Réseaux citoyens de St-Etienne
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Nous aider Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Quelle connerie la guerre ! > Ici et Là bas
A la une
Agenda
Albums photos
Images à la une
Envoyez la musique !
La France insoumise / Jean-Luc Mélenchon
Nous sommes Grecs
Agroécologie
Agriculture paysanne
AMAP et réseau des AMAP
AMAP-Saint-Etienne
L’avenir du mouvement des AMAP
Les Amap dans la Loire
FAQ - De la ferme au quartier
Collectif Zérogm42
Collectif "nourrir l’humanité"
Maison de la semence
G.R.A.I.N. / Via Campesina
Collectif Liberté Justice Palestine
Chroniques pour la Palestine
Moyen-Orient et monde arabe / Georges Corm
Réseau RESF
Réseau Solidarité Rroms
Egalité des droits / Antiracisme
Une école pour tou(te)s
Survie / Françafrique
Quelle connerie la guerre !
Collectif "personne à la rue !"
Justice sociale / Droits sociaux
Assises droits sociaux
Forum des droits sociaux
Logement
Non au CPE !
Santé
Services publics
Travail / Emploi / Retraite
Portail pour l’accès aux droits sociaux
Le travail social dans la crise
Terrain d’entente
Groupe de réflexion "travail travail !"
Réseau salariat
Ecole / Education populaire
Justice écologique
Collectif Action Climat - CLAC
Sortir du nucléaire
Démocratie
Démocratie participative
Porto Alegre/St-Etienne
Libertés
Europe
Sortir du capitalisme
TAFTA
Changer la mondialisation ?
Forums sociaux
Changer la gauche ?
Gouvernement Hollande-Ayrault-Valls
Gouvernement Sarkozy
Chronique d’une élue citoyenne
Ville de Saint-Etienne
Conseil municipal
Elections municipales 2008
C’est notre histoire
Culture / idées
Les Héroïnes
Libres paroles
Des livres, des films, des sites...
Cafés citoyens au Remue-Méninges
Atelier de philosophie
Université Populaire - Laboratoire Social / Collectif Malgré Tout
Médias
Qui sommes-nous
Réseaux/Associations
Ici et Là bas
mercredi 2 août 2006, par Sélim Mehiou


" Ici on ne compte pas comme on compte là-bas ".

C’est la perle prononcée par la correspondante de la 2 au nord d’Israël au journal télévisé du 1er août ; elle commentait le nombre de victimes civiles de part et d’autre de la frontière avec le Liban : 18 civils tués côté israélien et plus de 800 civils tués côté libanais.

On ne sait pas si cette formulation a été trouvée par la journaliste ou si elle lui a été suggérée par ses interlocuteurs israéliens ; ce qui est sûr c’est qu’elle s’inscrit dans la lignée des Ici et Là bas de l’histoire de l’humanité.

Car ci, ça pouvait désigner des castillans, et là bas des mayas et des quechuas.

Ici, ça pouvait désigner des pionniers de l’Europe du Nord et là bas des apaches et des cheyennes.

Ici , ça pouvait désigner des pieds noirs et là bas des indigènes des Aurès ou de la Kabylie.

Ici, ça pouvait être des sujets de sa gracieuse majesté et là bas des indiens, des bengalais et des pakistanais.

Ici, ça pouvait désigner des portugais et là bas des capverdiens et des angolais.

Bref, ici on compte des humains et là bas, on compte des animaux et des insectes.
Décidemment, au Nord D’Israël, en 2006, le vocabulaire colonial est intact.




Dans la même rubrique :
Appel pour les Tutsi congolais.
Un appel à la solidarité lancé par la communauté franco-libanaise de la région stéphanoise
Discours de Nurit Peled-Elhanan à l’Université du Connecticut
L’UJFP appelle à s’opposer à la préparation d’une nouvelle guerre contre l’Iran
Pour comprendre l’Irak et le chaos du monde...
Le Jeu est terminé
Israël dans le contexte du “clash des civilisations”
Dernières nouvelles de la guerre
De la “démocratie” menée par la terreur : a propos de Fallouja et plus généralement de l’Irak aujourd’hui.
A propos des objectifs de la guerre du Liban




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil