Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Culture / idées > Un dernier verre avant la guerre
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Un dernier verre avant la guerre
jeudi 8 octobre 2015


Extrait de "Un dernier verre avant la guerre", de Dennis Lehane (2001 - Rivages / Noir - Ed Payot & Rivages).
Cité récemment par Philippe Corcuff. Toute ressemblance avec l’ambiance actuelle n’est peut-être pas fortuite...


(...) Los Angeles brûle, et dans tant d’autres villes, le feu couve en attendant le jet d’essence qui arrosera les braises, et nous écoutons des politiciens qui alimentent notre haine et notre étroitesse d’esprit, qui nous disent qu’il s’agit simplement de revenir aux vraies valeurs, alors qu’eux sont assis dans leurs propriétés de bord de mer à écouter les vagues pour ne pas avoir à entendre les cris des noyés.
Ils nous disent que c’est une question de race, et nous les croyons. Ils appellent ça une "démocratie", et nous hochons la tête, tellement contents de nous-mêmes. Nous blâmons les Socia, nous nous moquons parfois des Paulson, mais nous votons toujours pour les Sterling Mulkern. Et en certains instants de quasi-lucidité, nous nous demandons pourquoi les Mulkern de ce monde ne nous respectent pas.
Ils ne nous respectent pas car nous sommes leurs enfants maltraités. Ils nous baisent matin, midi et soir, et, tant qu’ils nous bordent en nous embrassant, tant qu’ils nous chuchotent à l’oreille : "Papa t’aime, Papa va s’occuper de toi", nous fermons les yeux et nous nous endormons, troquant nos corps, nos âmes, contre les vernis rassurants de la "civilisation" et de la "sécurité", fausses idoles de notre rêve humide du XXème siècle.
Et c’est sur notre foi en ce rêve que comptent les Mulkern, les Paulson, les Socia, les Héros de ce monde. C’est ça, leur connaissance obscure. C’est comme ça qu’ils gagnent..."




Dans la même rubrique :
Pourquoi la littérature nous aide à faire de la politique ?
Afshin Ghaffarian danse avec la liberté
“Un pour la route”, spectacle autour de deux œuvres d’Harold Pinter : "Un pour la route" et son discours "Art, Vérité et Politique"
« Ainsi nos oeuvres d’art ont droit de cité là où nous sommes, dans l’ensemble, interdits de séjour »
Vivre les changements souhaités
"Histoires et paroles des héritiers de l’immigration algérienne"
Soirée ciné-débat autour de « Adieu Bonaparte », de Youssef Chahine
Pour continuer Le France, personnes et associations peuvent devenir associées de la nouvelle société coopérative Les 3C (Centre Culturel Cinématographique)
Edgar Morin : "Penser global"
Tu joues ?




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil