Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Zérogm42 > Abeilles ou OGM, il faut choisir. Coexistence impossible
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
APPEL À RASSEMBLEMENT
Abeilles ou OGM, il faut choisir. Coexistence impossible
Vendredi 20 janvier 2012, à 10 h, devant le siège de Monsanto à Lyon/Bron
mercredi 11 janvier 2012


Suite à la suspension du moratoire sur le Mon810, le gouvernement a annoncé qu’il allait réactiver une nouvelle clause de sauvegarde, mais sans prendre les mesures nécessaires pour interdire tout semis de maïs au printemps 2012.
Les apiculteurs seront les 1ères victimes de cette incohérence. Le Mon 810 n’est pas autorisé pour l’alimentation humaine. L’apiculteur sera rendu responsable de la pollution des miels par du pollen de Mon810 (décision de la Cour de Justice européenne du 9 novembre 2011. Ces miels et pollens ne sont pas commercialisables en Europe aujourd’hui. Déjà en Espagne, la culture de 90000 ha de Mon 810 plonge nos collègues apiculteurs espagnols dans le désarroi.

Nous vous appelons à un large rassemblement qui aura lieu :
Vendredi 20 janvier 2012, à 10 h, devant les locaux de Monsanto
1 rue Jacques Monod à Bron (69) près de l’aéroport Lyon-Bron

Au programme :
Occupation du site, pique-nique sans OGM. Présence d’invitées-surprise

Nous exigerons du gouvernement :
-  qu’il prenne des mesures fermes pour interdire la circulation de semences Mon810, et leur semis dans les champs
-  qu’un moratoire digne de ce nom soit réactivé

Nous réaffirmerons que la COEXISTENCE EST IMPOSSIBLE, et que nous sommes opposés à tous les OGM en plein champ, qu’ils soient transgéniques ou issus de mutagénèse, qu’ils soient destinés à l’alimentation animale, humaine ou pour la production d’agro carburants, qu’ils soient produits chez nous ou ailleurs.

NON à toutes les formes de confiscation du vivant et de spoliation des droits des paysans

Les organisations signataires :

Syndicat des Apiculteurs Professionnels Rhône-Alpes (SAPRA), Fédération Française des Apiculteurs Professionnels (FFAP), Nature et Progrès, CDAFAL 42, Confédération Paysanne Rhône-Alpes, Faucheurs Volontaires, Vigilance OGM 69, Zérogm 42, ...

Contacts : 06 60 61 79 28 - 06 38 85 43 38





L’Union Nationale de l’Apiculture Française, la Confédération Paysanne, la Fédération Nationale des Apiculteurs Professionnels, les Faucheurs Volontaires, font le point après la rencontre du 13 janvier avec les ministères de l’écologie et de l’agriculture

Les organisations ont demandé au gouvernement de prendre une interdiction immédiate de cession et de culture du maïs OGM Mon810. Elles ont apporté des éléments techniques et juridiques afin de renforcer la solidité de cette interdiction. La réglementation européenne et la loi française autorisent un Etat membre à prendre les mesures nécessaires pour protéger l’apiculture.
Les représentants des Ministères ont réaffirmé leur volonté de prendre une clause de sauvegarde. Mais...

Télécharger le communiqué  - 680 ko
Télécharger le communiqué

Télécharger l’argumentaire des associations - 334.5 ko
Télécharger l’argumentaire des associations






Dans la même rubrique :
La multinationale semencière Limagrain veut faire saisir les biens de Monique Burnichon
L’autorisation du Cruiser : un non-sens
La commune de Burdignes (42) interdit les cultures d’OGM sur son territoire en 2009
OGM cachés : le débat est lancé
OGM : maintenant il faut des décisions
Mieux connaître le collectif des faucheurs volontaires d’OGM
Les données scientifiques sur l’impact environnemental des toxines insecticides Bt produites par plusieurs OGM...
Sans OGM c’est 0% !
OGM par mutagénèse : des vidéos d’une passionnante journée de travail de la Confédération Paysanne de Touraine
OGM : Fauchage d’une parcelle de tournesol muté (VrTH) dans les Pyrénées Orientales




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil