Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Réseau RESF > Plusieurs centaines de lycéens mobilisés à Andrézieux et à St-Etienne pour empêcher l’expulsion des 5 de Clairvivre
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Plusieurs centaines de lycéens mobilisés à Andrézieux et à St-Etienne pour empêcher l’expulsion des 5 de Clairvivre
mercredi 26 février 2014


A Andrézieux, un rassemblement a eu lieu jeudi après-midi devant le lycée François Mauriac pour soutenir Mirush. A St-Etienne, un rassemblement a eu lieu à Bizillon, sur la place, le long de la grande-rue, pour soutenir Fatos et Rahman. Les lycéens de Jean Monnet étaient nombreux, avec leurs enseignants, et aussi des militants stéphanois de RESF et d’autres associations.
La Préfecture - et accessoirement le maire de St-Etienne et le ministre Valls - doivent savoir que toute tentative d’expulsion pendant les vacances scolaires ne restera pas sans réaction.

A St-Etienne :



A Andrézieux - photo le Progrès :




Mercredi 25 février 2014

Pour Fatos et Rahman, rassemblement jeudi 27 février à 17h30 place Bizillon à St-Etienne
Rassemblement pour Mirush ce même jour de 15h45 à 16h15 devant le lycée d’Andrézieux.


Le rendez-vous pour soutenir Fatos et Rahman est finalement devant la statue de la Liberté, à l’angle des rues Chevreul et du 11 Novembre, tout près de Centre 2...
Concernant les 3 autres jeunes menacés d’expulsion, et hébergés à Clairvivre, les nouvelles ne sont pas meilleures.Mirush (élève au lycée d’Andrézieux) vient de voir son recours contre l’OQTF rejeté. Il est donc à tout moment menacé d’expulsion. Pedro et Jimmy attendent, eux, comme Fatos et Rahman, la décision sur leurs recours.
Ce jeudi 27 un rassemblement aura lieu aussi de 15h45 à 16h15 devant le lycée d’Andrézieux .

Après le rassemblement pour les 5 jeunes de Clairvivre menacés d’expulsion et l’audience qui a eu lieu au Tribunal Administratif de Lyon le 23 janvier (voir Mirush, Fatos, Rahman, Djimy et Pedro doivent pouvoir continuer leurs études et leur vie en France !), on attend toujours le jugement du Tribunal Administratif.

C’est pourquoi le comité de soutien de Fatos et Rahman, qu’ont créé les élèves et enseignants du lycée Jean Monnet donne un nouveau rendez-vous ce jeudi 27 février à 17h devant le lycée, 16 rue du Portail Rouge à St-Etienne.

“Plus d’un mois après l’audience du 23 janvier le tribunal administratif n’a toujours pas rendu son jugement et nous pouvons être inquiets : si ce jugement est prononcé pendant les vacances de mars et s’il valide l’OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français) dont Fatos et Rahman font l’objet nous pouvons craindre que la préfecture, nous supposant alors moins mobilisés, ne fasse aussitôt procéder à leur expulsion.

Élèves et enseignants, nous devons donc être très nombreux ce jeudi soir à 17 h devant le portail du lycée pour faire savoir via la presse qu’en vacances comme au lycée nous resterons mobilisés, en contact les uns avec les autres, attentifs au sort des jumeaux et réactifs s’il le faut.”




Dans la même rubrique :
Le père Gérard Riffard relaxé par le Tribunal de St-Etienne
Rassemblement devant la Préfecture ce jeudi à 13h30 à l’appel du Réseau Education Sans Frontières
Rendez-vous ce samedi 1er juillet à 10h place de l’Hôtel de ville à St-Etienne
Parce que nous refusons l’enfermement des étrangers
400 personnes mercredi au Palais de Justice pour soutenir le Père Gérard Riffard.
Semaine d’actions et de mobilisations pour la régularisation de tous les sans papiers.
Couples franco-étrangers : et si leur droit au séjour en France dépendait de leur compte en banque ?
Rassemblement devant le Palais de Justice lundi 22 octobre à 17h30, en soutien à Florimond Guimard
Rassemblement mensuel avec RESF ce samedi 4 octobre à St-Etienne
Nouveaux rendez-vous avec RESF42 les 12, 16 et 20 septembre




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil