Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Albums photos > Rencontres Internationales des Maisons des Semences Paysannes 2012, les 27, 28 et 29 septembre en Dordogne...
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Rencontres Internationales des Maisons des Semences Paysannes 2012, les 27, 28 et 29 septembre en Dordogne...
mardi 31 juillet 2012


(JPEG)



Dans la même rubrique :
Samedi, les Faucheurs Volontaires sont montés au Salon de l’Agriculture décerner un "Monsanto d’or" à l’AFSSA...
St-Etienne, France. Mardi 25 juillet à 6h du matin, Thiollière, maire droite-droite extrême de St-Etienne a fait expulser des familles Roms avec enfants du terrain du clapier et écraser caravanes, voitures et biens personnels au bulldozer. Le Préfet a donné le concours des forces de police pour mettre des familles à la rue le jour même où il déclenchait le plan canicule. Selon la Préfecture, "l’opération s’est techniquement bien déroulée"... Maintenant, l’action solidaire pour le relogement de ces familles est en cours. Photographie Freddy Gioia.
Les Expulsés. Les artistes stéphanois ELLA et PITR viennent de réaliser une fresque géante sur le mur du bidonville de Montmartre, d’où les familles Rroms qui y avaient été concentrées ont été expulsés cet été. Une fresque "en mémoire du 6 août 2010". C’est la deuxième fresque. La première, réalisée en août a été détruite lors du grand nettoyage du camp (Voir : http://www.flickr.com/photos/ella_pitr) - le site d’Ella et Pitr : http://www.papierspeintres.net - photo : Marie-Pierre Vincent.
enfant
Ecrivons à Ela, à Mona, à Manu, au "squat 21" de la Rue Béraud...
Millau, 12 novembre, 400 personnes ont accompagné José Bové au Tribunal. Amnistie pour les faucheurs d’OGM, qui ont eu raison de désobéir ! Photo Martine Chevalier.
Samedi 24 - manifestation à Paris - Levée du blocus de Gaza ! des sanctions contre Israël !
Saint-Etienne, 7 mars 2006, plus de 5 000 personnes ont manifesté de la Place Bizillon à la place de l’Hôtel de ville pour exiger le retrait du CPE. Chez les jeunes en particulier, la détermination est grande. Quelques banderolles, des pancartes aussi, individuelles ou portées en groupe, comme celle-ci : "Non au CPE, non à l’instauration d’une dictature du capitalisme libéral". Cette fois, c’est du sérieux. Entendu aussi souvent : "Villepin, t’es foutu, la jeunesse est dans la rue". Et ça sonnait comme une promesse. Photo Marie-Pierre Vincent.

Manifeste : Pour un statut politique du producteur - Il est possible de rompre avec la logique du capital, qui décide seul de tout ce qui a trait à l’emploi et à la production, mais aussi avec la logique qui enferme le salarié dans son exploitation (qui se double souvent de son aliénation) et qui ne peut, au mieux, que revendiquer la reconnaissance de sa souffrance. Rompre avec cette logique nécessite de lui opposer l’expression positive de notre qualité de producteur, c’est-à-dire affirmer le fait que nous sommes les créateurs exclusifs de la valeur économique. (Lire la suite sur www.reseau-salariat.info)
contre le fichage génétique et la privatisation du vivant




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil