Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout > Fabriquer le vivant ? - Ce que nous apprennent les sciences de la vie pour penser les défis de notre époque
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Fabriquer le vivant ? - Ce que nous apprennent les sciences de la vie pour penser les défis de notre époque
Un livre de Miguel Benasayag et Pierre-Henri Gouyon
dimanche 30 septembre 2012


Dans leurs laboratoires, des biologistes espèrent aujourd’hui pouvoir « fabriquer la vie ». Grâce aux formidables avancées des sciences et des techniques, nous disent-ils, « tout est possible ». Et pourtant, dans nos sociétés postmodernes, cette vieille croyance qui fondait l’idéologie du progrès, garant du bonheur à venir, apparaît définitivement obsolète : la fin de cette idéologie a accouché en Occident de la domination sans partage de l’individualisme, qui mine désormais profondément le lien social.

Comment expliquer ce paradoxe entre la technoscience triomphante et la profonde crise des fondements de la pensée qui caractérise notre époque ? En s’intéressant sérieusement aux défis philosophiques et scientifiques que soulèvent les récentes explorations des sciences du vivant, de la création de la vie en laboratoire aux recherches fondamentales en génétique : c’est ce que proposent dans cet ouvrage Miguel Benasayag et Pierre-Henri Gouyon, sous la forme d’un dialogue aussi vif qu’accessible. La philosophie et la biologie y croisent leurs problématiques, se complétant et s’enrichissant. Loin de se limiter au champ scientifique, expliquent les auteurs, le modèle organique permet de porter un autre regard, riche de surprises, sur les phénomènes sociaux.

Soucieux de rendre compte de la complexité inhérente à la vie, en évitant le double écueil de l’irrationnel et du scientisme, ils croisent les questions qui leur tiennent à coeur, bousculant les idées pour qu’émergent de nouvelles clés de compréhension du monde. Et pour agir, individuellement et collectivement, afin de faire surgir une autre époque, plus joyeuse et constructive.


Miguel Benasayag, philosophe et psychanalyste, anime le collectif « Malgré tout ».






Pierre-Henri Gouyon, biologiste, est professeur au Muséum national d’histoire naturelle de Paris et à Sciences-Po Paris. Il est notamment l’auteur de Les Avatars du gène. Théorie néodarwinienne de l’évolution (avec Jean-Pierre Henry et Jacques Arnould, Belin, 1997), Les Harmonies de la nature à l’épreuve de la biologie (INRA, 2001), Aux Origines de l’Environnement (avec Hélène Leriche, Fayard, 2010).


Lire l’introduction du livre

(cliquer sur l’image)


Introduction. Penser les défis de notre époque
La crise contemporaine des fondements de la pensée
L’importance d’une réflexion autour des sciences du vivant

1. Nominalisme et réalisme : le questionnement de la matière
Nominalisme et réalisme, la querelle des universaux
Art et nominalisme
La singularité et la forme : la question du lien
L’énigme du matériel et de l’immatériel
Du réductionnisme en politique

2. Les ratés du progrès
Eugénisme et fabrication de l’« homme nouveau » : deux variantes du mythe du progrès
Le nouvel eugénisme : de l’avortement thérapeutique à l’« homme augmenté »
Le débat inné/acquis et l’inversion des paradigmes en politique
La nouvelle complexité problématique de la « modélisation » du vivant

3. La crise de l’humanisme
Rupture du lien social et échec du mythe du progrès
Dépasser les apories de l’humanisme
La génétique, une question politique

4. Comme un Lego : sur la complexité du vivant
Les enseignements du « bricolage évolutif »
En biologie, « la fonction est une fiction »
Le constructivisme utilitariste
L’effondrement de la priorité du commun sur le personnel
Pour un autre regard sur le finalisme

5. Quelle place pour le sacré dans les sociétés humaines ?
Émergence, culture et conflit
Le sacré face à l’utilitarisme, ou la puissance du symbolique
À propos de la perte et des invariants qui organisent la vie des humains
Le rêve fou de l’effacement du « négatif » et de la mort
De l’existence de Dieu

6. Information et territorialisation
Codage, surcodage et non-codage de l’information
Métaphysique et laboratoire : l’information du vivant existe-t-elle en soi ?
Génétique et information : les singularités du vivant
La langue n’est pas un code

En guise de conclusion. Face à la technoscience, l’importance du modèle organique
Le difficile dialogue entre culture et technologie
Comprendre la complexité qui fait irruption à la fin de l’« époque de l’homme »
L’information en débat

Glossaire.


Collection : Cahiers libres
Parution : septembre 2012
Prix : 15 €
ISBN : 9782707169860
192 pages




Dans la même rubrique :
Le "magnifique monde de la communication" déterritorialise la vie et virtualise le monde
Miguel Benasayag, sur l’engagement, la résistance aujourd’hui, l’art et la résistance...
Le Manifeste de Fortaleza
Une vidéo de l’association Quinoa : Miguel Benasayag, sur l’engagement...
“Disperser le pouvoir”, de Raùl Zibechi
L’époque, c’est quoi ?
Manifeste des Universités populaires et laboratoires sociaux
“De l’engagement dans une époque obscure” : une intervention de Miguel Benasayag à l’Université Populaire de Bruxelles...
Miguel Benasayag : « Libérer la puissance d’agir des gens »
Movimientos de Nuevo Tipo




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil