Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Liberté Justice Palestine > 2011 : Le collectif Liberté Justice Palestine propose un cycle de soirées ciné-débats “Palestine-Israël” au France
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
2011 : Le collectif Liberté Justice Palestine propose un cycle de soirées ciné-débats “Palestine-Israël” au France
Rendez-vous mardi 22 février pour “Le temps des prisonniers”, un film de Shimon Dotan.
mercredi 2 février 2011


En 2010, plusieurs soirées ciné+débat ont eu lieu au France à l’initiative du collectif LJP : en mars, avec une première projection de “Gaza-strophe”, en présence du réalisateur Samir Abdallah ; en mai, avec “La terre parle arabe” et la réalisatrice palestinienne Maryse Gargour ; en juillet avec “Jaffa, la mécanique de l’orange” et le réalisateur israélien Eyal Sivan, en octobre avec “Gaza crève l’écran”, et son réalisateur Samir Abdallah.

En 2011, ce sont 10 rencontres qui sont programmées. L’entrée à ces soirées est de 5€. Mais une “carte individuelle 4 places-16 euros” est créée, valable pour toutes les séances du cycle jusqu’au 31/12/2011.

Mardi 22 février à 20h : projection du film “Hot House - Le temps des prisonniers”, du réalisateur israélien Shimon Dotan.

Plus de 10.000 Palestiniens sont détenus dans les prisons israéliennes. On les appelle les “prisonniers sécuritaires”. Le réalisateur israélien Shimon Dotan nous fait pénétrer au cœur de cet espace particulier réservé aux détenus de haute sécurité. Ce film révèle la prise directe avec la vie politique palestinienne, et le mode d’organisation qu’ils se sont donné...
Voir http://www.momento-films.com

Ce film documentaire de 90 minutes, produit par Alma Films, Arte France cinéma, et Momento ! a été tourné en 2006. Depuis, la situation ne s’est pas arrangée, au contraire...
La semaine passée, 1 800 prisonniers politiques sont sortis des prisons tunisiennes. A quand la libération des 10 000 hommes, femmes et enfants palestiniens enfermés dans les prisons israéliennes ?

Mercredi 16 mars à 20h : “Gaza-strophe, Palestine”, de Samir Abdallah & Khéridine Mabrouk

Le film documentaire de 100 mn de Samir Abdallah & Khéridine Mabrouk, produit par ISKRA & L’Yeux Ouverts, avec la participation de Media Group Palestine, sort dans les salles de cinéma en France et dans de nombreux pays le 16 mars.
La date n’est pas fortuite : c’est à ce moment que se réunira à Genève la commission des droits de l’homme de l’ONU, qui doit remettre sur la table le fameux rapport dit Goldstone qui dénonce les crimes de guerre et contre l’humanité commis pendant la guerre contre Gaza en janvier 2009.

Rappellons cette déclaration du Colonel Desmond Travers, membre de la commission Goldstone : « Nous avons visité les mêmes endroits. Le film confirme ce que nous avons trouvé plusieurs mois après. Il est important que les gens puissent voir ce film et se fassent leur propre idée sur ce qui s’est passé durant ces trois semaines, lorsque les forces armées israéliennes ont donné l’assaut. En effet, le rapport Goldstone fait près de cinq cents pages et décrit des faits dans un langage technique et juridique qui peut décourager certains de le lire. En regardant le film, j’ai été frappé par le fait que nous ne devons pas oublier que la situation à Gaza s’est dégradée depuis que ces images ont été tournées, il y a un an et demi. »


GAZA-STROPHE, PALESTINE Sortie le 16 mars 2011
envoyé par Iskrafilms


Gaza-strophe, the day after...


Mardi 19 avril à 19h : “Un spécialiste - Portrait d’un criminel moderne”, d’Eyal Sivan et Rony Brauman. Projection suivie d’une rencontre avec Eyal Sivan.

L’année 2011, qui marque le 50ème anniversaire du procés Eichmann (Jérusalem, 1961) est l’occasion de re-voir le film du procés extraordinaire d’un homme effroyablement ordinaire".
Un essai sur l’obéissance et la responsabilité, inspiré de “Eichmann à Jérusalem, Rapport sur la Banalité du Mal” de Hannah Arendt, et réalisé par Eyal Sivan à partir de 350h d’archives.
Ce documentaire a été réalisé en 1999. Il dure 128 mn.
Plus d’infos sur le film et extrait : http://www.momento-films.com

Cette soirée n’est pas organisée par le seul collectif LJP, mais il y contribuera.
A noter que dans l’après-midi, le cinéma Le France organisera une autre projection, suivie d’une discussion avec Eyal Sivan, à l’intention des lycéens.

Mardi 26 avril : soirée “La révolution arabe” -- CETTE RENCONTRE EST REPORTEE AU 28 JUIN, AVEC NAHLA CHAHAL

Le film reste à choisir. Pour une soirée de réflexion et de discussion pour mieux comprendre la page que sont en train d’écrire les peuples arabes, en Tunisie, en Egypte et ailleurs...

Mardi 24 mai : “ROUTE 181-Fragments d’un voyage en Palestine-Israël”, film de Eyal Sivan et Michel Khleifi - 1ère partie : le Sud.

À l’été 2002, pendant deux mois, Eyal Sivan et Michel Khleifi ont voyagé ensemble du Sud au Nord de leur pays.
Pour accomplir ce voyage en terre natale, ils ont traçé leur parcours sur une carte routière et l’ont intitulé "route 181". Un regard commun d’un Israélien et d’un Palestinien, un voyage déroutant au travers de Palestine-Israël.
Ce film documentaire exceptionnel pour comprendre la situation en Palestine et en Israël a été tourné après l’opération “rempart” contre la Cisjordanie. Il dure 272 minutes, et sera montré en 3 soirées. Un débat suivra chaque projection...
Plus d’infos et extrait : http://www.momento-films.com

Mardi 14 juin : “ROUTE 181-Fragments d’un voyage en Palestine-Israël”, film de Eyal Sivan et Michel Khleifi - 2ème partie : le Centre.

Avec la participation de Pierre STAMBUL, du bureau national de l’UJFP.

Mardi 27 septembre : “ROUTE 181-Fragments d’un voyage en Palestine-Israël”, film de Eyal Sivan et Michel Khleifi - 3ème partie : le Nord.
SOIREE REPORTEE AU MARDI 25 OCTOBRE



Trois autres rencontres, autour de films qui restent à décider, auront lieu les mardi 25 octobre, mardi 22 novembre, et mardi 13 décembre.

Pour contact pour ces soirées :
collectif.ljp@gmail.com




Dans la même rubrique :
Message de SaLmA aHmEd - professeure de français - Centre Culturel Français de Gaza
GAZA : 1 an après - 5h pour comprendre
Projection-débat du film “Un spécialiste - Portrait d’un criminel moderne”, avec la participation d’Eyal Sivan
Raji Sourani : Pourquoi un cessez-le-feu ne peut suffire
Le Docteur Mustafa Barghouti : voilà ce qu’Israël a fait à Gaza...
Mobilisation BDS réussie à Saint-Etienne contre l’équipe raciste du Beitar le 25 août dernier
Michèle Sibony : une société formolisée
Annapolis : capitulation de l’OLP ?
Mustafa Barghouti : Depuis Annapolis, la violence israélienne a doublé !
Pourquoi nous restons : le témoignage d’Eva Bartlett sur le massacre des Palestiniens par Israël




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil