Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Libertés > Soirée de solidarité et de réflexion lundi 2 mai
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
"JUSTICE POUR ICHEM !"
Soirée de solidarité et de réflexion lundi 2 mai
Autour du film "La raison du plus fort" de Patric Jean. A 19h30 à l’AGEF de Montreynaud.
lundi 25 avril 2005


Ichem Benchahboune a repris le chemin du lycée après avoir fait son stage début mars. Maintenant, le BEP approche... Mais avant le BEP, Ichem est convoqué devant le Tribunal le 23 mai à 9h. Il n’a rien fait de mal, c’est lui qui a été frappé par un policier le 26 février à St-Etienne, et c’est pourtant lui qui est poursuivi pour outrages et rébellion... !
Mais Ichem et sa famille ne sont pas seuls dans l’épreuve qu’ils vivent depuis deux mois. Il n’est pas exagéré de dire que des dizaines de milliers de personnes de la région et bien au-delà, connaissent ce qui leur est arrivé : informations par Internet, réunions, FR3 Rhône-alpes et FR3 nationale, presse régionale La Gazette et Le Progrès, radios (Radio Dio, BeurFM, etc...). Et que cela a provoqué beaucoup d’émotion et un vrai mouvement de solidarité.

L’histoire d’Ichem est publiée sur plusieurs dizaines de sites web. Sur ce site-ci, voir : Ichem, lycéen, 17 ans et demi, frappé par un policier à st-étienne samedi 26 février et Une histoire de dignité volée.
Samedi 12 mars, un rassemblement de protestation et de solidarité a réuni 250 personnes place de l’Hôtel de ville de St-Etienne Voir : Justice pour Ichem !. Depuis, le Comité de soutien mis en place à cette occasion s’est étoffé. Il réunit maintenant 280 personnes. Solidaires d’Ichem et de sa famille et attentives à la suite des évènements...

Un nouveau rendez-vous est donné pour ce lundi 2 mai à 19h30 à l’AGEF de Montreynaud (quartier où habitent Ichem et sa famille). Cette soirée, ouverte à tous, est organisée pour faire le point, s’échanger les informations dont les uns et les autres disposent. Et puis pour témoigner et réfléchir ensemble à cette dérive sécuritaire et aux violences policières à propos desquelles une prise de conscience est peut-être en cours (Voir de nombreuses actions, et le récent rapport d’Amnesty International, voir aussi le très officiel rapport de la CNDS...).
Dans la région stéphanoise, l’histoire d’Ichem a d’ailleurs servi de déclencheur à d’autres témoignages. Car elle n’est hélas pas un fait isolé. D’autres jeunes, et des mères de famille, sont venus parler de ce qui leur était arrivé...

Du côté de la Justice, concernant Ichem, le Procureur de la République Jacques Pin a demandé une enquête à l’IGPN (Inspection Générale de la Police Nationale). Ichem, ses parents, son frère, les témoins, et d’autres jeunes aussi, qui ont également été frappés, ont été entendus.
Le Procureur de la République a déclaré dans le journal Le Progrès du 8 avril dernier qu’il voulait avoir le rapport de l’IGPN d’ici au 15 mai, avant l’audience du 23 mai au Tribunal. On se prend donc à espérer que justice soit rendue à Ichem, et que soient sanctionnés des comportements qui n’ont pas leur place dans la Police...
Mais on restera prudent, car l’expérience montre que souvent cela ne se passe pas comme cela. Le dernier rapport d’Amnesty est inquiétant à ce propos.
La solidarité avec Ichem ne doit donc pas se démentir. Nous devons montrer que nous sommes des acteurs de notre société, qui exigeons que les droits de l’homme, la liberté et la justice soient des éléments fondamentaux, que nul pouvoir n’a le droit de bafouer.

Projection-débat de "La raison du plus fort", film de Patric Jean, ce lundi 2 mai à Montreynaud

Ce rassemblement sera à la fois "un moment de solidarité et un moyen de réfléchir sur le système sécuritaire qui règle notre société. Après la projection du film, nous laisserons place à une discussion publique, dans laquelle chacun pourra s’exprimer", indique la lettre adressée aux signataires du Comité de soutien "Justice pour Ichem !".

La triste expérience d’Ichem n’est pas exceptionnelle. En effet, de trop nombreuses victimes de brutalités policières restent dans le silence et la résignation parce qu’ils sont seuls. Comment le dire ? À qui en parler ? Les squatters, les sans-papiers, les "jeunes", les immigrés sont généralement présumés coupables. Ils sont rejetés par le système pénal et judiciaire comme par l’opinion publique.
Pendant ce temps, on crie à l’insécurité, on construit des prisons, toujours plus surpeuplées, on quadrille la ville de caméras de vidéo-surveillance, qui auscultent chacun de nous, dans les moindres détails, à n’importe quel moment de la journée... Nous sommes enfermés dans des peurs qui nous empêchent d’entendre ceux que l’on prive de liberté et de dignité, et qui nous font oublier que nous aussi nous sommes menacés.
"La raison du plus fort" permet de comprendre que la machine sécuritaire est un danger pour la liberté de tous. Patrick Jean déconstruit ce système pour nous plonger au coeur d’une société que nous voyions trop peu et qui est pourtant la nôtre. Cette société qui laisse avec tant de violence des êtres de côté, qui nous surveille, nous rend méfiant. Il nous place devant les yeux ce que nous oublions de regarder et de comprendre, et ainsi ouvre une porte à la réflexion, au refus et à l’envie d’agir.

Notre rôle et notre seul grand pouvoir est de nous exprimer, de nous rassembler, et par dessus tout de raisonner. Nous avons besoin de réfléchir ensemble pour agir et nous espérons donc que vous viendrez nombreux à cette soirée."

Participation financière libre aux frais de la soirée.

Pour préparer cette soirée, chacun peut éditer et reproduire au choix l’un des 3 mini-tracts proposés ci-dessous en téléchargement...

Contacts pour plus d’informations :  
Comité de soutien Justice pour Ichem ! justicepourichem@yahoo.fr
Réseau Actions Jeunes : reseaujeunes42@yahoo.fr
Sophie Darneix sophie.darneix@univ-lyon2.fr
Gregory Charreton yeo.g@free.fr
Fadila Mezerai fadila.m@free.fr
Roger Dubien roger.dubien@wanadoo.fr
Réseaux citoyens de st-étienne : contact@reseauxcitoyens-st-etienne.org
Association Témoins : temoinslyon@free.fr

L’AGEF de Montreynaud est située dans le haut du quartier, 1 allée Verdi, près de l’église et de la tour du Forum (la tour avec le château d’eau sur le toit).

Pour en savoir plus sur le film de Patric Jean : "La raison du plus fort"... www.laraisonduplusfort.com

Le bulletin d’avril 2005 du Réseau Résistons Ensemble...
Plusieurs associations et mouvements qui travaillent pour défendre les libertés ont créé en 2002 le réseau Résistons ensemble.
Ce réseau anime un site web : www.resistons.lautre.net, sur lequel on trouve des informations et des liens vers d’autres sites web bien utiles.
Il édite aussi un bulletin que l’on peut télécharger sur ce site.
Nous mettons ci-dessous en téléchargement le bulletin "Résistons ensemble" d’avril 2005.



tract2mai1

tract2mai2

tract2mai3

bulletin Résistons ensemble avril2005

Dans la même rubrique :
Oui, vivre ensemble
Que s’est-il passé à St-Etienne samedi 22 octobre ?
Contre les nouveaux fichiers « EDVIGE », je signe toujours !
"Juger" : une conférence-débat avec le juge Serge Portelli à la Médiathèque de St-Etienne
5500 personnes demandent la relaxe de Martin, Nina, Jules et Yvan jugés le 13 juillet pour les actions contre la “loi travail” à St-Etienne
Que fait-on face à la dérive sécuritaire de la mairie de St-Etienne ?
Pièces et Main d’oeuvre : une réflexion sur les nanotechnologies
Justice pour Théo !
Samedi 12 mars, défendons nos libertés !
Justice pour Ichem !




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil