouchut fait un point sur la situation


On peut envoyer des messages de soutien à : maisondulaitpourtous@confederationpaysanne.fr




Dans la même rubrique :
Tous au Larzac
“Pesticides, Révélations sur un scandale français »
Semons la Biodiversité à Paris les 27 et 28 octobre 2008 !
Procès de la ferme des 1000 vaches : 4000 personnes à Amiens pour soutenir les paysans
Dans la Loire, un paysan sur trois a voté pour le projet et l’action de la Confédération paysanne.
Laurent Pinatel convoqué vendredi 12 décembre au commissariat de Roche La Molière...
Regarder nos villes du point de vue de la campagne
Un texte de Christian Jacquiau : Le pouvoir du consommateur
Prix du lait : les paysans ne lâcheront pas
Ferme-usine des 1000 vaches : mobilisation contre le coup de force de Ramery qui a installé 100 vaches dans la nuit du 12 au 13 septembre.




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil