Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Agriculture paysanne > La Conf’ Paysanne de la Loire porte plainte contre les laiteries Sodiaal, Lactalis, Danone pour vol sur le prix du lait payé aux producteurs
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
La Conf’ Paysanne de la Loire porte plainte contre les laiteries Sodiaal, Lactalis, Danone pour vol sur le prix du lait payé aux producteurs
Rendez-vous jeudi 22 Septembre à 10h30 au tribunal de St-Étienne
mardi 20 septembre 2016


La plainte a été déposée contre Sodiaal, Lactalis, Danone.
Jeudi 22, plainte a été déposée contre les firmes qui sous-paient le lait aux paysans et engrangent d’énormes profits. Stéphanie Moulin, Michel Barou, et Guillaume Padet (paysan à Civens dans le Forez, qui anime la commission lait de la Conf’ Paysanne dans la Loire), sont allés faire enregistrer cette plainte en bonne et due forme au Palais de Justice.
C’est une plainte pour extorsion. "Puisque les entreprises payent en dessous des coûts de production tout en continuant à faire des bénéfices considérables, le délit est clairement identifiable". A voir maintenant si le Procureur, très occupé à poursuivre les jeunes et syndicalistes qui s’opposent à la loi travail, prendra un moment pour mettre en cause des multinationales qui éliminent les paysans...
Cette action a eu un très gros impact dans les médias.
Lors de la crise du lait en 2009, le prix du litre était tombé à 23 centimes d’euros, puis remonté à 39 centimes en 2014 (ce qui restait inférieur au coût de production). Là, il est à nouveau à 23 centimes, et ça dure...
Même la FNSEA est conduite à donner de la voix. En oubliant que la situation actuelle est le résultat direct de la politique que la FNSEA et son dirigeant Beulin ont soutenu et soutiennent toujours : la dérèglementation totale, la suppression des quotas qui mènent à la surproduction, à la concurrence totale, et à l’élimination des paysans.
Une étude ministérielle qui vient de tomber confirme que 10 000 paysans - en particulier éleveurs - jettent l’éponge chaque année. (Voir Bastamag).

Des actions similaires ont été menées dans plusieurs départements. Voir https://www.confederationpaysanne.fr.

Photos ci-dessous : sur les marches du Palais de Justice le 22 septembre



(20 septembre)
Cette mobilisation est aussi en écho à la conf’ paysanne d’Aveyron, qui est auditionnée sur cette plainte contre Lactalis le même jour. Chacun peut venir afficher son mécontentement, son slogan... sur un carton...

L’élevage laitier est dans une situation catastrophique. Les laiteries ont fait le choix stratégique de produire toujours plus, créant les conditions même de la crise que subissent leurs éleveurs.
Dans le même temps, elles rémunèrent les producteurs à un prix qui ne leur permet même pas de couvrir leurs coûts de production !
Le fruit de leur travail est donc clairement extorqué, dans des conditions qui ne seraient admissibles pour aucun travailleur dans un autre secteur.
Redonner du pouvoir aux éleveuses et éleveurs face à ceux qui les payent chaque mois est un élément indispensable dans la situation de crise dans laquelle s’enfonce l’agriculture.
Des organisations de producteurs réellement efficace pourront contribuer au maintien de paysans nombreux et répartis sur l’ensemble du territoire !

En février, la Confédération paysanne de l’Aveyron menait une action contre Lactalis en se réappropriant la production qu’on considère ne pas être payée aux éleveurs.
Pour quelques boites de Rondelé, Lactalis a porté plainte... et la Conf’ a fait de même en retour !
Le 22 septembre, sur demande du procureur, les enquêteurs entendront les représentants de la Conf’ de l’Aveyron.
A cette occasion, des plaintes pour extorsion vont être déposées partout sur le territoire.

Des fleuves de profits pour les entreprises laitières "françaises"

Lactalis, Sodiaal, Danone, Bell... réalisent des profits considérables sur le dos du travail des paysans. Des profits qui pour une grande part échappent à tout impôt. Et elles achètent à tour de bras des entreprises dans le monde entier...

Voici comment :

Télécharger les données sur les entreprises laitières
Télécharger les données sur les entreprises laitières "françaises"

Plus d’infos :
Confédération Paysanne de la Loire
4 rue Philibert Mottin
42110 FEURS
04.77.26.51.95
conf.42@wanadoo.fr
06 78 54 20 13




Dans la même rubrique :
“L’agriculture à l’heure des choix”
Cultivons la terre
Demain, avec l’agriculture paysanne, faire face au changement climatique
La ferme-usine des 1000 vaches est l’illustration d’un modèle agricole qui mène paysans et société au désastre
Occupation en cours de la multinationale Cargill par 100 paysans de la Confédération Paysanne
De Vienne au 31 janvier : offrir un avenir aux paysans.
Trier et ressemer ses propres semences est-il un délit ?
Samedi 4 juillet : action avec les paysans pour le prix du lait.
Lancement d’un projet de coopérative bio sur le secteur d’Unieux...
Cultiver des maïs population, ressemables et adaptables à nos contextes : journée de démonstration autour de la récolte.




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil