Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Egalité des droits / Antiracisme > Semaine de la Cimade Loire sur les Migrations
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
DU 5 AU 11 DÉCEMBRE
Semaine de la Cimade Loire sur les Migrations
Conférence le 7, concert le 11, exposition du 5 au 10.
mardi 22 novembre 2005


Le groupe local Cimade-Loire invite à une semaine de rencontres du 5 au 11 décembre 2005

-  Conférence-débat avec Jean-Paul NUNEZ, mercredi 7 décembre à 18 heures 30
Thème : Migrations internationales : nouveaux enjeux.
à l’amphi EO1 de l’Université de St-Etienne (site Tréfilerie).
JP Nunez est permanent Cimade à Montpellier

-  Concert de Christopher Murray dimanche 11 décembre à 17h
Salle Jeanne d’Arc - 16 rue Jean-Claude Tissot à St-Etienne
10 € plein tarif - 5 € moins de 18 ans, chômeurs, étudiants - gratuit pour les moins de 12 ans.
Billetterie : Groupe Local Cimade-Loire / harmonia mundi 4 rue Ste Catherine St Etienne 04 77 25 21 46
http://christophermurray.net

-  Expositions de tableaux de sables, céramiques, bois flottés, peintures de Aurélie Pialou, Elizabeth Quétin, Anne-Marie Roussel, Jean-Louis Lestrait
du lundi 5 au samedi 10 décembre, dans les locaux de ACCES (Association Culturelle Stéphanoise)
19 rue Léon Lamaizière (La Terrasse) 42000 St Etienne
Panneaux sur le thème des migrations internationales.

Tous renseignements auprès de : Groupe local Cimade-Loire, 3 rue Louis Soulié 42000 St Etienne
tél. / fax : 04 77 32 75 84
E.mail : cimadeloire@club-internet.fr

Lu dans le dernier bulletin de la Cimade...

L’édito, de Daniel Quetin :  
"Nos amis de RCF nous proposent de participer à l’émission "TOUS ENSEMBLE". Pour nous ce sera tous ensemble pour l’aide aux victimes d’une politique européenne sécuritaire. En effet ceux qui viennent à nos permanences comme ceux qui escaladent les barbelés de la forteresse Europe à Melilla, sont des victimes de la misère et de la violence, parties au prix d’un arrachement, d’un déracinement, au risque d’être rackettés, d’être refoulés ou de se noyer.
Là-bas on vend des armes et des enfants font la guerre, là-bas on achète énergie, minerais, denrées à vil prix et on vend au prix fort médicaments et produits alléchants...
Ici des enfants étrangers se cachent ou sont enfermés en centre de rétention, certains malades étrangers ne sont soignés qu’au prix fort ou parfois expulsés.
En France et dans toute l’Europe on refuse de regarder en face cette vérité : l’Afrique est le continent qui reçoit cinq fois plus de réfugiés que l’Europe. Aussi vous trouverez aujourd’hui des échos de nos indignations, et nous ne baisserons pas les bras, refusant d’avoir peur, refusant de faire peur. Pour devenir artisans d’un monde plus juste, nous devons payer le juste prix, celui de notre " confort " et parfois celui de nos solidarités.
En ce mois d’octobre, la Cimade-Loire veut poursuivre sa décision de défendre les droits de l’étranger en maintenant un poste de juriste. Elle salue le courage des amis de l’ancien Service Social d’Aide aux Emigrants, dont certains se retrouvent à l’ANAEM (Agence Nationale de l’Accueil des Etrangers et des Migrations), pour avoir voté une aide au GISTI (Groupe d’Information et de Soutien des Immigrés). La vie associative se renforce avec l’arrivée d’un jeune juriste au CDAFAL et l’entrée en fonction de la nouvelle Déléguée générale de l’AFP !
Au nom du groupe local Cimade, je tiens à remercier ceux qui nous soutiennent financièrement et ceux qui assurent bénévolement nos permanences chaque lundi et mercredi.
Début décembre, jeunes et moins jeunes, vous pourrez nous rejoindre lors d’une semaine culturelle et musicale avec expos, informations, conférence et débat et/ou suivre les manifestations de l’association "Traces" en l’honneur de ceux qui ont émigré hier en Rhône-Alpes.


Conseils aux candidats à l’asile en France
par Pat
"Si vous voulez demander l’asile en France, et si vous voulez mettre les chances de votre côté, voici quelques conseils.
Avant votre départ :
1- Prenez des cours de français. Cela vous sera nécessaire pour rédiger en français votre demande à l’OFPRA. Vous ferez aussi des économies si jamais vous présentez cette demande en zone d’attente. Vous n’aurez pas à payer un interprète de votre poche.
2- Familiarisez-vous avec les procédures françaises et européennes, notamment les délais pour dépôts de dossiers, recours etc. Vous éviterez de vous faire piéger pour vice de forme, alors que votre premier souci sera sans doute de vous nourrir et de vous héberger.
3- Munissez-vous d’une liste des associations et des administrations susceptibles de vous aider (adresses, heures et jours d’ouverture, numéros de téléphone et de fax) dans la ville où vous arriverez (si vous le savez à l’avance). Vous gagnerez du temps pour contacter ces associations qui ont beaucoup de demandes et ne pourront pas vous recevoir tout de suite.
4- TRES IMPORTANT. PREVOYEZ D’ARRIVER DIRECTEMENT EN FRANCE par avion, bateau, à défaut par deltaplane, parachute, parapente, pédalo... SURTOUT NE TRAVERSEZ PAS UN AUTRE PAYS DE L’UNION EUROPEENNE. Cela vous évitera de vous faire prendre dans les tentacules du règlement Dublin II.
5- TRES IMPORTANT AUSSI. PREPAREZ D’AVANCE VOTRE DOSSIER DE DEMANDE D’ASILE. Vous aurez ainsi ces fameuses " preuves " réclamées par les instances qui examineront votre demande. Si vous être pris dans une manifestation, faites-vous photographier par la presse locale (ou mieux nationale) et gardez les coupures de presse soigneusement dans un dossier. Demandez les noms et adresses de vos tortionnaires. Photographiez votre cellule et l’intérieur de la prison. Demandez des témoignages de vos co-détenus... en français, c’est mieux (N’oubliez pas la photocopie de leurs cartes d’identité). Surtout n’oubliez pas de passer chez vous prendre votre dossier même si vous êtes en fuite au péril de votre vie. Cela vous évitera de le faire venir par la suite à grands frais... et dans les délais.

Lors de votre arrivée en France :
1- Surtout si vous êtes célibataire, achetez le plus rapidement du matériel de camping, sachant que vous ne serez pas prioritaire pour un hébergement d’urgence.
2- Munissez-vous d’un stock de formulaires " lettre recommandée avec avis de réception ". Vous en aurez grand besoin.
3- Soyez prêt à revoir votre image. N’oubliez pas de nombreuses personnes vous considèrent comme un fraudeur en puissance.
4- Prenez des cours d’expression orale. Vous devrez être cohérent et convaincant quand vous défendrez votre dossier.
5- Surtout, gardez le moral. Si vous suivez ces conseils à la lettre vous avez... peut-être... une chance de faire partie des réfugiés reconnus (16.6% des demandes en 2004).

La météo de l’immigration en France
par Aurélie

"Et si on prenait la température du moment ! Y a-t-il des coins en France, où il fait bon vivre quand on n’a pas la " tête d’un Français " ? !
D’abord, le Nord de la France : Vous profitez d’un temps au beau fixe avec quelques perturbations orageuses. Sangatte est fermé mais les réfugiés errent toujours dans les rues. Quelques voix s’élèvent pour dénoncer leur situation, tandis qu’ils se font courser dans des parcs municipaux par des bolides de la police. Mais c’est pour mieux les chasser, mon enfant !
Dans la région parisienne, le fond de l’air est lourd. Il fait chaud, très chaud. Des étrangers brûlent dans des incendies d’immeubles insalubres tandis que d’autres suent à grosses gouttes lors de rafles de grande envergure. Le compteur tourne et l’horloge aussi. Pour atteindre l’objectif de 23000 éloignements, le Ministère de l’Intérieur a de la suite dans les idées. Ainsi, le remède à la pollution étrangère, c’est une plus grande SE-CU-RI-TE. Non vraiment, des gens qui vivent dans des conditions indignes, dans des squats malsains, ce n’est pas bien. Le mot d’ordre : les expulser. Leur proposer un autre logement ? Ah non, on ne peut pas ! Les reconduire ? Avec joie.
Attention, appel à la vigilance aux abords des stations de métro Barbès et Château Rouge : des rafles policières ont lieu tous les 3 jours. Les sans-papiers sont alpagués, menottés puis jetés dans un bus qui les mènent au centre de rétention le plus proche. Si vous vous faites surprendre par ce phénomène fréquent en cette période, sachez que vous ne respirerez pas l’air de Paris de sitôt.
Au Sud : Rien ne va plus, l’atmosphère est électrique et des nuages de basse altitude voilent le ciel. A Lyon, des Africains malades du Sida ont de justesse évité une reconduite tandis qu’à Marseille, mieux vaut ne pas traîner dehors lorsqu’on est plutôt jeune, plutôt maghrébin, plutôt célibataire et plutôt sans-papiers. Le contrôle au faciès a pourtant un désavantage : quelquefois on tombe sur un Français ; et là, pour la reconduite, c’est mort...
Enfin dans les DOM-TOM, c’est loin d’être la météo des plages. On se croirait au Groenland depuis que le Ministre Baroin a buggé. Pour lui, il faut réformer le droit de la nationalité française sur ces terres. Il en a marre de ces étrangères qui se font faire des gosses par des Français, tout ça par complaisance.
Alors voilà, pour la météo d’aujourd’hui. N’oubliez pas que les perturbations actuelles sont les prémices du cyclone Nicolas qui devrait s’abattre sur la France peu avant 2007."

etc...



Télécharger le bulletin de la Cimade

Dans la même rubrique :
Pourquoi je signe l’Appel des indigènes de la République
60 000 signatures contre la réforme CESEDA
Le Festival Origines Contrôlées
Manifester, pourquoi ?
Réveillon pour la liberté de circulation des peuples, et des droits pour tous.
Loi contre le voile : quelques prises de position discordantes
Pour la défense de la liberté d’expression, contre le soutien à Charlie Hebdo !
Commémorer Auschwitz ?
Abrogation de la loi du 23 février 2005
Rassemblement de protestation et de solidarité avec la communauté musulmane




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil