Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Agroécologie > L’agriculture biologique prise au piège de la grande distribution
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
BUSINESS
L’agriculture biologique prise au piège de la grande distribution
Dans Bastamag, Sophie Chapelle fait le point avec Philippe Baqué
lundi 10 décembre 2012


Les produits biologiques ont envahi les rayons des supermarchés. Mais derrière l’étiquette « bio », on trouve aussi des gigantesques fermes, une main d’œuvre sous-payée et sans droits, des aliments importés de l’autre bout du monde. Les produits chimiques en moins, le label bio en plus. Des dérives de « l’industrie du bio » dénoncées par le journaliste Philippe Baqué dans son ouvrage La Bio entre business et projet de société.
Entrez dans les coulisses du nouveau business mondial...

Lire la suite sur Basta ! http://www.bastamag.net




Dans la même rubrique :
Lo festenal "les mauvaises herbes" les 24 et 25 novembre avec Nature et Progrès Haute-Loire, à la Maison pour Tous de Chadrac (43).
Conférence-débat jeudi 22 à 20h au France : “l’agriculture peut-elle être bio si elle n’est pas paysanne ?”.
"La bio entre business et projet de société"
Les moissons du futur, de Marie-Monique Robin
"Les paysans sont de retour"...
Pourquoi parler de “retour des paysans” ?
2ème édition de Lo Festenal “Les mauvaises herbes”, avec Nature&Progrès Haute-Loire
Silvia Perez-Vitoria à Feurs : les paysans sont de retour.
Création d’un collectif pour une agroécologie paysanne
L’agroécologie est inséparable d’un choix de société à faire en faveur de l’agriculture paysanne.




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil