Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif "personne à la rue !" > Le logement pour tous doit devenir la priorité de la politique de l’Etat et des collectivités locales sur l’agglomération de St-Etienne.
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
COLLECTIF "POUR QUE PERSONNE NE DORME À LA RUE"
Le logement pour tous doit devenir la priorité de la politique de l’Etat et des collectivités locales sur l’agglomération de St-Etienne.
Rassemblement lundi 19 mars à 19h lors du conseil d’agglomération de St-Etienne Métropole, au Musée d’Art Moderne
jeudi 15 mars 2012


A la sortie de l’hiver, avec la fin de la trêve hivernale des expulsions le 15 mars et la fin du plan hivernal pendant lequel la préfecture ouvre de nouveaux lieux d’accueil pour éviter que des personnes meurent de froid dans la rue, les problèmes du logement reviennent en force.

Sur St-Etienne et l’agglomération des dizaines de familles hébergées pendant la période hivernale et dans le cadre du “plan grand froid” ont déjà été remises à la rue au mépris de la loi pendant que des centaines d’autres ne peuvent plus payer le loyer et les charges et risquent l’expulsion. Et encore des centaines d’autres vivent dans des squats pourris, sans eau ni électricité, s’entassent dans des appartements surpeuplés.


Pour que le droit au logement et à l’hébergement soit respecté pour tous conformément à la loi, il est nécessaire qu’il devienne la priorité de la politique de l’Etat et des collectivités locales dans notre agglomération.
Le logement est un droit fondamental qui est de plus en plus reconnu par la loi. Encore dernièrement, le 10 février 2012, le Conseil d’Etat a pris un arrêt qui place le droit à l’hébergement au rang d’une liberté fondamentale (Voir).
Chacun, Etat et collectivités locales, doit prendre ses responsabilités, arrêter de se renvoyer la balle en fonction du découpage administratif des compétences. Assurer le droit au logement est de la responsabilité politique de tous.

C’est pour que cela devienne une réalité que le collectif "pour que personne ne dorme à la rue" organise un nouveau rassemblement : lundi 19 mars à partir de 17H au musée d’art moderne.

Ce jour là, le conseil d’agglomération se réunit avec à son ordre du jour la question du logement et de l’hébergement. C’est ce qui avait été obtenu grâce à un précédent rassemblement le 7 février dernier (voir : Le collectif "Pour que personne ne dorme à la rue" a interpellé le Conseil de communauté de St-Etienne Métropole). Le collectif a demandé de pouvoir participer à ce débat.

Les demandes du collectif :
-  Que personne ne soit expulsé à l’issue de la période hivernale. Et que, pour toutes les personnes hébergées pendant cette période, une solution de logement ou d’hébergement pérenne doit être trouvée, conformément à la loi.
-  La mobilisation des bâtiments et logements vides sur l’agglomération.
-  La légalisation de la réquisition par les associations de l’immeuble de la Perrotière vide depuis plusieurs années.
-  L’arrêt de la politique de démolitions massives de bâtiments notamment HLM.



En pièces jointes :
-  le tract d’information pour ce rassemblement
-  le texte que le Collectif “Pour que personne ne dorme à la rue” verse au débat du conseil de communauté.
-  Pour rappel, la conférence de presse faite le 23 février dernier par le collectif "Pour que personne ne dorme à la rue" : "Le plan grand froid : comment ça se passe dans la réalité ?"

Télécharger le tract d’appel au rassemblement du 19 mars au Musée d’Art Moderne - 57.3 ko
Télécharger le tract d’appel au rassemblement du 19 mars au Musée d’Art Moderne


Télécharger le texte que le Collectif “Pour que personne ne dorme à la rue” verse au débat du conseil de communauté. - 86.7 ko
Télécharger le texte que le Collectif “Pour que personne ne dorme à la rue” verse au débat du conseil de communauté.


Télécharger la conférence de presse faite par le collectif
Télécharger la conférence de presse faite par le collectif "personne à la rue" le 23 février 2012.


Voir aussi : http://www.droits-sociaux.fr/spip.php ?article509




Dans la même rubrique :
Soirée avec les réfugiés et migrants lundi 6 mars, au Méliès St-François
Samedi 12 mars, rassemblement à St-Etienne contre les expulsions locatives
Saint-Etienne : une manifestation pour exiger le respect du droit au logement
Télescopage à St-Etienne : 300 à 400 personnes qui dorment à la rue, et 100 logements qui partent en fumée...
11.261 personnes secourues par l’Aquarius en 2016 - mais au moins 4655 noyées - déjà 1037 sauvées en janvier 2017...
Droit d’asile, droit au logement : respecter la loi, respecter les personnes
Le logement doit être un droit pour tous
Nous sommes là pour dire au Maire de St-Etienne : stoppez cette politique d’expulsions sans solutions !
Stop aux expulsions sans solutions alternatives - Pour le droit au logement pour tous.
La caravane des mal logés à Saint-Etienne les 22 et 23 septembre




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil