Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Culture / idées > Exposition REZA / Destins Croisés
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Exposition REZA / Destins Croisés
sur les grilles de l’ancienne Manufacture d’Armes de St-Etienne, du 8 au 20 juin 2004
dimanche 30 mai 2004, par Marie-Pierre Vincent


Ouvrier à l’ usine "Nasr", Le Caire, Egypte, 1991, © Reza-Webistan

La Maison de la Photographie et des Matières Plastiques présente, dans le cadre d’Art dans la Ville, l’exposition Destins Croisés du photographe Reza, photographe internationalement reconnu.

du 8 au 20 juin 04

vernissage le 8 juin à partir de 18h

89 photographies , "de douleur et d’espoir" seront exposées sur les grilles de l’ancienne Manufacture d’Armes de St-Etienne.
Cette exposition a été présentée pour la première fois sur les Grilles du Jardin du Luxembourg, à Paris, du 1er juin au 30 septembre 2003.
Cet évènement avait séduit plus de 400.000 visiteurs pendant quatre mois.

Du détroit du Bosphore à la Muraille de Chine, du Liban à l’Afghanistan, du Rwanda à la Bosnie, Reza témoigne des tourments qui agitent le monde. Guerres et révolutions, massacres et exils, labeur et misère, mais aussi, tendresse et beauté, grâce, poésie et sagesse, espoir surtout, sont autant d’instants de vie où le destin de Reza, homme engagé de l’image, croise le destin de femmes, d’hommes et d’enfants.

Au fil de ce carnet de route en images, cette exposition a pour mission d’inviter le visiteur à partir à la rencontre de l’autre, de son ailleurs.

 
Afghanistan, mai 1985 © Reza-Webistan

Toutes les photos sont sur le site de Webistan : "Destins croisés"

REZA, en quelques dates

1952 Naissance à Tabriz (Iran)
1976-78 Emprisonné par le régime du Shah
1979 Révolution Islamique en Iran, Reza entame réellement sa carrière de photographe
1981 Reza quitte définitivement l’Iran pour la France
1983 Premier voyage en Afghanistan
1989-90 Mission humanitaire en Afghanistan
1991 Premier reportage pour National Geographic
1992 Création de l’agence Imax, qui deviendra Webistan
2001 Mort de Massoud et création d’Aïna
2003 Expositions de Destins Croisés à Paris et Marseille

Kurdistan turc, 1996 enfants jouant avec le matériel de Reza © Reza-Webistan

Le livre de l’exposition

Destins Croisés - Carnets d’un reporter-photographe
Editions Hors Collection
Sortie : Mai 2003
Photographies de Reza,
Textes de Rachel Deghati, préface d’Alain Mingam

Une série de portraits et de moments forts, révélant l’humanisme et l’engagement du photographe.
Dans son précédent livre, "Plus loin sur la Terre", Reza avait rassemblé des images superbes, pleines d’optimisme, de couleurs et de lumière. "Destins croisés" présente une autre face de son travail, plus sombre et plus engagée, sans pour autant perdre cette beauté formelle qui caractérise ses photos, même prises au cœur des conflits ou des situations les plus noires.

Voici donc les destins croisés par Reza : un livre de rencontres, les portraits d’hommes, de femmes et de lieux marqués par les épreuves, mais témoignant de sa foi en l’humanité, en son courage, en sa capacité à survivre. Conçu comme un véritable appendice de l’exposition, ce livre rédigé comme un carnet de route raconte avec beaucoup d’émotion les itinéraires de personnes ordinaires saisies dans la tourmente. Un ouvrage superbe, émouvant et engagé, qui servira à financer l’ONG Aïna, créée par Reza en 2001 pour promouvoir l’éducation, la formation et la liberté de la presse en Afghanistan.

Parallèlement à la présentation des photos de Reza,

une deuxième exposition :
REGARDS CROISES,
sera présentée à l’ ancienne Manufacture d’ Armes de Saint-Etienne.

Une exposition collective.

La Maison de la Photographie a demandé à des photographes de "répondre" à Reza ,avec des images d’ ici,
Une réponse photographique, soit dans la forme, soit dans le fond.
Les hommes, les femmes, les enfants... ce que dit Reza dans ses images, on peut aussi "l’écrire", en images d’ ici...et ici.

Présentation de l’ONG, "Aina"

_AINA est une organisation non gouvernementale fondée le 2 août 2001 par le photo reporter Reza et un groupe de passionnés d’images et de médias. Pont entre journalisme, culture et humanitaire, sa mission est de soutenir les initiatives culturelles et les médias indépendants, là où la liberté d’expression reste une valeur fragile. AINA mène ses actions pour et avec les acteurs locaux. Elle s’inscrit dans le cadre d’un développement durable dont l’issue est l’autonomie des hommes et de leurs projets, selon ses trois principes fondateurs :

EDUCATION - FORMATION - INFORMATION.

AINA est aujourd’hui présente avec plusieurs projets d’envergure sur l’Afghanistan . Pour plus d’informations : voir les documents annexés

Voir aussi sur le site d’Artistes contre la guerre






Dans la même rubrique :
Sauver la salle du Mandrak
Pour l’instauration d’un droit d’auteur fixe et garanti.
Julie Roux : Inévitablement (après l’école)
Les Tsunamis de la dette
"Les enfants du chaos" un livre d’Alain Bertho
Un dernier verre avant la guerre
Pour continuer Le France, personnes et associations peuvent devenir associées de la nouvelle société coopérative Les 3C (Centre Culturel Cinématographique)
Un appel pour le cinéma Le France : devenez associés de la nouvelle société coopérative des 3C
La Rabbia eccetera : Au Gran Lux, journées Pasolini du 10 au 15 septembre
Voyage au Liban et en Syrie du 24 avril au 3 mai




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil