Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif "personne à la rue !" > Rassemblement des associations de soutien aux demandeurs d’asile samedi 8 novembre place Jean Jaurès à St-Etienne
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
RESF, COLLECTIF “POUR QUE PERSONNE NE DORME À LA RUE”, ASSOCIATIONS DE SOUTIEN AUX DEMANDEURS D’ASILE ET POUR LE DROIT AU LOGEMENT...
Rassemblement des associations de soutien aux demandeurs d’asile samedi 8 novembre place Jean Jaurès à St-Etienne
mardi 14 octobre 2014


Ce rendez-vous fait suite à la rencontre tenue au Méliès le 31 mai dernier (voir Logement, éducation, migrations : nous choisissons la solidarité !) ; et à celles tenues plus récemment à Montreynaud (voir Le choix de la solidarité sort renforcé du jugement Riffard)

 
Durent tout l’après-midi du 8 novembre, les associations de soutien entendent discuter avec un grand nombre de stéphanois et présenter leurs actions. Un chapiteau sera installé place Jean Jaurès.

Le déroulement de l’après-midi :
-  Début vers 14H30
-  A 15 h débuteront les lectures, par des membres de la Cie Voix-ci Voix-là, de textes écrits par des collégiens sur leur parcours pour arriver en France et leur vie ici.
Les attendus du jugement qui à relaxé le père Riffard seront lus par un comédien.
-  15 h 30- 15h 45, lecture du texte de l’appel au rassemblement
-  Chants de chorales révolutionnaires (La Barricade...)
-  A partir de 16h- 16h15, prises de paroles des associations et collectifs de solidarité, notamment de l’association REVE (Rester Etudier Vivre Ensemble) de solidarité aux jeunes lycéens albanais menacés d’expulsion. Ces jeunes seront là avec leurs titres de séjour obtenus grâce à la mobilisation en particulier des enseignants et lycéens.
-  17 h goûter partagé, chacun amène quelque chose (gâteaux, boissons...).

Ce vendredi 17 octobre, des militants de RESF et “Personne à la rue” étaient présents au centre ville, à la Fête du Livre, où le tract d’information ci-dessous a été distribué...

"LA SOLIDARITE N’EST PAS UN DELIT !

C’est ce que confirme la relaxe du Père Riffard, accusé d’avoir hébergé des demandeurs d’asile dans les locaux de la paroisse de Montreynaud. Cette décision prise le 10 septembre par le Tribunal resitue clairement le droit à l’hébergement comme FONDAMENTAL, rappelant même le rôle de l’Etat dans ce domaine.

C’est parce que l’Etat ne remplit pas ce rôle fondamental qu’une vingtaine d’associations de citoyens s’est créée dans la Loire : 1000 citoyens donnent ainsi de leur temps, de leur énergie pour soutenir matériellement et aider au logement de nombreuses familles, la plupart ayant des enfants scolarisés. Les lycéens ont montré aussi leur solidarité avec leurs camarades demandeurs d’asile en créant l’association R.E.V.E (Rester, Etudier, Vivre Ensemble). Ces réflexes, tout simplement humains, sont donc cohérents avec la justice de notre pays.

LA VERITE SUR LES CHIFFRES DE L’IMMIGRATION

A l’annonce de la relaxe du Père Riffard, le parquet a aussitôt annoncé sa décision de faire appel, en se fondant sur les moyens financiers mis par l’Etat pour l’accueil des demandeurs d’asile. En 2013, l’Etat dit avoir dépensé 18.5 millions d’€ pour payer notamment des chambres d’hôtel où sont « accueillies » des familles, parfois sur des durées de plusieurs années ! Nous affirmons que cet argent est très mal utilisé : par l’action de nos associations, nous assurons un hébergement mieux adapté pour un montant 5 fois inférieur.

> En 2010, l’UE (27 pays) a accueilli 3 fois moins de migrants qu’en 1992 (à 15 pays)

> En 2009, le coût des 30 000 expulsions s’élève à 780 millions d’€ !

> En 2009, les dépenses de l’aide aux migrants= 48 milliards d’€, les recettes (taxes, cotisations sociales)= 60 milliards

SOIT UN GAIN POUR L’ETAT DE 12 MILLIARDS D’€

Elus et représentants de l’Etat tentent d’effrayer la population en manipulant les chiffres et en accumulant les contre-vérités au risque d’alimenter les pires réflexes. Nous pensons au contraire que le choix de la solidarité permet de faire reculer les extrémismes. Nous voulons prendre part au débat créé autour de la politique de l’hébergement d’urgence, droit fondamental qui incombe à l’Etat.

Elus et représentants de l’Etat tentent d’effrayer la population en manipulant les chiffres et en accumulant les contre-vérités au risque d’alimenter les pires réflexes. Nous pensons au contraire que le choix de la solidarité permet de faire reculer les extrémismes. Nous voulons prendre part au débat créé autour de la politique de l’hébergement d’urgence, droit fondamental qui incombe à l’Etat.

RASSEMBLEMENT DES ASSOCIATIONS DE SOUTIEN AUX DEMANDEURS D’ASILE

SAMEDI 8 NOVEMBRE - PLACE JAURES - À partir de 14h 30

Présentation de nos actions, de nos soutiens.
Questions juridiques ? Questions sociétales ?

VENEZ EN DEBATTRE !




Dans la même rubrique :
Le logement doit être un droit pour tous
Rassemblement pour le maintien de structures d’accueil d’urgence décentes et plus pérennes
Stop aux expulsions sans solutions alternatives - Pour le droit au logement pour tous.
Les expulsions doivent cesser !
Samedi 12 mars, rassemblement à St-Etienne contre les expulsions locatives
Le collectif “Que personne ne dorme à la rue” a réquisitionné l’ex-maison de retraite l’Ensoleillée à St-Etienne
Le gymnase municipal de La Rivière à St-Etienne réquisitionné par le Préfet de la Loire
Rassemblement contre les expulsions : le compte-rendu de la rencontre avec les représentants du Préfet...
La chasse aux Rroms, aux personnes à la rue, aux demandeurs d’asile, se déchaîne.
Soirée-débat autour du film "Déconcertation"




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil