Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Réseau RESF > Relaxe pour le Père Riffard !
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Relaxe pour le Père Riffard !
Rassemblement ce mercredi 11 juin à 8h30 devant le Palais de Justice
lundi 9 juin 2014, par Georges Günther


Le père Riffard héberge depuis des années, dans l’église de Montreynaud, des demandeurs d’asile isolés ou en familles, qui, suivant la loi, devraient être hébergés par l’Etat.
Pourtant, Gérard Riffard, avec l’association Anticyclone, subit depuis longtemps les pressions policières et de la préfecture. Il y a un an un arrêté municipal avait été pris interdisant l’hébergement pour des raison d’hygiène et de santé publique. Les locaux ne seraient pas conforme à la règlementation. En septembre 2013 tout le Conseil d’Administration a été convoqué pour être entendu par la police sur l’action d’Anticyclone. Et aujourd’hui, Gérard Riffard est convoqué le 11 juin devant le tribunal de police en tant que président de l’association Anticyclone. Il lui est reproché d’héberger de nuit dans un local non habilité et malgré une interdiction notifiée. Sans doute que toutes ces personnes auraient été plus en sécurité si elles avaient été laissées à la rue ! Sans doute que ce serait plus correcte de les y remettre ! C’est d’ailleurs ce que pratique la préfète du gouvernement Valls malgré l’obligation légale qui lui est faite d’héberger les demandeurs d’asile et aussi "toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique et sociale a accès tout moment à un dispositif d’hébergement d’urgence” (art. L.345-2 du code de l’action sociale et des familles). Ce droit à l’hébergement d’urgence a d’ailleurs été consacré comme une nouvelle liberté fondamentale par le Conseil d’Etat dans une ordonnance du 10 février 2012.
Le père Riffard agit conformément aux principes d’entraide, de solidarité et de dignité humaine et aussi conformément à la loi et pour palier le non respect de celle-ci par la préfète. Et pourtant c’est lui qui est convoqué au tribunal... le monde à l’envers.
Le père Riffard n’a rien a faire au tribunal. Il doit être relaxé et des discussions doivent s’ouvrir pour mobiliser les nombreux logements et bâtiments vacants sur St-Etienne et l’agglomération en vue d’héberger les personnes à la rue.

Mercredi 11 juin au nom de la dignité humaine et du respect de la loi,
venons demander la relaxe du père Riffard et l’ouverture de discussions pour mobiliser les moyens permettant d’héberger les personnes à la rue.
Rassemblement à partir de 8h30 devant le Palais de Justice de St Etienne.

En pièces jointes les textes de soutien adressés au Tribunal des présidents d’Emmaüs International et d’Emmaüs France.

Pour signer la pétition "La solidarité n’est pas un délit. Soutien à Gérad Riffard"

Voir aussi Le Père Gérard Riffard au Tribunal pour assistance à personnes en danger

La lettre de soutien de Jean Rousseau, président d’Emmaüs International. - 574 ko
La lettre de soutien de Jean Rousseau, président d’Emmaüs International.


La lettre de soutien de Thierry Kuhn, président d’Emmaüs France - 369 ko
La lettre de soutien de Thierry Kuhn, président d’Emmaüs France


Télécharger la motion de soutien de la rencontre nationale de l’Action Catholique Ouvrière - 466.9 ko
Télécharger la motion de soutien de la rencontre nationale de l’Action Catholique Ouvrière




Dans la même rubrique :
Rendez-vous au France vendredi 8 octobre autour du film "Ulysse clandestin” de Thomas Lacoste
63 migrants morts en Méditerranée : l’armée française mise en cause pour non-assistance à personne en danger
Circulaire Valls : y’a pas grand chose à voir !
Un programme d’expulsion des demandeurs d’asile est en cours dans la Loire. A deux étages ?
20 novembre 2013, journée internationale des droits de l’enfant sous la présidence de François Hollande
Dans la Loire, environ 300 familles auraient déposé une demande de régularisation
RESF Saint-Etienne s’adresse aux citoyens, au nouveau pouvoir et aux représentants de l’Etat, aux élus et aux candidats
Création de WatchTheMed.net
400 personnes mercredi au Palais de Justice pour soutenir le Père Gérard Riffard.
RESF42 appelle à se rassembler samedi 2 septembre à 10h30 place Jean Jaurès




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil