Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Culture / idées > « Hôpital au bord de la crise de nerf »
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
LES RENCONTRES CINÉ/TRAVAIL/SOCIÉTÉ
« Hôpital au bord de la crise de nerf »
Séance du Jeudi 24 novembre 2005
jeudi 17 novembre 2005, par Georges Günther


Les pouvoirs publics réduisent « les coûts de la santé » comme ils disent. Ils ont limité le nombre de médecins, d’infirmières ainsi que les moyens financiers. Dans dix ans, cinq ans, l’an prochain, pourra-t-on encore aller en France à l’hôpital public se faire soigner en tout confiance ? Pour poser cette question, le Centre hospitalier de Gonesse, un hôpital général du Val d’Oise où travaillent 2200 personnes et qui dispose de 1 000 lits. Début 2003, une cinquantaine de lits sont fermés faute de personnel. Ces fermetures de lits, récurrentes depuis des mois, désorganisent tout l’hôpital. Continuellement les mêmes questions sans réponse : comment gérer la pénurie d’infirmières ? Comment faire fonctionner l’IRM sans manipulateur radio ? Le film nous plonge dans l’univers souvent absurde dans lequel se débattent les acteurs de l’hôpital - soignants, administratifs - pour que "ça fonctionne " envers et contre tout.

Débat sur la santé, la protection sociale avec des infirmiers, des médecins, des syndicalistes (CGT, CNT, SUD), des usagers.

A 20h au cinéma Le France (8 rue de la Valse, près de la place St -François à St-Etienne)

Prix d’entrée : 3,50 euros

Renseignements : 04 77 21 91 42 ; 04.77.32.76.96 ; 06 83 28 82 17.

 Voir le programme 2005-2006 des Rencontres ciné/travail/société




Dans la même rubrique :
Le philosophe Alain Badiou : pour essayer de penser les meurtres de masse...
Julie Roux : Inévitablement (après l’école)
Repères du monde arabo-musulman
Un dernier verre avant la guerre
Appel à participer au financement du film "Les chemins de travers" de Sébastien Majonchi et ses amis
Pour continuer Le France, personnes et associations peuvent devenir associées de la nouvelle société coopérative Les 3C (Centre Culturel Cinématographique)
Pour l’instauration d’un droit d’auteur fixe et garanti.
St-Etienne stories
Rencontre avec Marylène Patou-Mathis autour de ses livres et de ses recherches sur la préhistoire
Voyage au Liban et en Syrie du 24 avril au 3 mai




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil