Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Zérogm42 > Soirée d’information et de soutien aux Faucheurs Volontaires jugés à Colmar fin septembre 2011
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
ZÉROGM42 : PAS D’OGM DANS NOTRE VIN, PAS DE VIGNE OGM EN FRANCE !
Soirée d’information et de soutien aux Faucheurs Volontaires jugés à Colmar fin septembre 2011
Vendredi 16 septembre à partir de 18h à la salle des fêtes de l’Amicale Laïque de Beaubrun à St-Etienne.
lundi 22 août 2011


La bataille contre les OGM est à coup sûr en train de prendre une nouvelle vigueur, et surtout de concerner encore plus de monde.
Cet été, en mettant en grand sur la table, à St-Georges d’Espéranche, Feyzin et Vienne, la menace du tournesol OGM pesticide obtenu par mutagénèse et déjà largement et clandestinement répandu dans les champs, les Faucheurs Volontaires ont fait une action qui n’en finit pas de faire des remous (Voir : Le combat contre les OGM relancé à St-Georges d’Espéranche)
Et cet automne, c’est la question des OGM dans le vin qui va venir aussi au 1er plan avec le procès de Colmar.

Il y a un an, le 15 août 2010, 60 citoyens neutralisaient la vigne OGM de l’INRA à Colmar (voir Pas de vigne ni de vin OGM en France !). Parmi eux, une douzaine de Rhône-alpes, dont 5 de la Loire : Jean-Luc Juthier, Thierry Vial, Liliane Déroche, Christian Pipon, Mickaël Neyrolles.

Vendredi 16 septembre, une soirée d’information, de témoignages, de soutien aux Faucheurs Volontaires, aura lieu à St-Etienne, à l’initiative de Zérogm42. Les “prévenus” de la Loire au procès de Colmar des 28, 29 et 30 septembre 2011 seront présents et témoigneront.
La soirée se poursuivra avec le groupe “La Talvera” (folk / nouvelle musique traditionnelle...)


Vers le 28 septembre, un départ collectif du département et de la région pour accompagner les Faucheurs au procès de Colmar. Celles et ceux qui pendant pouvoir participer au procès peuvent faire signe dès maintenant.

Contacts
Jean-Luc Juthier - juthierjlv@wanadoo.fr
Mickaël Neyrolles - neyrollesm@yahoo.fr

télécharger le flyer 16septembre-recto - 117 ko
télécharger le flyer 16septembre-recto
télécharger le flyer 16septembre-verso - 71.6 ko
télécharger le flyer 16septembre-verso


La soirée de solidarité du 16 septembre aura lieu à la salle des fêtes de l’AL de Beaubrun, 14 rue Claude Deverchère à St-Etienne (mais l’entrée se fait plutôt par le parking côté bibliothèque municipale de Tarentaize)
_

Un bus au départ de St-Etienne pour être à Colmar le 28

Un bus partira de Saint-Etienne pour accompagner les Faucheurs au procès de Colmar le mercredi 28 septembre.
Départ le mardi 27 septembre à minuit (Rendez-vous à 23h15 pour un départ à 23h30) Place Carnot à St-Etienne.
Retour le mercredi 28 septembre. Arrivée à 23h00
Le coût est de 33€ A/R par personne

Pour s’inscrire :
-  Martine 04 77 34 28 51 - 06 42 79 61 99 - martinechevalier@wanadoo.fr
-  Marie-No 04 77 38 06 82
-  contact@zerogm42.fr


“Pourquoi nous avons fauché les vignes OGM de L’INRA...”

Le 15 Août 2010, 60 faucheuses et faucheurs volontaires, venus de toute la France, ont procédé à l’arrachage de 70 pieds de vigne OGM à l’INRA de Colmar.
Cet essai de vigne OGM pratiqué en plein air avait pour but de résister au court-noué.Nous avons posé et revendiqué cet acte en conscience. Il s’inscrit dans la continuité de notre lutte contre les OGM dans l’environnement, les champs et les assiettes.

Nous sommes convoqués au tribunal de Colmar les 28, 29, 30 septembre 2011.Ce procès est pour nous celui des dérives de l’INRA, aux ordres de tutelles (ministères,...) sous la constante pression de firmes dont l’unique objectif est le profit.
Quels devraient être les buts d’un institut public, financé par nos deniers, sinon de répondre aux aspirations grandissantes des citoyens vers une agriculture et une alimentation saines ? Ainsi, la recherche agronomique devrait porter ses efforts vers une recherche alternative, pour le développement d’une agriculture biologique, sans intrant chimique, sans OGM. Or la part du budget qui lui est allouée reste symbolique.

Nous dénonçons cet essai de vignes OGM car :

-  La mutation génétique contient un gène du virus de la mosaïque du chou-fleur, 2 portions de gènes du virus du court-noué, un gène de bactérie (agrobactérium tuméfaciens) et 1 gène d’Echérichia Coli résistant à un antibiotique, la Kanamycine (interdit d’utilisation sur les humains, en Europe)
-  Cet essai préalablement stoppé en Champagne à la demande de vignerons locaux, puis proposé et refusé dans l’Hérault, a finalement été imposé aux alsaciens, au cœur d’un vignoble où le court-noué ne pose pas de problème.
-  Cet essai effectué en plein air disposait d’une bâche enfouie pour éviter la contamination du sol, « bâche qui risque certes d’être abîmée au cours du temps... » selon les dires du HCB, organisme gouvernemental qui a précisément donné un avis favorable au renouvellement de l’essai ! ! !
-  Le premier essai a eu un coût exorbitant : après un million d’euros investis, les conclusions de l’INRA stipulaient que cette vigne OGM ne résistait pas au court-noué. Malgré cela, un second essai a été mis en place avec de nouveaux budgets démesurés et cela dans un contexte de surproduction viticole et de primes à l’arrachage !
-  L’INRA de Montpellier a mis au point un porte-greffe (Némadex) obtenu par sélection classique et ayant une bonne résistance au court-noué.

Quelle utilité pour cet essai OGM de Colmar ?

Nous affirmons que cet essai délibérément réalisé en milieu non confiné était en réalité un test sociologique visant à faire accepter les OGM par les français, un vrai simulacre de démocratie avec la constitution d’un comité local de suivi et la caution des autorités gouvernementales obsédées par la compétitivité en matière de biotechnologies.

Nous invitons donc l’INRA et ses organismes de tutelle à remettre en question les orientations de la recherche, à révolutionner ses pratiques, à mettre en place des recherches pour une agronomie tournée vers une agriculture enfin pérenne, non polluante, et donc respectueuse de l’environnement.

Quant à nous, Faucheurs Volontaires, nous continuerons à exercer une vigilance citoyenne sur la recherche publique, à nous opposer à la propagation des OGM en plein champ (transgénèse, mutagénèse, etc...).

Lorsque tous les moyens légaux pour nous faire entendre auront été mis en œuvre, nous n’hésiterons pas à entrer à nouveau en désobéissance civile non-violente.

VENEZ NOMBREUX REJOINDRE ET SOUTENIR LES 60 FAUCHEURS VOLONTAIRES
AU PROCÈS DE COLMAR
LES 28, 29, 30 SEPTEMBRE 2011

Comité de soutien “Avec les Faucheurs de Colmar”
5 Place de la Gare
68000 Colmar.


Télécharger le tract des Faucheurs Volontaires - 429.7 ko
Télécharger le tract des Faucheurs Volontaires



Voir aussi sur le site d’Inf’OGM, un communiqué :  "quelle recherche et quels brevets derrière les vignes OGM de Colmar ?" , qui permet de mieux comprendre ce qu’il en est aujourd’hui des priorités de la recherche publique et cette obsession de breveter le vivant :
Quelle recherche et quels brevets derrière les vignes OGM de Colmar ?



Un appel "pour une vignes sans OGM”

A l’occasion du procès de Colmar, un appel est lancé parmi les professionnels du vin : vignerons, cavistes, traiteurs, restaurateurs...

Télécharger l’appel
Télécharger l’appel "Pour une vigne sans OGM"

Il est demandé de le faire connaître et signer largement.
Ces appels seront remis au tribunal lors du procès de COLMAR.

Et il est proposé aux signataires d’afficher là où ils travaillent : caves des vignerons, magasins des cavistes, ou restaurants, une “profession de foi” (qui leur sera remise) affirmant leur engagement et leur refus des vignes et du vin OGM.




Dans la même rubrique :
Un soutien international de scientifiques à Gilles-Eric Séralini
"Nos enfants nous accuseront", documentaire de Jean-Paul Jaud
Quels fondements juridiques pour une interdiction de culture du Mon 810 en 2012 ?
OGM, pesticides... : maintenant il faut des actes !
Un moratoire immédiat sur les OGM, et non une loi pour les autoriser !
“Grenelle de l’environnement” : manipulations en cours...
APPEL A MOBILISATION lundi 19 mai St-Etienne 18h devant la Préfecture
Une loi 2009 permettant l’interdiction de cultures OGM par les intercommunautés
Christian Vélot suite au jugement de Colmar : “En neutralisant un essai de vigne OGM, les faucheurs volontaires ont commis un acte salutaire”
Construisons un avenir sans OGM




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil