Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif "personne à la rue !" > 11.261 personnes secourues par l’Aquarius en 2016 - mais au moins 4655 noyées - déjà 1037 sauvées en janvier 2017...
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
L’INITIATIVE CITOYENNE EUROPÉENNE SOS MÉDITERRANÉE SAUVE DES MILLIERS DE VIES
11.261 personnes secourues par l’Aquarius en 2016 - mais au moins 4655 noyées - déjà 1037 sauvées en janvier 2017...
Nouvelle soirée avec les réfugiés et migrants lundi 6 mars au Méliès St-François...
dimanche 12 février 2017


Le 8 novembre au Méliès St-François, nous étions plusieurs centaines à parler avec Sophie Beau, directrice pour la France de SOS Méditerranée, du travail réalisé là-bas pour sauver de la noyade des réfugiés et migrants.

Le 12 novembre, message de Sophie Beau : "Les équipes de SOS MEDITERRANEE ont réalisé leur 36e opération de sauvetage ce matin et participé avec l’Aquarius à d’autres opérations et transbordements en milieu de journée, qui se sont toutes bien déroulées. 280 personnes sont actuellement à bord, et notre navire poursuit sa route vers l’Est de Tripoli afin de participer à la recherche d’un bateau pneumatique signalé en détresse mais non repéré à l’heure qu’il est.
Au total, 1400 personnes ont été secourues ce samedi d’après les garde-côtes italiens, ce qui confirme notre crainte de voir les départs massifs se poursuivre pendant l’hiver, dès qu’une fenêtre météo de temps calme le permet. Vous noterez que nos équipes ont travaillé aujourd’hui en totale coordination avec les autres navires humanitaires présents sur zone - et pourtant cet hiver, d’après les premières informations transmises par les différentes ONG, l’Aquarius risque de se retrouver très isolé sur la zone de sauvetage, les premiers navires des plus petites ONG devant cesser leurs activités dès la mi ou fin novembre et ceux des plus grosses ONG, très probablement en décembre. C’est pourquoi, plus que jamais, il est essentiel de garder le cap pour maintenir la présence de l’Aquarius tout l’hiver !

télécharger le message de SOS Méditerranée en novembre - 1.8 Mo
télécharger le message de SOS Méditerranée en novembre

Le 19 novembre, au rassemblement place Jean Jaurès avec le collectif "personne à la rue", les 250 personnes présentes applaudissaient la nouvelles de centaines de vies sauvées dans cette seule semaine.

Depuis, l’arrivée des réfugiés et migrants en détresse n’a pas cessé. Dès qu’il y a une fenêtre météo, même en hiver, des gens fuient l’enfer des guerres et de la misère. Malheureusement, plusieurs bateaux d’autres ONG ont du cesser leur campagne pour plusieurs mois, et vers le 15 décembre, l’Aquarius était la seule grosse unité de sauvetage, le seul navire humanitaire dans le canal de Sicile, tous les autres bateaux étant rentrés au port pour l’hiver. SOS Méditerranée s’est retrouvée seule pour faire face aux drames. Puisque du côté des institutions publiques européennes, aussi incroyable que cela puisse nous paraître, c’est le néant.
Le bilan pour 2016 est à la fois formidable et dramatique. L’Aquarius a réalisé une cinquantaine d’opérations de sauvetage, et secouru 11.261 personnes. Mais 4.655 se sont noyées, sans parler de celles et ceux non recensés, dont personne ne saura jamais qu’ils sont au fond de la mer. Car personne ne saura combien d’autres ont tenté la traversée et ont disparu en mer.

En janvier, ça a continué : 1.037 personnes ont été secourues.
Ainsi, le 30 janvier, 7e sauvetage assuré par SOS MEDITERRANEE depuis début 2017
Sophie Beau : « L’enchaînement incessant des opérations en janvier nous le rappelle, la situation reste critique sur l’axe Libye-Italie en Méditerranée. En raison de l’insuffisance des moyens de sauvetage sur zone, on déplore 8% de mortalité sur cet axe en janvier et plusieurs embarcations ayant émis un signalement de détresse n’ont pas pu être secourues. Combien de personnes ont tenté la traversée et sont disparues sans laisser de traces, sans même être comptabilisées ? Face à la tragédie humanitaire qui continue, il est urgent que les Etats prennent leurs responsabilités ».

On peut lire sur le site de l’ONG http://www.sosmediterranee.fr/ le journal de bord de l’Aquarius

Ainsi, le 2 février, 100 personnes secourues par SOS MEDITERRANEE au large de la Libye

Ces sauveteurs, qui appellent au soutien financier des citoyens des pays d’Europe - car chaque journée de sortie de l’Aquarius coûte 11.000 euros ! - appellent aussi les autorités politiques à assumer leurs responsabilités devant cette tragédie. Il faut "sauver des vies maintenant !".
Lire le portrait de Max Avis, ice-coordinateur des opérations de secours de SOS MEDITERRANEE : « La mer ne fait pas la différence entre les migrants économiques et les réfugiés »

Bien sûr, nous en reparlerons aussi lors de la soirée du lundi 6 mars au Méliès St-Francois, soirée co-organisée par des enseignants de l’Université, le Méliès, le collectif "pour que personne ne dorme à la rue" et 27 associations et organisations.

Des projections-débat du film "Les migrants ne savent pas nager" ont eu lieu au Soleil à St-Etienne (paroisse, avec la participation du père Riffard), et au Family à St-Just-St-Rambert (ACAT). Une projection aura lieu fin mars à Villars (Plus rien sans toit).









Pour soutenir SOS Méditerranée :

(cliquer sur l’image)




Dans la même rubrique :
Télescopage à St-Etienne : 300 à 400 personnes qui dorment à la rue, et 100 logements qui partent en fumée...
Le collectif "Pour que personne ne dorme à la rue" a interpellé le Conseil de communauté de St-Etienne Métropole.
Nous sommes là pour dire au Maire de St-Etienne : stoppez cette politique d’expulsions sans solutions !
Le logement doit être un droit pour tous
Ce vendredi 29 novembre au Palais de Justice de St-Etienne, procès contre Miguel Nguandi
Nous refusons d’accepter qu’un seul être humain qui demande un toit soit laissé à la rue
Un Mémorandum du collectif "personne à la rue" a été remis à la Préfète, au Maire de St-Etienne, et au Président du Conseil général
Le gymnase municipal de La Rivière à St-Etienne réquisitionné par le Préfet de la Loire
Pour un accueil digne des réfugiés et migrants !
La chasse aux Rroms, aux personnes à la rue, aux demandeurs d’asile, se déchaîne.




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil