Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif "personne à la rue !" > 16 familles menacées d’expulsion au 33 rue de la Mulatière à St-Etienne
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
16 familles menacées d’expulsion au 33 rue de la Mulatière à St-Etienne
Rassemblement de soutien devant le Tribunal mercredi 21 novembre à 9h
mercredi 7 novembre 2012


Depuis 3 mois, un collectif qui s’est formé il y a un an et demi pour ouvrir des logements décents et sûrs à des familles sans logement, et répondre ainsi à des besoins que légalement l’Etat devrait prendre en charge, occupe un immeuble au 33 rue de la Mulatière dans le quartier de St-Roch à St-Etienne.
Auparavant, ce collectif (“Collectif du 71 rue Neyron”) avait installé 20 familles pendant plus d’un an dans un immeuble vide au 71 rue Neyron, dans le quartier du Crêt de roc. 7 de ces familles ont finalement été hébergées par le 115, quand il a eu des places disponibles, après des mois d’attente.
Depuis juillet, les autres familles ont du emménager rue de la Mulatière.

Au 33 rue de la Mulatière, dans un immeuble qui était vide, habitent maintenant 16 familles, dans 14 appartements. Cela représente 72 personnes, dont 32 enfants, tous scolarisés, qui sans ça seraient à la rue et sans école.
Ce collectif mène donc une action pour la dignité humaine et pour la justice. Une action d’utilité publique en somme.

Mais voilà que ces familles sont maintenant menacées d’expulsion, c’est à dire - les choses étant ce qu’elles sont - d’être à nouveau jetées à la rue.
Une audience va avoir lieu mercredi 21 novembre à 9h au Palais de Justice. Les familles et le collectif sont appelés à comparaître pour atteinte au droit de propriété. Et il est à noter que la mairie de St-Etienne a encouragé le propriétaire de l’immeuble à demander l’expulsion. Elle ferait mieux de commencer par faire en sorte qu’en 2012 soit respecté le droit au logement !

Mercredi 21 novembre, soyons nombreux à comparaître avec eux, pour défendre le droit au logement !

Pour contacter le Collectif de la Mule/Collectif du 71 rue Neyron : collectif.neyron@gmail.com

Télécharger le tract d’info du collectif - 45.7 ko
Télécharger le tract d’info du collectif




Dans la même rubrique :
Familles et enfants toujours à la rue : pourquoi ?
Le collectif "Pour que personne ne dorme à la rue" propose de signer une lettre ouverte au Préfet et au Gouvernement
Dans la Loire, 480 personnes - dont 230 enfants - sont à la rue et en danger
Pour le droit à l’hébergement et au logement : persiste et signe !
Soirée-débat autour du film "Déconcertation"
Rassemblement pour le maintien de structures d’accueil d’urgence décentes et plus pérennes
La Préfète de la Loire a été condamnée 13 fois par le Tribunal Administratif de Lyon.
Le préfet doit loger les familles et les enfants qui dorment à la rue. C’est la loi.
Jeudi 27 octobre, nuit blanche des sans-logis à partir de 17h Place Jean Jaurès à St-Etienne
Rassemblement de "La Loire accueillante et solidaire" mardi 16 mai de 12h à 14h, Place Jean Jaurès à St-Etienne.




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil