Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Albums photos > Images à la une > Défilé pour la 6e République le 18 mars à Paris Le samedi 18 mars 2017, la France insoumise marchait à Paris pour la 6e République, de la place de la Bastille à la place de la République. 130 000 insoumis.es se sont rassemblé.e.s pour demander la convocation d’une Assemblée constituante. Au cours de son discours, Jean-Luc Mélenchon est revenu sur l’importance de cette Constituante pour que le peuple retrouve sa souveraineté. Il a aussi détaillé nos propositions pour constitutionnaliser la règle verte ainsi que de nouveaux droits démocratiques avec la possibilité de révoquer des élus en cours de mandat. Il a plaidé pour l’émancipation humaine en proposant l’inscription dans la Constitution du droit à l’IVG et au suicide assisté. Jean-Luc Mélenchon a défendu la laïcité avec une séparation stricte des Églises et de l’État. Il a appelé à ce que la France retrouve son indépendance au service de la paix en désobéissant aux traités européens et en sortant de l’OTAN. Enfin, il a conclu son discours sur la nécessité d’une Révolution citoyenne pour dégager l’oligarchie avec nos bulletins de vote.

Salaire à vie, qualification de la personne, subvention de l’investissement... : Instituer le travail Conférence de Bernard FRIOT à La Sorbonne le 4 mars 2017, dans le cadre du séminaire "Marx au XXIème siècle".
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Défilé pour la 6e République le 18 mars à Paris Le samedi 18 mars 2017, la France insoumise marchait à Paris pour la 6e République, de la place de la Bastille à la place de la République. 130 000 insoumis.es se sont rassemblé.e.s pour demander la convocation d’une Assemblée constituante. Au cours de son discours, Jean-Luc Mélenchon est revenu sur l’importance de cette Constituante pour que le peuple retrouve sa souveraineté. Il a aussi détaillé nos propositions pour constitutionnaliser la règle verte ainsi que de nouveaux droits démocratiques avec la possibilité de révoquer des élus en cours de mandat. Il a plaidé pour l’émancipation humaine en proposant l’inscription dans la Constitution du droit à l’IVG et au suicide assisté. Jean-Luc Mélenchon a défendu la laïcité avec une séparation stricte des Églises et de l’État. Il a appelé à ce que la France retrouve son indépendance au service de la paix en désobéissant aux traités européens et en sortant de l’OTAN. Enfin, il a conclu son discours sur la nécessité d’une Révolution citoyenne pour dégager l’oligarchie avec nos bulletins de vote.

Salaire à vie, qualification de la personne, subvention de l’investissement... : Instituer le travail Conférence de Bernard FRIOT à La Sorbonne le 4 mars 2017, dans le cadre du séminaire "Marx au XXIème siècle".

mercredi 22 mars 2017





Dans la même rubrique :
2 octobre - Saint-Etienne - place de l’hôtel de ville...
Mercredi 24 au Remue-Méninges...
St-Etienne : la chasse aux Rroms continue. Ce mardi matin 31 août, environ 35 personnes - 22 adultes et une douzaine d’enfants - ont été expulsées d’un immeuble appartenant à la société HLM Néolia, rue de la Béraudière, à la limite entre St-Etienne et La Ricamarie. Gros dispositif policier. Présence du directeur de cabinet du Préfet en personne. Contrôle d’identité approfondi avec photo et prise d’empreintes, pour alimenter le fichier OSCAR, sans doute. Question : "depuis combien de temps êtes vous en France, depuis plus de 3 mois ou depuis moins de 3 mois ?". A ceux qui ont répondu "plus de 3 mois", un OQTF a été immédiatement distribué : obligation de quitter le territoire français sous un mois. A ceux qui ont répondu : "moins de 3 mois", c’est un APRF-arrêté préfectoral de reconduite à la frontière qui a été distribué. Expulsion sous 48 heures. Motif : "trouble à l’ordre public" par occupation illégale d’un bâtiment ou d’un terrain. C’est illégal : la jurisprudence des TA ne qualifie pas une occupation illégale de "trouble à l’ordre public"... Le préfet tente quand même le coup. En attendant que Sarkozy-Hortefeux-Besson changent la loi...
Millau, 12 novembre, 400 personnes ont accompagné José Bové au Tribunal. Amnistie pour les faucheurs d’OGM, qui ont eu raison de désobéir ! Photo Martine Chevalier.
7 décembre, St-Etienne. Le témoignage d’Abdelhalim Abusamra, du Centre Palestinien des Droits de l’Homme de Gaza, en tournée en France et en Europe avec Samir Abdallah pour présenter le film Gaza-strophe. 2 ans après la dernière guerre israélienne contre Gaza, 1,5 millions de Palestiniens continuent à vivre et à résister dans une prison à ciel ouvert.
"La partition de la Palestine n’est tout simplement pas possible. Il faut en finir avec l’idée de la partition et la remplacer par celle du partage de ce pays, sa mise en commun entre tous ceux qui y habitent et qui en deviendront les citoyens libres et égaux..." - "Un État commun entre le Jourdain et la mer", livre d’Eric Hazan et Eyal Sivan
Le 23 novembre, les Faucheurs Volontaires ont détruit une cargaison de soja OGM - toxique - dans le port de Lorient. Le 14 décembre, manifestation à Paris au siège de l’ANSES. L’agence de sécurité sanitaire doit prendre position en faveur de l’interdiction des OGM !
St-Etienne, 1er juin 2011, manifestation de soutien aux paysans attaqués par la multinationale Lactalis.
Alors que la vision, ou la dite solution, de "deux peuples - deux états" en Palestine-Israël agonise dans son sang et que le racisme, la répression et la colonisation continuent, "État commun, conversation potentielle", le nouveau documentaire d’Eyal Sivan, met en scène une rencontre cinématographique entre arabes-palestiniens et juifs-israéliens. Une conversation bilingue, Arabe et Hébreu, construite grâce au montage pour donner lieu a un débat virtuel entre plus de vingt enfants du pays sur leurs visions de l’unité du pays et l’avenir dans un Etat commun.
Bellevue , derrière les quais de la gare, Saint-Etienne, février 2004




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil