Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Réseau Solidarité Rroms > Pour que cessent les expulsions à Saint-Etienne !
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Pour que cessent les expulsions à Saint-Etienne !
jeudi 30 juin 2005, par Marie-Pierre Vincent


La Ville de St-Etienne s’ illustre encore aujourd’ hui en mettant 80 personnes sur le trottoir, rue Tournefort.

Ce matin, une nouvelle fois, comme la semaine dernière rue Roger Salengro, ce sont à nouveau 80 habitants roumains et moldaves qui ont du fuir leurs habitations, expulsés sur requête de la Ville , avec ordonnance du Tribunal de Grande Instance.

Le camion de briques est venu pour murer les maisons .

La Ville expulse et ne propose aucun relogement , même d’ urgence .

Raison : occupation illégitime d’ immeubles appartenant à la Ville. Les habitants se retrouvent dehors.

Et pourtant ..... Ces familles expulsées ont demandé l’asile en France . Les dossiers sont en cours d’instruction à l’OFPRA, les cartes d’attestation provisoire de séjour en témoignent. Ces personnes sont en règle avec la police française.

Ces pratiques d’ expulsion sont intolérables pour toute personne considérant son voisin comme un être humain.

Mais voilà .... Notre ville ne supporte plus ni les "pauvres", ni les "étrangers" et surtout pas les Roms. Ce matin, après coup de téléphone au Cabinet de Monsieur le Maire , une personne nous a répondu : "Ces gens n’ont qu’à repartir dans leur pays"

Le DAL Loire Sud et plusieurs dizaines d’ habitants roumains et moldaves concernés par leur propre expulsion ont répondu à la Requête de la Ville en assignant aussi la Ville au Tribunal, contre cette ordonnance d’ expulsion.

(Assignation en référé - Tribunal de Grande Instance- signifié à la Ville le 28/06/2005)

L’ affaire est passée au Tribunal hier. Le DAL (Droit au Logement) Loire-Sud a pris un avocat. Il y a report du procès pour mercredi prochain, 6 juillet à 9h30.

Il faut se mobiliser . Nous ne pouvons pas accepter que du jour au lendemain des dizaines de personnes se retrouvent sans logement, sans aucun endroit où dormir si ce n’ est les squares et les jardins publics d’où les polices municipale et nationale viendront, dans l’ heure, les déloger.

Le murage des 12 et 14 de la rue Perret est prévu pour lundi ou mardi prochain .

En quinze jours , la Ville aura réussi à mettre dehors entre 150 et 200 personnes, sans parler du terrain de la rue Sheurer qui vit lui aussi ses dernières heures . Essayons de mettre tout en oeuvre pour que cessent ces pratiques et si les mots ont encore un sens :

Que cesse le pouvoir absurde exercé sur des personnes déjà fragilisées par le racisme et les persécutions et qu’une solution positive et humaine se dégage , par la Justice ou par la compréhension de tout un chacun .

Un rassemblement de soutien est proposé par le DAL et diverses associations le lundi 4 juillet,vers 17h30, sur les marches de l’ Hôtel de Ville de St-Etienne, juste avant la séance du Conseil Municipal .

Une prise de parole a été demandée à Michel Thiollière, Maire de St-Etienne , à l’ occasion de ce conseil.

Les enfants de la rue Perret / expulsion prévue mardi 5 juillet 2005 - 52.9 ko
Les enfants de la rue Perret / expulsion prévue mardi 5 juillet 2005

Ion , rue Perret. Attente.  - 59.8 ko
Ion , rue Perret. Attente.




> Pour que cessent les expulsions à Saint-Etienne !
21 septembre 2005

Salut.

Je me souviens en effet du rassemblement et de l intervention de roger Dubien lors du conseil municipal concernant les expulsions. Mais ou en est l affaire à présent ? Autre constatation, pourquoi parlez vous des roumains alors que ces gens la ne sont pas des roumains mais des roms ? Je dis ca car ils ont une culture et origines différentes et que les roumains ne les apprécient guere. Voila.

Répondre à ce message

> Pour que cessent les expulsions à Saint-Etienne !
1er novembre 2005, par Cyril D

Rroms, ou citoyens du monde ?

Il doit y avoir sur leurs pièces d’identités et leurs passeports la mention du pays où ils sont "domiciliés". De plus, même en France les populations de "gens du voyage" soit des manouches, des gitans, ou bien encore des tsiganes, bien que "français" depuis plusieurs générations, possèdent en plus des papiers que nous avons tous ; un livret de circulation, et des contraintes administratives !

Cela soulève le problème de minorités "nomades" dans une culture où le système est exclusivement sédentaire...

Répondre à ce message

Dans la même rubrique :
Une marche avec les familles Rroms du nouveau bidonville du terrain Séverine
Daniel Covaci a été libéré du centre de rétention de St-Exupéry
Les familles et les enfants rroms de Jean Jaurès mis a l’abri ce vendredi soir
Contre l’expulsion annoncée du squat Delaroa à St-Etienne, pour des solutions de relogement pour les familles
Nouvelle expulsion ce matin à St-Etienne de 35 personnes dont une douzaine d’enfants
Tous les chemins mènent aux Roms
L’objectif est bien d’expulser le maximum de Rroms
La décence voudrait que MM Thiollière et Rey se taisent
Les familles roms doivent être relogées dans quelques uns des milliers de logements vacants de l’agglomération.
St-Etienne : soirée de solidarité avec les Roms à l’initiative de la Cimade




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil