Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Justice sociale / Droits sociaux > Ce dimanche 17 octobre journée mondiale du refus de la misère.
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Ce dimanche 17 octobre journée mondiale du refus de la misère.
Dans la Loire elle se déroulera à l’hippodrome de Saint-Galmier.
mercredi 13 octobre 2004, par Georges Günther


Lors de cette journée, dont ATD Quart monde est à l’origine, de nombreux rassemblements sont organisés en France et dans le monde. Le 22 décembre 1992, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamée le 17 octobre journée internationale pour l’élimination de la pauvreté.
La parole et l’action des plus pauvres « pour ne plus être pauvres », pour conquérir des droits humains fondamentaux et pouvoir participer à la vie publique, sont au cœur de ces rassemblements.

ATD Quart Monde et la section française d’Amnesty International ont pris l’initiative de publier ensemble un journal gratuit « Résistances » qui présente cette journée et « donne des exemples de citoyens qui ne se résignent pas, mais qui bougent et qui font ainsi bouger les choses » (extrait de l’Edito).

Voici comment ce journal présente cette journée :
« Les personnes qui subissent l’extrême pauvreté sont rarement écoutées. Le 17 octobre se veut donc la journée où elles sont invitées à prendre la parole, non pas pour raconter leur vie, mais pour exprimer comment elles-mêmes résistent face à la misère et comment notre société devrait tenir compte de leur expérience.
Le 17 octobre porte aussi une autre ambition, celle d’unir les résistances des citoyens de toutes conditions - quelles que soit leurs appartenances politiques, syndicales, religieuses, professionnelles - qui refusent l’inaction, l’absence de pensée et la seule réponse du « tout assistance » face à la persistance de la misère. »

Dans l’article éditorial Lucien Duquesne, vice-président du mouvement ATD Quart Monde et Daniel Genevois, vice-président de la section française d’Amnesty International écrivent : « Aujourd’hui, misère et exclusion occupent notre démocratie. Certains pensent qu’on n’y peut rien : ils abdiquent. D’autres très nombreux n’admettent pas la situation, mais ne font que la soulager : ils créent des filières parallèles pour des personnes en grande précarité, ils pallient les insuffisances de la société. Il en est enfin qui choisissent d’entrer en résistance, car la démocratie est à ce prix : ils considèrent que la misère est une violation des Droits de l’Homme, qu’elle porte atteinte à l’égale dignité de tous les êtres humains et qu’il n’est donc pas d’autres choix - pour garder l’honneur d’être homme - que de s’engager soi même et d’engager la société à la détruire.
(...) les personnes et familles les plus démunies sont les premières à résister et à se battre, leur aspiration profonde n’est pas d’être aidées davantage, mais de « ne plus être pauvres ».
(...) Ce qui est en cause, en effet, c’est le projet de société qui nous rassemble et qui doit permettre à chacun d’avoir une place reconnue : ce sont les priorités politiques et économiques que nous nous donnons pour que les droits fondamentaux de toute personne, sans exception, soient enfin respectés ».

A l’origine de cette journée il y a le rassemblement de 100 000 personnes au Trocadéro, le 17 octobre 1987 à l’appel de Joseph Wrésinski, le fondateur d’ATD Quart Monde. Une dalle est alors inaugurée sur le Parvis des Droits de l’Homme et des Libertés. Elle affirme : « Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les Droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré. Joseph Wrésinski »

Dans la Loire cette journée se déroulera à l’hippodrome de Saint-Galmier :
9H30 Accueil à St-Galmier
10H30 Animations enfants, ados et adultes à partir d’une vidéo
12H30 Pique-nique (à ne pas oublier)
13H30 Après midi festif
16H30 Lâcher de ballons
17H00 Retour en cars à Saint-Etienne.

Voici les horaires et lieux de départ des cars gratuits :
8H20 : départ de Roche la Molière parking des cars
8H45 : départ de la Cotonne du terminus 18
8H45 : départ de la Dame Blanche bd des Mineurs (au dessus de la Maison de la Culture)
9H00 : départ place Jean Plotton à St-Etienne.

Le collectif organisateur est composé de : ATD Quart Monde, Fédération des Centres Sociaux de la Loire, Secours Populaire Français, Echange et Promotion, Association Tournesol, ACE et des participants à titre individuel.




Dans la même rubrique :
L’annonce de la suppression de la réforme de l’ASS par le Président de la République, n’a toujours pas été appliquée.
Une journée de vacances en famille à Marseille
Journée mondiale du refus de la misère
Pour le retrait du projet de loi RMI-RMA
Les chômeurs avaient raison, ils ont gagné.
Ce 17 octobre 2007, vingtième anniversaire de la journée mondiale du refus de la misère
L’appel de Vienne pour le Droit au revenu
Le 7 juillet le TGI de St-Etienne a jugé les plaintes de 44 chômeurs « recalculés ».
Chômeurs : pourquoi tant de haine ?
Première victoire des chômeurs recalculés contre l’ASSEDIC.




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil