Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif "personne à la rue !" > L’huissier de la mairie de St-Etienne est venu distribuer aux familles mises à l’abri à La Perrotière un commandement de quitter immédiatement les lieux, avant expulsion.
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
L’huissier de la mairie de St-Etienne est venu distribuer aux familles mises à l’abri à La Perrotière un commandement de quitter immédiatement les lieux, avant expulsion.
vendredi 3 février 2012, par Georges Günther


Hier matin un clerc de notaire du cabinet d’huissier qui travaille pour la mairie (SCP Simonet) a déposé dans la boîte aux lettre de l’immeuble de la Perrotière une "Signification d’ordonnance de référé et un commandement de quitter les lieux" adressés à tous les habitants de l’immeuble.
En voici l’essentiel du contenu : "à la demande de : Ville de st Etienne - commune de St Etienne représentée par son Maire élu, dont le siège social est situé Place de l’hôtel de ville à Saint Etienne (42000) (...) Vous signifie et vous remets copie d’une ordonnance de référé rendue par le Tribunal Administratif de Lyon (Rhône) en date du 16 janvier 2012, et par même voie et même requête, je vous fais commandement de quitter et libérer de votre chef et de tous les lieux que vous occupez indûment : 8 rue de la Perrotière à Saint Etienne (42000). Et ce immédiatement et sans délais et au plus tard le premier février deux mille douze (01.02.2012). (...) A défaut passé cette date, je me verrai contraint de procéder à votre expulsion, et à celle de tous occupants de votre chef, si nécessaire avec l’assistance de la Force Publique, d’un serrurier et d’un déménageur. (...)".

33 personnes dont 18 enfants ont été mises à l’abri par les associations dans cet immeuble vide depuis plusieurs années, parce que ni la préfecture, ni la mairie n’ont voulu réquisitionner ou ouvrir eux mêmes de tels bâtiments nombreux sur St Etienne et l’agglomération.

Certes le Maire, devant les réactions envoyées par mail et téléphone, a dû préciser qu’"il n’est pas question que la ville fasse effectivement évacuer ces immeubles dans les conditions météo actuelles", mais il se laisse la possibilité de le faire dès que possible.
Des dizaines de familles sont à la rue, des dizaines d’autres vivent dans des cabanes de fortune, et la mairie en commun avec la préfecture ne trouve rien de mieux que de signifier à des familles leur expulsion sans délais, en utilisant une procédure non contradictoire par laquelle ni ces familles ni les associations n’ont pu faire valoir leurs arguments. Comme ça c’est plus pratique !

Notre avocat nous confirme qu’une telle procédure est illégale. Nous allons donc l’attaquer en justice. Mais cela renforce l’importance du rassemblement de ce mardi 7 février au conseil de communauté de St Etienne métropole pour aller dire au maire de St Etienne qui est aussi président de St-Etienne Métropole et aux autres maires de l’agglomération qu’au lieu d’expulser il faut en urgence décider de s’engager dans la mobilisation des immeubles et logements vides de l’agglomération.

Le rendez vous est mardi 7 février à partir de 17H30 au musée d’art moderne.

Georges Günther




Dans la même rubrique :
Les demandeurs d’asile et les associations : “Nous voulons des solutions”
Droit d’asile, droit au logement : la dignité et des droits pour tous.
Familles et enfants toujours à la rue : pourquoi ?
Politique du logement social dans l’agglomération stéphanoise : l’état des lieux selon St-Etienne Métropole
Les professionnels de l’urgence sociale : “Un toit c’est un droit, un toit c’est la loi !”
Pour que personne ne dorme à la rue, rassemblement devant la mairie de St-Etienne ce lundi 5 novembre à 17h30 et interpellation du conseil municipal à 18h
Rassemblement pour le maintien de structures d’accueil d’urgence décentes et plus pérennes
Pour une action forte pour dénoncer la situation insupportable du logement qui laisse à la rue des dizaines de familles
La chasse aux Rroms, aux personnes à la rue, aux demandeurs d’asile, se déchaîne.
Rendez-vous au casse-croûte solidaire vendredi 6 décembre pendant midi place Jean-Jaurès à St-Etienne.




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil