Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Egalité des droits / Antiracisme > Une école pour tou(te)s > " Martine et Mohamed sont dans un bateau... "
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
" Martine et Mohamed sont dans un bateau... "
Le livre d’un instit stéphanois...
mercredi 21 janvier 2004, par Gérard Di Cicco


Alors voilà. Cet automne, je me suis dit : c’est bientôt, en 2005, le centenaire de la loi de séparation. Comme la laïcité a l’air bien mal en point ces temps-ci, ce serait bien de retourner aux sources et de voir où on en est en ce début de XXI e siècle. Et patatras. Voilà que l’histoire du voile prend l’ampleur que tout le monde a constaté.
J’en parle donc aussi. Un peu. Mais ce n’est tout de même pas le sujet principal. Réduire la laïcité à ce simple avatar est pour le moins réducteur. Beaucoup, hélas, s’en contentent pour des motifs politiques ou électoraux qui n’ont certes pas grand chose à voir avec la démocratie ou la république et leurs idéaux...
J’ai donc commis un modeste ouvrage, qui se veut plus lieu de débat et d’échange, mais avec cette constante : aborder les problèmes avec sérénité, voire humour : tenir le cap de la fermeté car tout n’est pas forcément négociable dans les valeurs républicaines et dans les droits de l’homme - qui sont aussi ceux de la femme !
Il y est beaucoup question de dialogue, d’échange, d’ouverture à l’autre. Mais sans accepter n’importe quoi.

J’ai choisi un titre volontairement provocateur : " Martine et Mohamed sont dans un bateau ... et personne ne tombe à l’eau. " Titre qui n‘a rien d’étonnant quant on connaît mon passé, depuis vingt années, et mon présent, aux côtés de ces enfants des quartiers qu’il me plaît d’appeler " sensibles ".

Je vous invite à le lire, l’esprit et le cœur ouverts. Il est édité par une toute petite et nouvelle maison d’édition associative stéphanoise : " abribus ", qui milite conte les idées toutes faites et les pensées rigides.

Il vous coûtera 5 euros (prix de revient ). On peut le commander à :
Abribus éditions chez M. Pascal Yanou 10, rue JB David 42100 Saint-Etienne

On peut me contacter sur Internet (commandes et dialogues) : Gérard Di Cicco
Je réponds toujours.....




Dans la même rubrique :
L’avis du Conseil d’Etat du 27 novembre 1989
Michel Morineau : "la laïcité, c’est la liberté de conscience et la liberté religieuse"
Abroger la loi du 23 février 2005
Lettre ouverte concernant la loi interdisant les signes religieux à l’école
Ihsene a été exclue du collège Marc Seguin. Asma et Imene attendent leur exclusion du lycée Mimard.
Liberté - Egalité - Fragilité
Pourquoi il faut aller manifester le 14 février...
Pierre Bourdieu et le foulard islamique
"Un racisme à peine voilé"
Oui : une école pour toutes et tous !




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil