Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Ville de Saint-Etienne > Le Comité des quatre quartiers multiplie les démarches citoyennes
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
SAINT-ETIENNE
Le Comité des quatre quartiers multiplie les démarches citoyennes
mardi 6 juin 2006


Les quatre quartiers, c’est une grande partie du sud-est de Saint-Etienne, soit plus de 15 mille habitants. Au Comité, tout le monde peut adhérer pour trois euros par an. Actuellement l’association compte trois cent cinquante adhérents qui résident à Montchovet, la Palle, la Marandinière, Beaulieu et le haut de la Métare.
Les membres se réunissent régulièrement pour des démarches citoyennes, majoritairement sur trois sujets : l’habitat et l’urbanisme, l’emploi, les loisirs.

GPV : L’agence nationale de rénovation urbaine déploie actuellement son plan sur les quartiers sud-est. Des membres du Comité font partie du comité consultatif du GPV : ils informer le Comité de l’avancement du plan, et formulent au GPV les souhaits et les remarques des habitants, notamment au sujet des démolitions et relogements. En décembre 2005, trente membres du Comité se sont rendus à Vaulx en Velin pour s’informer auprès des habitants de cette commune qui vit aussi un GPV. Au cours du mois de mars 2006, le Comité a reçu une délégation d’associations du Grand Lyon, qui souhaitait de la même façon échanger au sujet de la rénovation urbaine, pour savoir si une véritable concertation fonctionnait entre la ville et les habitants.

Circulation : Les personnes résidant rue Baudin et Dr Fontanilles se sont mobilisées au sein du Comité des quatre quartiers. Elles ont proposé en mairie et à la DDE des solutions de stationnement et circulation, leurs rues étant très encombrées depuis l’installation du Centre hospitalier privé de la Loire. Des techniciens se sont rendus sur place et des modifications ont été programmées.

Commerce : La rénovation du quartier prévoit la réimplantation des petits commerces. Le Comité a mis au point un questionnaire et l’a diffusé largement, pour collecter les besoins des habitants et en faire la synthèse auprès de la municipalité.

Transports en commun : Suite aux modifications des lignes par la Stas, l’association a formulé les revendications des usagers, en terme d’itinéraire et de tarif. La Stas a donc rétabli le trajet d’une ligne et a annoncé une réponse en ce qui concerne les prix.

Emploi  : Un accompagnement et des démarches sont en cours pour l’insertion des jeunes. Dix jeunes du quartier, de moins de 26 ans, étaient déconnectés du marché du travail et avaient renoncé à toute démarche en vue d‚un emploi ou d’une formation. Le Comité les a mis en relation avec l’équipe locale emploi-insertion, l’Anpe et une association d’insertion, ainsi qu’avec la Maîtrise d’oeuvre urbaine et la Sauvegarde, pour que le réseau fonctionne et que des emplois et des chantiers soient trouvés, adaptés à leurs besoins.

Salle pour réunion et soutien scolaire : Un équipement polyvalent manque rue Colette. Le Comité intervient fréquemment auprès du bailleur social pour qu’un appartement inoccupé soit attribué à l’association.

Piscine de la Marandinière : Plus de mille signatures ont été rassemblées par le Comité. Elles expriment le souhait des habitants de voir la construction d’une piscine traditionnelle pouvant être découverte en cas de beau temps (le projet de la municipalité correspond à une piscine découverte toute l’année, devant être prête fin 2007). Parmi les signataires, les associations sportives et les enseignants qui sont formels : les cours de natation ne sont pas possibles pendant l’année scolaire dans une piscine découverte.

ZAC de la Marandinière : le Comité des quatre quartiers s’est exprimé dans le cadre de cette concertation. Il a dénoncé la mauvaise lisibilité des informations municipales et formulé officiellement des remarques et des suggestions.

 Prochains rendez-vous  
-  Lundi 12 juin, action au conseil municipal. Rendez-vous à 17h à l’Espace Loisirs pour un départ collectif à la Mairie. Remise au Maire des 1 100 signatures de la pétition sur la piscine de la Marandinière demandant une piscine ouverte l’été et fermée l’hiver.
-  Mercredi 14 juin, réunion du Comité des 4 quartiers à l’Espace Loisirs, à 18h.



Télécharger la pétition pour la piscine

> Le Comité des quatre quartiers multiplie les démarches citoyennes
9 juillet 2007, par Rémi GOUPIL

"Piscine de la Marandinière : Plus de mille signatures ont été rassemblées par le Comité. Elles expriment le souhait des habitants de voir la construction d’une piscine traditionnelle pouvant être découverte en cas de beau temps (le projet de la municipalité correspond à une piscine découverte toute l’année, devant être prête fin 2007). Parmi les signataires, les associations sportives et les enseignants qui sont formels : les cours de natation ne sont pas possibles pendant l’année scolaire dans une piscine découverte."

De nombreuses piscines sont découvertes toutes l’année et ce sont celles qui accueillent le plus de public et de scolaires. Les conditions sont bien meilleures pour les pratiquants. Le changement amène toujours des réfractaires mais là cette pétition est plus qu’aberrante

Répondre à ce message

Dans la même rubrique :
Marche pour Aziz et sa famille, contre la violence, pour le respect de la vie, la justice et la fraternité
Saint-Etienne : un budget participatif va être mis en place dans les conseils de quartiers.
La piscine de la Marandinière : exemple à suivre et ne pas suivre
La dimension humaine
Maison Peurière : de l’embarras, mais pas plus de regrets que ça...
Punir les pauvres, enrichir et couvrir les plus riches
Une pétition de l’Assemblée des habitants pour obtenir l’aménagement d’un carrefour.
Une marche silencieuse et c’est tout un quartier qui s’exprime.
Quels choix pour les cantines scolaires de Saint-Etienne ?
Conseil citoyen du budget participatif : un peu d’air frais sous le ciel stéphanois




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil