Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Agriculture paysanne > Nouveaux OGM : STOP !
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
ACTION À FEURS SAMEDI 12 NOVEMBRE
Nouveaux OGM : STOP !
Ne laissons pas l’agrochimie détruire la biodiversité, contrôler notre agriculture et empoisonner notre alimentation !
dimanche 6 novembre 2016


 Rendez-vous à 10 h, au siège de la Conf42, 4 bis, rue Philibert Mottin (Centre Ville de Feurs). 

Pour imposer ses nouveaux OGM dans nos champs, nos jardins et nos assiettes, l’industrie semencière fait pression pour qu’ils ne soient pas considérés comme des OGM, et donc pour qu’ils soient non évalués et non-étiquetés.

Le groupe VILMORIN-LIMAGRAIN, 4ème semencier mondial, est en France et en Europe le principal acteur de ce passage en force.

Mais dans leur grande majorité, paysans, jardiniers et consommateurs refusent les OGM. Pas question donc qu’ils soient déréglementés et qu’ils se retrouvent ainsi cachés dans nos jardins, nos champs et nos assiettes.

Notre action visera à informer le public et à interpeller les distributeurs de semences potagères. Le groupe Vilmorin-Limagrain doit s’engager à faire la lumière sur les techniques de modification génétique qu’il utilise et sur les brevets qui vont avec.

Prévoir panier pour un pique-nique convivial.

A l’appel de la Confédération Paysanne, d’autres mobilisations simultanées auront lieu en France.

Contacts :

Jean-Luc Juthier 04 75 67 14 74
Gwenn Le Floch 06 33 96 05 17

La Confédération Paysanne :

NOUVEAUX OGM : STOP !

Nos luttes ont permis que les OGM soient réglementés voire interdits dans de nombreux pays. Mais les multinationales inventent de nouvelles manipulations pour tenter de passer entre les mailles du filet. La dernière en date : ce qu’ils appellent les NBT - New Breeding Technologies, un nom qui dissimule seulement le fait que ces Nouvelles Techniques de « Sélection » produisent aussi des OGM.

Les industriels des semences ont déjà réussi à sortir de la règlementation les OGM obtenus par mutagénèse (les VrTH, variétés rendues tolérantes aux herbicides). Pour cela, ils ont évoqué le caractère prétendument ancien et sans risque des techniques utilisées. C’est ce même tour de passe-passe qu’ils souhaitent utiliser pour les NBT !

Tout ceci sert surtout à déposer des brevets sur le vivant, c’est-à-dire à devenir propriétaires d’une plante ou d’un gène de plante pour ensuite empocher de l’argent quand il est utilisé ! Avec les NBT les industriels créent une plante dont ils brevètent une « information génétique ». Sauf que celle-ci peut déjà exister à l’état naturel ainsi que dans les semences paysannes ! Ils en deviennent ainsi propriétaires !

Limagrain-Vilmorin (propriétaire des jardineries Villaverde) fait partie de ces multinationales prédatrices du vivant et des savoir-faire paysans ! Derrière ses airs de coopérative agricole se cache un groupe multinational qui dicte les lois et domine notre alimentation et notre agriculture.

C’est maintenant qu’il faut agir, afin :

-  que la réglementation OGM s’applique à tous les nouveaux OGM ;

-  qu’il soit interdit de breveter le vivant ;

-  que les multinationales comme Limagrain abandonnent ces manipulations génétiques.

Ne laissons pas l’agrochimie détruire la biodiversité, contrôler notre agriculture et empoisonner notre alimentation !

www.confederationpaysanne.fr - 01 43 62 04 04

pour aller plus loin, télécharger la page
pour aller plus loin, télécharger la page "Arrêtons Limagrain-Vilmorin, ce Monsanto français"





Dans la même rubrique :
La salle de traite de la ferme industrielle des 1000 vaches démontée aujourd’hui par les paysans
La pression monte place Jean Jaurès autour de la ferme installée par la Confédération Paysanne
Paysans : ce qui est en train de se passer autour du prix du lait...
Le procès fait par Lactalis à Philippe Marquet et à la Confédération Paysanne de la Loire aura lieu le 1er juin au Tribunal de St-Etienne.
Procès 1000 VACHES en appel le 17 juin 2015 : Relaxe pour les 9 d’Amiens !
Le choix d’un modèle agricole : clé de voûte de la vie sur le territoire
Tous au Larzac
“Pesticides, Révélations sur un scandale français »
Le procès fait par Lactalis à la Confédération paysanne de la Loire et à Philippe Marquet nous concerne tous.
9 paysans au tribunal pour avoir défendu le revenu de tous




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil