Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Culture / idées > « Hôpital au bord de la crise de nerf »
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
LES RENCONTRES CINÉ/TRAVAIL/SOCIÉTÉ
« Hôpital au bord de la crise de nerf »
Séance du Jeudi 24 novembre 2005
jeudi 17 novembre 2005, par Georges Günther


Les pouvoirs publics réduisent « les coûts de la santé » comme ils disent. Ils ont limité le nombre de médecins, d’infirmières ainsi que les moyens financiers. Dans dix ans, cinq ans, l’an prochain, pourra-t-on encore aller en France à l’hôpital public se faire soigner en tout confiance ? Pour poser cette question, le Centre hospitalier de Gonesse, un hôpital général du Val d’Oise où travaillent 2200 personnes et qui dispose de 1 000 lits. Début 2003, une cinquantaine de lits sont fermés faute de personnel. Ces fermetures de lits, récurrentes depuis des mois, désorganisent tout l’hôpital. Continuellement les mêmes questions sans réponse : comment gérer la pénurie d’infirmières ? Comment faire fonctionner l’IRM sans manipulateur radio ? Le film nous plonge dans l’univers souvent absurde dans lequel se débattent les acteurs de l’hôpital - soignants, administratifs - pour que "ça fonctionne " envers et contre tout.

Débat sur la santé, la protection sociale avec des infirmiers, des médecins, des syndicalistes (CGT, CNT, SUD), des usagers.

A 20h au cinéma Le France (8 rue de la Valse, près de la place St -François à St-Etienne)

Prix d’entrée : 3,50 euros

Renseignements : 04 77 21 91 42 ; 04.77.32.76.96 ; 06 83 28 82 17.

 Voir le programme 2005-2006 des Rencontres ciné/travail/société




Dans la même rubrique :
Soutien à Thomas Lacoste et à La Bande Passante !
Pour continuer Le France, personnes et associations peuvent devenir associées de la nouvelle société coopérative Les 3C (Centre Culturel Cinématographique)
Vivre les changements souhaités
Afshin Ghaffarian danse avec la liberté
« Ainsi nos oeuvres d’art ont droit de cité là où nous sommes, dans l’ensemble, interdits de séjour »
Rencontre avec Marylène Patou-Mathis autour de ses livres et de ses recherches sur la préhistoire
Pour l’instauration d’un droit d’auteur fixe et garanti.
Choc des civilisations : accepter ou résister ?
"Histoires et paroles des héritiers de l’immigration algérienne"
Repères du monde arabo-musulman




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil