Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Collectif Liberté Justice Palestine > Palestine, mai 2005, quelques photos de la vie quotidienne près du mur...
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Palestine, mai 2005, quelques photos de la vie quotidienne près du mur...
vendredi 27 mai 2005, par René Gastineau


Voici une série de photos qui ont été prises hier 24 mai sur un point de passage entre Jérusalem-Est et Abu-Dis. Un portail avec des barreaux en métal sépare les deux cotés du mur. Un barreau a été enlevé par les Palestiniens, pour faciliter le va et vient des personnes. Les Israéliens ont installé des barbelés coupants pour compliquer le passage. Les barbelés ont été repoussés par les Palestiniens. Il y a deux jours les soldats Israéliens ont enduit tous les barreaux avec de la graisse noire qui salit les vêtements et ils ont réinstallé les barbelés afin de couper complètement le passage.

8h30 ce matin Quelques personnes franchissent le passage en prenant garde de ne pas se mettre de la graisse sur les vêtements. Ils seront contrôlés par les militaires. - 37.8 ko
8h30 ce matin Quelques personnes franchissent le passage en prenant garde de ne pas se mettre de la graisse sur les vêtements. Ils seront contrôlés par les militaires.


Un homme vient de passer et est contrôlé - 38 ko
Un homme vient de passer et est contrôlé


Attente derrière les barbelés et le portail. - 50.6 ko
Attente derrière les barbelés et le portail.


Les soldats réinstallent les barbelés pour empêcher tout passage - 51.4 ko
Les soldats réinstallent les barbelés pour empêcher tout passage




Deux enfants voudraient bien rentrer à Abu Dis. Ils feront demi tour pour emprunter un autre passage. - 43.9 ko
Deux enfants voudraient bien rentrer à Abu Dis. Ils feront demi tour pour emprunter un autre passage.


Trois petites filles vont s’engager au milieu des fils. La plus jeune que l’on voit à gauche va rester accrochée. Avec l’aide des palestiniens qui sont de l’autre coté, nous réussirons à la dégager et à la faire passer, avec sa robe déchirée et salie par le cambouis. Les soldats qui regardaient la scène se marraient ! ! ! ! ! - 50.6 ko
Trois petites filles vont s’engager au milieu des fils. La plus jeune que l’on voit à gauche va rester accrochée. Avec l’aide des palestiniens qui sont de l’autre coté, nous réussirons à la dégager et à la faire passer, avec sa robe déchirée et salie par le cambouis. Les soldats qui regardaient la scène se marraient ! ! ! ! !






  Ce sont quelques tableaux de la vie quotidienne près du mur.

Rien n’a changé pour la vie des gens ici. Ce sont les mêmes contrôles, humiliations...

Amicalement

René Gastineau


Voir aussi les photos du 15 mai




> Palestine, mai 2005, quelques photos de la vie quotidienne près du mur...
6 janvier 2006

Lorsque je vois ces photos, je ne peux m’empêcher de baigner dans la tristesse, la stupeur et la honte...

Répondre à ce message

> Palestine, mai 2005, quelques photos de la vie quotidienne près du mur...
11 juin 2005

pourquoi les grands medias ne font rien ne disent rien

je ne comprends pas ?

jean thierry

Répondre à ce message

Dans la même rubrique :
2 500 dans la rue à Saint-Etienne pour exiger l’arrêt du massacre à Gaza
Pourquoi et comment le boycott culturel de l’apartheid israélien
Palestine, action internationale, comment être efficace ?
Le « brillant » plan de paix de Netanyahou
Deux discussions avec Pierre Stambul : Israël/Palestine, du refus d’être complice à l’engagement
Gaza, un an après le massacre : écoutons le témoignage de Raji Sourani
“La révolution sioniste est morte” et “Exil et souveraineté. Judaïsme, sionisme et pensée binationale”
Abdelhalim Abusamra et Awad Alkhawadra, militants du PCHR-Centre Palestinien des Droits de l’Homme de Gaza à St-Etienne, avec Samir Abdallah, mardi 7 décembre
Une pétition lancée par des habitants de Sderot pour des négociations
Gaza, Gaza, St-Etienne est avec toi ! Libérez la Palestine !




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil