Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Survie / Françafrique > La guerre au Mali : Comprendre la crise au Sahel et au Sahara, enjeux et zones d’ombre
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
VIENT DE PARAÎTRE...
La guerre au Mali : Comprendre la crise au Sahel et au Sahara, enjeux et zones d’ombre
vendredi 7 juin 2013


Ce livre vient de paraître. Il est publié aux Editions La Découverte (Voir sur le site des Editions La Découverte), et coûte 15€. Il est écrit par 8 auteurs, parmi lesquels Grégory Giraud, et coordonné par Michel Galy.

Le 11 janvier 2013 au matin, les autorités françaises lançaient une opération militaire au nord du Mali. Cette intervention baptisée « Serval » surprit nombre d’observateurs, français et étrangers.
La sidération ne fut pas moins grande lorsque, cinq jours plus tard, un groupe armé opéra une spectaculaire prise d’otage dans un complexe gazier près d’In Amenas, en Algérie. Les médias du monde entier braquèrent subitement les projecteurs sur le Sahel et le Sahara, qui d’ordinaire n’attirent guère l’attention. Des « terroristes » dont on ignorait jusque-là presque tout surgirent sur la couverture des magazines sous des titres tapageurs. Et l’on découvrit soudainement l’importance stratégique d’une zone où les enjeux économiques, politiques et sécuritaires semblent inextricablement mêlés.
C’est à un ambitieux travail d’analyse et de mise en perspective que s’attèlent les auteurs de ce livre. Spécialistes de la région et des mouvements qui y agissent, ils rappellent le contexte général d’une crise qui dépasse largement le simple théâtre malien. Ils identifient les enjeux soulevés par le conflit et clarifient les positions, officielles et officieuses, des différents acteurs.
Que se passe-t-il réellement au Mali ? Pour quelles raisons la France a-t-elle envoyé son armée dans son ancienne colonie ? Comment expliquer l’apparente passivité de ses partenaires internationaux et africains ? Qui sont ces fameux « touaregs » dont on parle tant mais que l’on connaît si mal ? Qui se cache derrière cette galaxie « djihadiste » particulièrement nébuleuse ? Quelles seront les conséquences, notamment humanitaires, de ce conflit protéiforme ?
Alors que la crise est loin d’être arrivée à son terme, et parce que les conséquences de l’opération « Serval » se feront durablement sentir, il est urgent de comprendre ce qui se joue actuellement au Sahel et au Sahara. C’est à cette tâche nécessaire qu’invite cet ouvrage clair et synthétique.

Biographie des auteurs

Michel Galy, professeur de géopolitique à l’ILERI, est chercheur au Centre d’études sur les conflits. Bertrand Badie est professeur des universités à Sciences Po Paris et co-directeur de L’état du monde. Hélène Claudot-Hawad, anthropologue et directrice de recherche au CNRS, est spécialiste de la « question touarègue ». François Gèze est P.-D.G. des éditions La Découverte. Gregory Giraud est géographe. Benoît Miribel, président d’Action contre la Faim, est directeur général de la Fondation Mérieux. Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou, directeur du Programme sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord au Centre de Politique de Sécurité de Genève. Jean-Louis Sagot Duvauroux est philosophe et dramaturge.

Le sommaire du livre

Préface, par Bertrand Badie

Introduction. Guerre au Mali, une intervention bien française, par Michel Galy
Mali : « question touarègue », islamisation de la société et délitement de l’État
L’intervention française et la guerre inter-malienne
Quels scénarios de « sortie de crise » ?

1. Cinquante ans de tensions dans la zone sahélo-saharienne,par Grégory Giraud
Le basculement provoqué au Nord-Mali par les sécheresses des années 1970 et 1980
Les flux économiques transsahariens et les ressources naturelles du Nord-Mali
Le jeu complexe des États régionaux dans la zone sahélo-saharienne
Années 1990 : l’implication de l’Algérie et de la Libye au Nord-Mali
Années 2000 : l’explosion du trafic de drogue et l’irruption du terrorisme salafiste « made in DRS »
2008-2011 : le Nord-Mali, épicentre régional des trafics et des manipulations du « terrorisme islamiste »
Janvier 2012 : l’offensive contrariée des indépendantistes du MNLA
L’irruption du MUJAO, un groupe islamiste au coeur de toutes les manipulations
L’impact du « grand jeu » des puissances occidentales

2. Le nouveau « grand jeu » des puissances occidentales au Sahel, par Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou
La « guerre au terrorisme » des grandes puissances
La banalisation de l’ingérence des puissances occidentales
De la greffe algérienne au déversement libyen
La théâtralisation de la diplomatie
Cultiver l’ambiguïté
Délitement des normes internationales, désacralisation de la souveraineté

3. Pourquoi la France est-elle intervenue au Mali ?, par Michel Galy
Le 11 janvier et la guerre éclair franco-africaine
La guerre au Mali, au-delà de la Françafrique
Enjeux français et mise sous tutelle du Mali

4. Quelques traits du Mali en crise, par Jean-Louis Sagot-Duvauroux
Tensions au Nord
Yuruguyurugu : ce que le mot « corruption » ne dit pas
Loi des armes, loi divine ou loi du peuple ?
Azawad : une chimère à géométrie variable
Le Web contre l’esprit de défaite ?
Kotèba : liberté d’expression à la malienne
Et l’impérialisme dans tout ça ?

5. L’armée malienne, entre instabilité, inégalités sociales et lutte de places, par Eros Sana
« Une armée sans moyens »
Généraux, capitaines, soldats : une hiérarchie militaire sous tension
Les Touaregs, entre intégration, suspicion, défection et sédition
Les bérets rouges, une unité en marge de l’armée
Le coup d’État du 22 mars 2012 : soutien et contestation
Quelle armée malienne après Serval ?
Le champ politique malien entre putschistes et prétendants, par Michel Galy

6. La « question touarègue », enjeu clé de la crise sahélo-saharienne, par Hélène Claudot-Hawad
Être « touareg » : les enjeux du nom et du nombre
Face à la colonisation française : la « révolution de Kawsen » des années 1910
-  Racialisés, tribalisés, bédouinisés : les Touaregs des Français
1960-2000 : le « pays déchiqueté »
Amalgame : les Touaregs intégrés dans l’« axe du mal »
Deuxième acte : l’intervention militaire française
Questions souterraines : l’enjeu central des ressources minières du Sahara

7. Le jeu trouble du régime algérien au Sahara, par François Gèze
La manipulation de la violence terroriste dans la « sale guerre » des années 1990
Du GIA au GSPC : la première mutation des « groupes islamiques de l’armée » après le 11 Septembre
2003 : le DRS installe AQMI au Sahara
2008-2012 : AQMI multiplie les prises d’otages occidentaux au Sahel
Chronologie des enlèvements d’otages occidentaux au Sahel, 2008-2012
2011, de nouveaux groupes armés au Sahel : MNLA, MUJAO, Ansar Eddine
Janvier 2013 : interrogations sur l’opération terroriste d’In-Amenas

8. Enjeux humanitaires au Sahel : l’influence de la crise malienne, par Benoît Miribel
Une région confrontée à la sécheresse et aux crises alimentaires
De la sécheresse à la guerre : le Mali déstabilisé
Violations des droits humains
Le temps des incertitudes
Chronologie de la guerre au Mali, 2012-2013.




Dans la même rubrique :
Rencontre avec François Graner autour de son livre "Le sabre et la machette - Officiers français et génocide tutsi"
Borry Bana
Côte d’Ivoire : la France pyromane ne doit pas jouer au pompier
A Saint-Etienne, Survie invite à une rencontre et lance des “rendez-vous africains” mensuels
Élections au Burkina Faso, en Guinée et en Côte d’Ivoire : Enjeux du développement, de la démocratie et de la souveraineté en Afrique de l’Ouest




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil