Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Agriculture paysanne > La Confédération paysanne demande 6 mesures urgentes pour sauver l’élevage et les éleveurs
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
UN AVENIR POUR TOUS LES PAYSANS !
La Confédération paysanne demande 6 mesures urgentes pour sauver l’élevage et les éleveurs
Rassemblement à St-Etienne ce vendredi 18 janvier, à 13h place Jean Jaurès.
mardi 15 janvier 2013


Depuis plusieurs semaines, une campagne nationale “Sauvons l’élevage” est menée par la Confédération Paysanne. C’est d’autant plus important que la PAC 2014-2020 est en cours de discussion. Une politique agricole commune qui lèse gravement les éleveurs...
Dans la Loire, la Confédération paysanne organise un rassemblement ce vendredi 18 janvier à 13h, place Jean Jaurès à St-Etienne. Une délégation se rendra en Préfecture porter ces demandes à la Préfète de la Loire.


photo : ferme Odouard, Pilat

Suite à la mobilisation de 1500 paysans les 4 et 5 janvier à Nantes et Tulle, la Confédération paysanne défend auprès des pouvoirs publics un plan de sauvetage de l’élevage. De moins en moins d’éleveurs s’installent. Pour cesser cette hémorragie et ne pas vider nos campagnes au profit des céréales, la Conf’ demande la mise place de 6 mesures essentielles pour sauver l’élevage.

1. SÉCURISER LE REVENU PAR DES PRIX RÉMUNÉRATEURS

L’acte de production doit être rémunéré en premier lieu. L’éleveur est le maillon essentiel de la filière et non la variable d’ajustement.
-  Les prix payés aux producteurs doivent être indexés sur les coûts de production.
-  Des mécanismes de maîtrise des volumes doivent être remis en place.
-  Les filières doivent être orientées en priorité vers les marchés européens et sur des produits à forte valeur ajoutée.

2. UNE PAC PLUS JUSTE

Des écarts de revenu de 1 à 5 entre éleveurs et céréaliers ne sont plus acceptables. Ils vont même de 1 à 10 si on tient compte du temps de travail. Les aides de la future PAC doivent aller en priorité à l’élevage.
-  Les aides aux céréaliers ne sont plus justifiées à de tels niveaux de prix.
-  Les aides couplées à la production sont essentielles.
-  La Conf soutient la mise en place d’une PMTR (prime au maintien de tous les ruminants en remplacement de la PMTVA).

3. AMÉLIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES ÉLEVEURS

Les politiques agricoles menées en France par la FNSEA et ses sections spécialisées ont poussé les éleveurs à augmenter sans cesse la taille de leur troupeau et le nombre d’ha pour un revenu qui stagne.
-  Il faut ré-orienter les politiques publiques vers des structures à taille humaine et transmissibles.
-  Nous demandons la mise en place d’un fond de financement des services de remplacement pour permettre aux éleveurs de se libérer des astreintes.

4. ALLÉGER LES CONTRAINTES ADMINISTRATIVES ET RÉGLEMENTAIRES

Les normes et dossiers administratifs PAC ne cessent de s’empiler. Les contrôles croissants sont un stress insupportable pour l’éleveur et peuvent être lourds de conséquences financières.
-  La Conf’ demande l’adaptation des normes actuelles aux réalités des élevages.
-  Les dispositifs de contrôle doivent être réformés pour les rendre plus respectueux du travail du paysan.

5. FAVORISER LES INSTALLATIONS

Les installations ne suffisent plus au renouvellement des générations dans l’élevage. Il faut donc :
-  Redonner des perspectives en terme de revenu.
-  Supprimer les critères restrictifs d’accès aux aides à l’installation (surface minimum, âge).
-  Reconnaitre l’installation progressive.
-  Faciliter la transmission ainsi que l’accès au foncier pour les nouveaux porteurs de projets.
-  
-  

6. RENFORCER L’AUTONOMIE DES FERMES

Par l’autonomie alimentaire pour pouvoir nourrir les animaux à partir des fourrages et des céréales produits sur la ferme.
-  Par un plan protéine ambitieux en Europe, indispensable pour être moins dépendant du soja venant d’Amérique du Sud majoritairement OGM. 
-  Les éleveurs doivent pouvoir aussi retrouver une autonomie de décision. Trop souvent, ce sont les filières qui décident.

Télécharger les propositions Sauvons l’élevage - 76.3 ko
Télécharger les propositions Sauvons l’élevage


Plusd’infos sur ce plan : http://sauvonslelevage.fr




Dans la même rubrique :
Contribution sur le droit à la souveraineté alimentaire
Non à l’interdiction des alternatives aux pesticides
Les paysans occupent la Maison du lait à Paris !
Procès de la ferme des 1000 vaches : 4000 personnes à Amiens pour soutenir les paysans
"Paysans - citoyens même combat"
La multinationale Lactalis perd son procès contre les paysans
Demain, avec l’agriculture paysanne, faire face au changement climatique
Les paysans producteurs de lait ont d’abord besoin d’un prix juste !
Regarder nos villes du point de vue de la campagne
Cultiver des maïs population, ressemables et adaptables à nos contextes : journée de démonstration autour de la récolte.




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil